vendredi 21 juin 2024
AccueilCoursesMirador, en poulain très dur

Mirador, en poulain très dur

Deauville, jeudi

Arqana Series des Poulains (Inédits)

Mirador, en poulain très dur

Comme dans la course réservée aux femelles, les Arqana Series des Poulains (Inédits) ont vu triompher un poulain prometteur. Entraîné en Angleterre par Brian Meehan, Mirador (Almanzor) s’est montré très dur pour s’imposer. Un peu gêné à l’ouverture des stalles, Mirador a patienté derrière les animateurs. Mickaël Barzalona l’a légèrement accompagné aux bras en début de parcours avant de lui laisser voir le jour rapidement. Comme pris de vitesse au moment de l’accélération, le poulain a mis un peu de temps à réagir. De l’autre côté de la piste, Black Run (Nathaniel) lui a même un instant pris l’avantage. Mais c’était sans compter sur sa superbe fin de course et ses grandes foulées qui lui ont permis de passer le poteau en tête avec une longueur et quart d’avance sur National Interest (Kingman) qui court de belle manière. C’est également le cas de Black Run, troisième une longueur et quart derrière. Encore à cheval, Mickaël Barzalona, le jockey lauréat, a réagi au micro d’Equidia : « Mirador est sans doute un bon poulain. Il est encore très bébé. La course n’est pas allée très vite, donc j’ai préféré le décaler de bonne heure pour qu’il ait le jour rapidement et se ressaisisse de lui-même. Le poulain devrait venir avec les courses et progresser. »

Une course visée de longue date

Présent à Deauville, Brian Meehan, l’entraîneur de Mirador, nous a confié : « Je pense que c’est un bon poulain. Mickaël l’a parfaitement monté, il lui a laissé avoir ses aises. Il a pu bien respirer, prendre confiance, c’était très beau à voir. Ces courses-là sont toujours difficiles, il y a beaucoup d’argent en jeu et c’est un vrai honneur que de gagner l’une des courses inaugurales des Arqana Series. L’équipe est formidable, fait un travail excellent. Sam Sangster l’a acheté yearling à la vente d’octobre Arqana et il est arrivé chez moi juste avant Noël. Nous avons visé cette course avec le poulain et cette très belle allocation. Nous avions d’autres éléments que nous souhaitions amener mais ils n’étaient pas prêts. Nous allons parler avec le propriétaire et voir pour la suite. »

Un fils d’Abraxa

Élevée par Manfred Wurtenberger au haras de l’Hôtellerie, Mirador est un fils d’Almanzor (Wootton Bassett), stationné au haras d’Étreham et d’Abraxa (Verglas), gagnante de trois courses, dont le Grosser Preis der Metallbau Burckhardt GmbH (L, femelles, 3ans et plus, 1.900m), ainsi que troisième du Grosser Preis der Mehl-Mulhens-Stiftung Gestut Rottgen (Gr3, femelles, 3ans et plus, 2.200m). Au sujet du poulain, Jean-Pierre Garçon nous a confié : « Mirador est né et a été élevé chez nous. Nous sommes très heureux de le voir remporter les Arqana Series. Les victoires s’enchaînent et nous faisons une année formidable. Je pense que c’est un très bon cheval. Nous l’avons élevé pour Manfred Wurtenberger qui est un client très fidèle. Je viens de l’avoir au téléphone et il est sous le charme de Mirador. C’est un vrai passionné. Lors de la v.2, nous aurons un poulain de la même famille qui passera sur le ring sous le lot 390. » Présenté par l’Hôtellerie, le poulain a été acheté 35.000 € par Sam Sangster Bloostock à la vente d’octobre Arqana. Les cinq produits d’Abraxa vus en courses sont gagnants. Le premier produit, Koskov (Iffraaj), est vainqueur d’un maiden sur les 1.900m du Croisé-Laroche au mois d’octobre de ses 2ans puis d’un handicap à Longchamp à 3ans. Cette famille remonte à Duboff (So Blessed), lauréate des Sun Chariot Stakes (Gr2, à l’époque) et aïeule de Siljan’s Saga (Sagamix), lauréate du Prix Corrida et du Grand Prix de Deauville (Grs2) et deuxième du Grand Prix de Saint-Cloud et du Prix Royal Oak (Grs1).

Iffraaj

Wootton Bassett

Balladonia

Almanzor

Maria’s Mon

Darkova

Darkara

MIRADOR (H2)

Highest Honor

Verglas

Rahaam

Abraxa

Compton Place

Dancing Flower

Durunroo

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 26’’83
De 1.000m à 600m : 24’’68
De 600m à 400m : 11’’31
De 400m à 200m : 10’’93
De 200m à l’arrivée : 11’’77
Temps total : 1’25’’52

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires