vendredi 23 février 2024
AccueilCoursesBe the King trouve son jour

Be the King trouve son jour

Clairefontaine, mercredi

Prix Ville de Saint-Arnoult (Prix Kalamoun) (Maiden)

Be the King trouve son jour

Le cinquième essai aura été le bon pour Be the King (Kingman) qui venait de conclure deuxième du Prix de Cheffreville (Classe 3), à Longchamp, gagnant un rang cette fois. L’élève et représentant de Rashit Shaykhutdinov a été repris à la sortie des stalles de départ par Cristian Demuro afin d’être placé dans la seconde partie du peloton. À la sortie du dernier tournant, il a été décalé tout à l’extérieur de la piste et, progressant contre le rail, il est venu facilement sur la ligne de tête. Cadencé au dernier moment par son jockey, Be the King s’impose d’une petite longueur mais avec une certaine facilité devant Prewitt (Pedro the Great). Un peu plus d’une longueur plus loin, Pushkin (Lawman) termine troisième.

Une victoire méritée

Entraîneur du lauréat, Fabrice Chappet nous a appris : « C’est un poulain qui cherchait son jour. Sa rentrée était bonne et, aujourd’hui, tout s’est bien passé. Il a apprécié la piste bien grasse. Avant le coup, ce paramètre était pourtant un point d’interrogation. Ce sont toujours des conditions assez extrêmes et nous ne sommes jamais sûrs de notre fait. Be the King peut aussi bien se comporter sur 1.600m que sur 1.800m. Tout est question de programme. Aujourd’hui, il est nécessaire d’avoir un poulain qui possède un minimum de tenue car, sur ce genre de piste, les chevaux empruntent les grands extérieurs… »

Une superbe famille de tenue

Élevé par Rashit Shaykhutdinov, Be the King est un fils de Kingman (Invincible Spirit), étalon de Juddmonte. La mère, Kosmische (Fastnet Rock), a remporté deux courses à 2ans, dont le Preis Medienhauses Winterkönigin Trial (L, 1.500m). Son premier produit (par Lope de Vega) a couru deux fois sans succès. Son deuxième, She’s Cosmic (Sea the Stars) a remporté son maiden sur 2.200m à Fontainebleau. Kosmische a un 2ans par Almanzor, acheté 140.000 € par John Foote Bloodstock, alors qu’il était présenté par le haras d’Ombreville ainsi qu’un yearling par Siyouni.

La deuxième mère, Kushnarenkovo (Sadler’s Wells), a gagné un maiden à 3ans sur les 2.400m de Tralee et elle a conclu deuxième des Noblesse Stakes (Gr3). Elle a donné trois black types, dont Gorgeous King ex Cape Clear Island (Fastnet Rock), deuxième du Prix Hocquart (Gr2, 2.200m) et du Classic Trial (Gr3, 2.000m). Kushnarenkovo est par ailleurs la deuxième mère de Best Solution (Kodiac), lauréat du Grosser Preis von Baden, du Grosser Preis von Berlin et de la Caulfield Cup (Grs1, 2.400m), et de son propre frère El Bodegon (Kodiac), gagnant du Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Kushnarenkovo est une propre sœur de Brian Boru (Sadler’s Wells), gagnant du Racing Post Trophy et du St. Leger (Grs1), et de l’inédite Soviet Moon (Sadler’s Wells) qui a donné le gagnant du Derby d’Epsom et du Prix de l’Arc de Triomphe (Grs1) Workforce (King’s Best).

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Kingman

Zamindar

Zenda

Hope

BE THE KING (M3)

Danehill

Fastnet Rock

Piccadilly Circus

Kosmiche

Sadler’s Wells

Kushnarenkovo

Eva Luna

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires