mardi 25 juin 2024
AccueilCoursesGraceful Thunder, encore et toujours George Boughey

Graceful Thunder, encore et toujours George Boughey

Deauville, samedi

Prix de la Vallée d’Auge (L)

Graceful Thunder, encore et toujours George Boughey

Samedi, sur le coup de 14 h 30, les 2ans entraînés en France ont été “dévorés tout cru” dans le Prix de la Vallée d’Auge (L). Emmenée par Graceful Thunder (Havana Grey), la coalition britannique ne leur a en effet fait aucun cadeau dans un terrain très souple (3,8)… Petite mais taillée pour être véloce, la représentante d’Amo Racing Limited avait également pour elle d’être entraînée par George Boughey, ce jeune Britannique de 27 ans aux statistiques impressionnantes en Angleterre (16 % à la gagne en 2023) comme en France (44 % de gagnants par partants). Preuve en est, sur notre sol, il en est déjà à sa troisième victoire black type cette année !

Partie avec le numéro 1 dans les stalles de départ, Graceful Thunder ne s’est pas embarrassée de tactique : elle s’est contentée de longer le rail. Déjà en tête à 500m de l’arrivée, la pouliche n’a ensuite jamais baissé de pied, bien au contraire. Repartant de plus belle sous les différentes attaques, Graceful Thunder l’emporte sûrement par un peu moins de deux longueurs, l’écart ne reflétant pas réellement sa supériorité. Restée quelque peu dans sa stalle à l’ouverture, Gaenari (Inns of Court) a rapidement hypothéqué ses chances de victoire. Se ressaisissant remarquablement ensuite, elle est parvenue à s’emparer de la deuxième place à l’issue d’un bel effort final. Trois quarts de longueur plus loin, après avoir longtemps fait illusion pour le premier accessit, World of Darcy (Soldier’s Call) s’est raccourci pour finir, et doit finalement se contenter de compléter un podium 100 % britannique.

Elle sera engagée dans l’Abbaye de Longchamp

Lauréate pour ses débuts sur 1.000m à Sandown, le 16 mai, Graceful Thunder avait ensuite été jugée digne d’être directement alignée au départ des Queen Mary Stakes (Gr2). Seulement treizième ce jour-là, la pouliche s’est réhabilitée ensuite en remportant une autre course sur 1.000m, mais cette fois sur la piste de Beverley. George Boughey, son entraîneur, nous a appris : « La pouliche a montré qu’elle adorait les pistes pénibles dernièrement à Beverley. Mais il est évident que ce n’était pas le même lot aujourd’hui. C’est une 2ans qui a déjà remporté deux courses et c’était donc le bon moment pour essayer d’obtenir du black type. La pouliche a été dure. Elle s’améliore, c’est certain. Graceful Thunder a toujours été très professionnelle depuis que nous l’avons. Venue des breeze up, elle a été très bien préparée par John Bourke d’Hyde Park Stud, qui a sorti plusieurs chevaux qui ont décroché leur black type à la maison. Elle va être très intéressante à l’automne. Les 1.000m sont vraiment sa tasse de thé. À l’avenir, elle pourrait courir des courses comme les Flying Childers Stakes (Gr2, 1.000m) ou les St Hughes Stakes (L, 1.000m). Et, vu qu’elle adore les pistes bien souples, il n’est pas impossible qu’elle soit engagée dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). Elle aurait un tout petit poids… »

Gaenari va revenir pour le Prix d’Arenberg

Gaenari avait déjà décroché son black type lors de son avant-dernière sortie en se classant deuxième des Tipperary Stakes (L, 1.000m), le 5 juillet. Sixième il y a peu des Anglesey Stakes (Gr3, 1.200m), la pouliche s’est montrée rassurante, samedi. Son entraîneur, Diego Dias, originaire du Brésil, a dans un premier temps évolué dans le milieu des breeze up avant de passer sa licence d’entraîneur. Il est installé en Irlande depuis moins d’un an – il n’a eu que quatre partants individuels à ce jour – et Gaenari n’est pas passée loin de lui offrir un premier succès black type : « Elle a mis quelque temps à revenir aux balances car la pouliche a éjecté Christophe Soumillon juste après le passage du poteau. C’est une coquine (rires). Sinon, elle court bien mais, vu qu’elle a complètement manqué son départ, elle n’a pu revenir à temps pour l’emporter. C’est assez frustrant car je suis certain qu’elle aurait pu gagner sinon. Prochainement, je pense que la pouliche va revenir en France afin de prendre part au Prix d’Arenberg (Gr3), le 31 août à Longchamp. »

World of Darcy fait sa valeur

Déjà black type également, World of Darcy avait obtenu son caractère gras en s’adjugeant la deuxième place des National Stakes (L, 1.000m), où il terminait à cinq longueurs d’Elite Status (Havana Grey), récent lauréat du Prix de Cabourg (Gr3). Ne pouvant rivaliser ensuite dans les Windsor Castle Stakes (L, 1.000m) à Ascot, il avait rebondi rapidement en prenant la quatrième place d’une course à conditions sur 1.050m à Newbury. Son mentor, Karl Burke, nous a appris : « Il n’y a rien à redire, il court bien. Le rail avait-il un avantage ? Je ne sais pas. En tout cas, mon pensionnaire a fait sa valeur. Désormais, il va aller vers l’auction race de York car il y est éligible. C’est un poulain qui va certainement passer chez Tattersalls en fin d’année. Il court pour Bronte Collection 1, un syndicat monté et managé par Joe Foley de Ballyhane Stud, où son père fait la monte. »

Le 13e black type d’Havana Grey en 2023

Élevée par David Richard Tucker, Graceful Thunder est passée une première fois aux ventes en février 2022, lors de la vente mixte de Goffs. Kingsfield Stud s’en est porté acquéreur pour la somme de 14.000○€. Elle est repassée sur le ring de Tattersalls la même année, en septembre, et a été achetée 68.000○€ par Hamish Macauley. Enfin, Graceful Thunder a été de nouveau vendue lors de la breeze up de Goffs, pour 90.000○£. C’est une fille du redoutable Havana Grey (Havana Gold), le sire de Whitsbury Manor Stud, qui a déjà 13 black types en 2023. La mère, Glace (Verglas), est lauréate à 3ans de son maiden sur le mile de la P.S.F. de Lingfield. Outre Graceful Thunder, elle a produit Unashamed (Brazen Beau), lauréat de trois petits handicaps sur le sprint, et Almendares (Havana Grey), gagnant à deux reprises sur les 1.200m de la P.S.F. de Dundalk. La deuxième mère, Swynford Lady (Invincible Spirit), est restée inédite. C’est la propre sœur de Fleeting Spirit, lauréate de la July Cup (Gr1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du Départ à 600m : 24’’06

De 600m à 400m : 11’’20

De 400m à 200m : 11’’35

De 200m à l’arrivée : 12’’76

Temps total : 0’59’’37

Teofilo

Havana Gold

Jessica’s Dream

Havana Grey

Dark Angel

Blanc de Chine

Nullarbor

GRACEFUL THUNDER (F2)

Highest Honor

Verglas

Rahaam

Glace

Invincible Spirit

Swynford Lady

Millenium Tale

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires