mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesMetropolitan lance le week-end de Mario Baratti

Metropolitan lance le week-end de Mario Baratti

Deauville, samedi

Prix de Montaigu (Inédits)

Metropolitan lance le week-end de Mario Baratti

Grand poulain alezan brûlé, probablement pas précoce, Metropolitan (Zarak) n’a pas manqué ses débuts dans le Prix de Montaigu (Inédits). Pourtant, il n’a visiblement pas encore compris grand-chose à son métier et n’a pas été vraiment aidé dans la ligne droite. Le pensionnaire de Mario Baratti laisse entrevoir quelques promesses.

Représentant de la Scuderia Scolari, Metropolitan a pris un départ volant, mais Alexis Pouchin a repris et le poulain s’est retrouvé en seconde partie de peloton. Il a suivi parfois par à-coups et, dans la ligne droite, est venu en pleine piste… pour finir sa course presque plus proche du rail extérieur que de la corde ! Metropolitan a été en effet “embarqué” par l’animateur Ouro Preto (Wootton Bassett), lequel a penché dans la ligne droite, emmenant Calandagan (Gleneagles), en troisième épaisseur, nez au vent durant le parcours. L’impression est en tout cas bonne car Metropolitan a su aller non seulement chercher ses deux rivaux mais, quand Alexis Pouchin lui a donné une claque aux 100m, il est reparti et s’est détaché pour s’imposer de trois longueurs. Ouro Preto, un moment dominé par Calandagan, est revenu lui prendre une courte tête sur le poteau pour s’assurer la deuxième place. Une enquête a été ouverte car il a penché sur son rival mais l’arrivée a été maintenue. Calandagan, non partant dans le Prix de Crèvecœur (Inédits) après avoir refusé d’entrer dans sa stalle, court correctement après avoir fait les extérieurs. Il reste visiblement délicat : au canter, il a fait un écart qui a envoyé Mickaël Barzalana au tapis, sans mal, et il a fait quelques facéties pour rentrer dans sa stalle, muni d’un bonnet.

Le Montaigu plutôt que l’Arqana Series des Poulains

Mario Baratti lance bien son week-end deauvillais, lui qui comptera sur Angers (Seabhac) dimanche dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard – Jacques Le Marois (Gr1). Il nous a dit : « Metropolitan gagne même s’il est encore un peu tendre. Il ne comprend pas encore tout ce qu’on lui demande. C’est un grand poulain, compact, très fort. Nous l’avons toujours adoré, il travaillait bien. Je suis content de son attitude aujourd’hui, tout comme Alexis car, le matin, il n’est pas toujours facile. Nous en attendions de bons débuts mais il nous montre quelque chose que nous ne lui connaissions pas. Initialement, il avait été préparé pour débuter la semaine prochaine dans l’Arqana Series des Poulains (Inédits, le 17 août) mais nous avons préféré nous rabattre sur le Prix de Montaigu, avec moins de partants. Ils sont encore seize dans la course d’Arqana, cela aurait été certainement plus dur donc, même si l’allocation est belle… Nous voulions lui trouver une course plus facile pour ses premiers pas. »

On note que, selon le tracking, Metropolitan est le seul poulain de la course à être passé sous la barre des 12’’ (11’’66 des 400 aux 200m) et il est le seul sous la barre des 13’’ des 200m à l’arrivée (12’’95). Cela étant dit, le tracker de Sacha Sunrise (Seahenge) n’a pas marché. Dommage, car après avoir évolué dernier décollé, il s’est bien comporté pour prendre la quatrième place.

La Scuderia Scolari et les Italiens de France

Metropolitan est entraîné par un Italien (de France) et porte les couleurs d’une entité italienne, celles de la Scuderia Scolari. Ils ont actuellement trois chevaux à l’entraînement : Metropolitan, chez Mario Baratti, et deux autres éléments chez un autre Italien de France, Simone Brogi. Leurs couleurs avaient notamment brillé en obstacle avec Blackiron (Olympic Glory), lequel a gagné trois courses sous l’entraînement de François Nicolle bien que n’étant pas né pour sauter. Mais la Scuderio Scolari avait aussi une part dans un certain Rockemperor (Holy Roman Emperor) qui, en 2019, avait couru le Prix du Jockey Club (Gr1) après avoir gagné le Prix Policeman (Classe 1) et conclu deuxième du Prix La Force (Gr3). L’entité avait aussi des parts dans Saga Timgad (Excelebration) qui, en août 2021, avait offert un premier quinté à Mario Baratti. Il nous a expliqué : « C’est un groupement de propriétaires passionnés, présents depuis quelques années dans les courses. Je pense que c’est leur premier poulain de cette qualité sous leurs couleurs. C’est Alessandro Marconi qui a acheté Metropolitan, bravo à lui ! »

Sa mère a été achetée 800 Gns !

Metropolitan est un élève du Britannique Stuart McPhee, responsable dans la transition d’entreprise, qui possède des juments en Grande-Bretagne et en France. C’est un fils de Zarak (Dubawi), étalon basé aux Aga Khan Studs, et de l’inédite Alianza (Halling), dont il est le quatrième produit. Un autre a gagné : Mister Charlie (Myboycharlie), bien connu des turfistes puisqu’il a couru quatre quintés durant les saisons 2019 et 2020. Au total, il a couru cinquante-huit fois pour quatre victoires et dix-neuf places. La jument a un yearling par Elarqam et a rencontré Goken en 2023. Metropolitan a été présenté par le haras de Clairefontaine à la vente de yearlings d’octobre, où il a été acheté 78.000 € par Alessandro Marconi.

Stuart McPhee a déniché Alianza à Tattersalls en février 2015. Elle faisait partie du consignment Godolphin et il l’a obtenue moyennant… 800 Gns ! Sa mère, Cercle d’Amour (Storm Cat), avait fait son entrée chez Godolphin après avoir été achetée 1,7 million de dollars, yearling, à Keeneland en 2004. Elle n’a pas couru et a donné un black type, Boater (Helmet), deuxième à 2ans des Marygate Fillies’ Stakes (L). Cercle d’Amour est morte à 14ans. Sous la troisième mère, on retrouve Warm Heart (Diesis), gagnant des Norfolk Stakes (Gr2) et deuxième du Prix Morny (Gr1), Miguel Cervantes (Danzig), lauréat des Doncaster Stakes (L), Royal Tigress (Storm Cat), qui a remporté les 1.000 Guineas Trial Stakes (L) et Thunderous Mood (Storm Cat), deuxième du Prix d’Arenberg (Gr3).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 41’’76

De 1.000m à 600m : 26’’37

De 600m à 400m : 12’’84

De 400m à 200m : 12’’19

De 200m à l’arrivée : 12’’92

Temps total : 1’46’’08

Dubai Millennium

Dubawi

Zomaradah

Zarak

Zamindar

Zarkava

Zarkasha

METROPOLITAN (M2)

Diesis

Halling

Dance Machine

Alianza

Storm Cat

Cercle d’Amour

Warm Mood

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires