jeudi 13 juin 2024
AccueilCoursesLala Light ne manque pas ses premiers pas

Lala Light ne manque pas ses premiers pas

Clairefontaine, lundi

Prix du Public de la Ville de Deauville 2023 (Prix Lady Barry) (Inédits)

Lala Light ne manque pas ses premiers pas

Une trentaine de minutes après le succès de Rock the Kasbah (City Light) dans le pendant réservé aux mâles, c’est Lala Light (Nathaniel) qui signe des débuts victorieux dans le Prix du Public de la Ville de Deauville 2023 (Prix Lady Barry) (Inédits), mettant à l’honneur les couleurs de Finn Blichfeldt. Très bien sortie des stalles de départ, la pouliche a pu être placée en tête de l’épreuve par Théo Bachelot. Menant à son rythme, les oreilles bien pointées, elle a été sollicitée de bonne heure par son jockey. Dans la ligne droite, Lala Light a su bien se relancer pour résister aux différentes attaques et s’imposer d’une longueur devant Island Fantasy (Calyx). Une demi-longueur plus loin, Vezdara (Siyouni) complète le podium.

Encore mieux à l’avenir et sur plus long

Présente à Clairefontaine, Pia Brandt nous a appris : « Elle débute parfaitement. Elle n’était pourtant pas à 100 % et je pensais que la distance était trop courte pour elle. Mais elle est sortie rapidement des stalles et a pu mener la course comme elle le souhaitait. C’est une pouliche qui sera encore meilleure à l’avenir. Elle s’est montrée sérieuse mais je pense qu’elle pourra encore être rallongée. Monsieur Blichfeldt a des chevaux à l’écurie depuis 10 ans. Il élève et achète également aux ventes. »

La proche famille de Soldier Rising

Élevée par le haras du Mont-dit-Mont, Lala Light est une fille de Nathaniel (Galileo), étalon de Newsells Park Stud et de Developer (Lawman), lauréate de trois épreuves en province entre 1.900m et 2.100m. Présentée par ses éleveurs à la vente de yearlings d’août, Lala Light a été achetée 60.000 € par Meridian International Sarl. Elle est le premier produit et premier gagnant de la poulinière qui a également une yearling par New Bay (Dubawi) achetée 55.000 € à l’amiable par Nicolas Clément, lors de la dernière vente de yearlings. Au haras, Developer a une foal par Showcasing (Oasis Dream).

La deuxième mère, Sand River (Hight Chaparral) a donné naissance à Sahrawi (Pivotal), gagnante du Prix Scaramouche (L) et mère de Soldier Rising (Frankel). Ce dernier a commencé sa carrière chez André Fabre avant d’être exporté aux États-Unis où il s’est classé deuxième des Saratoga Derby International Stakes et troisième des Sword Dancer Stakes (Grs1). Sand River a aussi donné Sarrasin (Monsun), gagnant du Prix de l’Avre (L) et deuxième du Prix du Lys (Gr3).

Salder’s Wells

Galileo

Urban Sea

Nathaniel

Silver Hawk

Magnificient Style

Mia Karina

LALA LIGHT (F2)

Invincible Spirit

Lawman

Laramie

Developer

Hight Chaparral

Sand River

Special Delivery

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires