mardi 16 avril 2024
AccueilCoursesC1 clairefontaine

C1 clairefontaine

Clairefontaine, mercredi

Prix de la Ville de Trouville-sur-Mer (Prix Prince Mab) (Classe 2)

Shiffrin franchit un nouveau palier

Après le forfait d’Alcantor (New Bay), elles n’étaient plus que quatre au départ du Prix de la Ville de Trouville-sur-Mer (Prix Prince Mab) (Classe 2). Et c’est Shiffrin (Olympic Glory), récente lauréate du Prix Les Nouvelles de Falaise (Maiden) qui a dicté sa loi, s’offrant par la même occasion le deuxième succès de sa carrière. L’élève et représentante du haras d’Étreham affiche des progrès entre chacune de ses tentatives et semble posséder une réelle aptitude à un terrain collant, mesuré à 4,5 au pénétromètre en ce milieu de semaine.

De constants progrès

Associée à Simon Planque, Shiffrin a été placée dans le sillage de Parrhesia (Cloth of Stars) dès l’ouverture des stalles. Brillante durant les premiers mètres de course, elle s’est ensuite posée sur la main de son jockey. À l’entrée de la ligne droite, le petit peloton s’est déporté tout à l’extérieur de la piste mais Simon Planque n’est pas venu chercher l’appui du rail extérieur. À l’aise sur cette nature de sol, Shiffrin a su accélérer en progression pour se détacher de ses concurrentes et s’imposer d’une longueur devant Parrhesia. Deux longueurs et demie plus loin, Luiza Béré (Territories), longtemps en retrait, complète le podium après avoir tardé à trouver son action. Présent à Clairefontaine, Nicolas Le Roch a déclaré : « Shiffrin est venue avec les courses et elle fait encore de gros progrès. Aujourd’hui, elle nous montre sa classe. Son aptitude au terrain était une interrogation mais visiblement, cette piste lui a pleinement convenu. Ce succès me ravit et m’apporte pas mal d’émotions ! »

Sa sœur passe en vente en août chez Arqana

Élevée par ses propriétaires, Shiffrin est une fille de l’étalon d’Al Shaqab Racing Olympic Glory (Choisir) et de Scruples (Pioneerof the Nile), restée inédite. Shiffrin est le premier gagnant de la jument, qui a une yearling par Belardo (Lope de Vega), qui portera le numéro 341 à la vente de yearlings v2 d’Arqana. Sa deuxième mère, Louvakhova (Maria’s Mon), a gagné sa Listed par cinq longueurs sur le mile, aux États-Unis. Elle a produit quatre vainqueurs dont Crossfirehurricane (Kitten’s Joy), lauréate des Gallinule Stakes (Gr3, 2.000m), et My Generation (Speightstown), gagnante des Patton Stakes (L, 1.600m), en Irlande. La troisième mère, Louvain (Sinndar), est gagnante des Miesque Stakes (Gr3), là encore aux États-Unis. On lui doit notamment Flotilla (Mizzen Mast), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches et du Breeders’ Cup Juvenile Fillies’ Turf (Grs1), Big Five (Frankel), invaincu en cinq sorties à 3ans et à 4ans dont le Prix Right Royal (L), et Zotilla (Zamindar), la mère de la classique Mangoustine (K) (Dark Angel), lauréate en 2022 de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

Danehill Dancer

Choisir

Great Selection

Olympic Glory

Alzao

Acidanthera

Amaranthus

SHIFFRIN (F2)

Empire Maker

Pioneerof the Nile

Share of Goshen

Scruples

Maria’s Mon

Louvakhova

Louvain

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires