mardi 25 juin 2024
AccueilCoursesMarquisat, en poulain capable de gagner un Groupe

Marquisat, en poulain capable de gagner un Groupe

Deauville, mardi

Prix de Dives (Classe 2)

Marquisat, en poulain capable de gagner un Groupe

Facile lauréat pour ses débuts, à la fin du mois d’octobre de ses 2ans, sur les 1.500m de Saint-Cloud, Marquisat (Zarak) cochait ce jour-là toutes les cases pour devenir un futur espoir classique. Mais entre-temps, le représentant de Godolphin a connu une longue interruption de carrière, devant finalement faire l’impasse sur les belles échéances du printemps. Mardi, après plus de 281 jours d’absence et désormais privé de ses attributs, Marquisat a démontré qu’il n’avait rien perdu de sa superbe, s’imposant même dans le style d’un poulain capable de remporter un Groupe à l’avenir.

Parti tout à l’extérieur, Marquisat a dû sprinter en partant afin de venir se porter à proximité de la tête de course. Trouvant finalement sa place juste derrière les animateurs, le pensionnaire d’André Fabre a ensuite progressé entre ses rivaux à l’entrée de la dernière ligne droite. Et lorsqu’il a pu voir le jour, Marquisat s’est envolé vers une nette victoire. Il devance son compagnon d’entraînement, Sacred Spirit (Kingman), rapidement vu à l’avant du peloton et qui a bien soutenu son effort pour s’emparer de la deuxième place, à une longueur et demie. À un peu moins de deux longueurs, Éclairée (Dubawi) complète le podium.

Il a toujours montré beaucoup de qualité

La représentante en France de Godolphin, Louise Bénard, nous a appris : « Marquisat est un poulain qui est grand et plutôt lourd. De ce fait, il a connu quelques ennuis de santé et nous avons pris la décision de le castrer. Aujourd’hui, on espérait qu’il nous confirme les bons débuts effectués à 2ans. Le matin, Marquisat a toujours montré de belles choses. À l’avenir, il va monter gentiment les échelons. C’est un poulain que l’on a toujours beaucoup aimé. »

Le premier gagnant de sa mère

Élevé par Mark Dixon et Mount Coote Stud, Marquisat est un fils de Zarak (Dubawi), étalon des Aga Khan Studs. Il a été acheté 42.000 Gns par Stroud Coleman Bloodstock à la vente de yearlings de Tattersalls. Sa mère, La Marchesa (Duke of Marmalade), n’a jamais couru mais tous ses produits sont lauréats. Marquisat est son troisième gagnant après Laurus Nobilis (Maxios), qui s’est imposée à 2ans, en Italie, et Luisa Casati (Vadamos), gagnante à 3ans d’un 2.000m à Lingfield. Elle a également donné un 2ans par New Bay (Dubaxi), acheté 30.000 Gns par Munster Syndicate chez Tattersalls.

La deuxième mère, Brindisi (Dr Fong), est gagnante de deux courses à 3ans dont les Dick Hern Fillies Stakes (L), à Bath. Elle a notamment produit Livia’s Dream (Teofilo), lauréate des Wild Flower Stakes (L). Cette dernière n’est autre que la mère de Dreamloper (Lope de Vega), gagnant du Prix d’Ispahan (Gr1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’07’’02

De 1.000m à 600m : 26’’31

De 600m à 400m : 12’’22

De 400m à 200m : 11’’22

De 200m à l’arrivée : 11’’50

Temps total : 2’08’’27

Dubai Millenium

Dubawi

Zomaradah

Zarak

Zamindar

Zarkava

Zarkasha

MARQUISAT (H3)

Danehill

Duke of Marmalade

Love me True

La Marchesa

Dr Fong

Brindisi

Genoa

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires