vendredi 23 février 2024
AccueilA la uneSussex Story française

Sussex Story française

Sussex Story française

Nous parlions hier du retour au top de la France dans nos Grs1 en 2023. Notre élevage et notre entraînement sont en mesure de briller en dehors de nos frontières et, jeudi, les Sussex Stakes (Gr1) en ont été le plus bel exemple.

Paddington, fils de Siyouni élevé à l’écurie des Monceaux pour Dayton Investments, a remporté son quatrième Gr1 en l’espace d’une dizaine de semaines. Ce n’est pas un mince exploit et Aidan O’Brien le compare à l’Iron Horse Giant’s Causeway. Quel hommage ! L’entraînement français est sorti grandi du Gr1 avec la superbe deuxième place de Facteur Cheval (Ribchester), qui a fait galoper son rival, faisant même un instant illusion pour le succès. C’était un beau pari que d’aller à Goodwood et il est réussi ! Jérôme Reynier nous a dit : « J’y ai cru ! Paddington est un super poulain, qui bénéficiait non seulement de la décharge attribuée aux 3ans mais également de l’appui du rail. Un peu bloqué au début de la ligne droite, Facteur Cheval a dû zigzaguer et il a pris quelques coups. Je crois que cela rehausse encore sa performance. Dans ce terrain, les écarts se creusent et il arrive à trouver le passage mais il avait du chemin à refaire. Facteur Cheval évolue mentalement et physiquement. J’ai adoré son comportement, il était serein et Maxime [Guyon, ndlr] a eu de bonnes sensations. J’ai une pensée pour Gérald Mossé, qui a dû passer la main… Cette performance nous donne envie d’aller vers les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1, 21 octobre) à Ascot, d’autant que le cheval est indifférent au terrain. Il faut juste éviter les pistes légères. Le Moulin de Longchamp est la suite logique, en fonction de la nature du terrain car la piste sera neuve à Longchamp. Nous avons un vrai cheval de Gr1, cela fait deux fois qu’il court à ce niveau désormais et nous n’avons surtout pas à rougir d’avoir été battus par Paddington. »

La France a été à l’honneur dès le début de l’après-midi à Goodwood puisqu’Al Ghadeer (Al Mourtajez), entraîné par François Rohaut, a gagné en champion les Qatar International Stakes (Gr1 PA). Oui, l’entraînement français était majoritaire et les six français prennent les six premières places de l’épreuve (sur huit). La façon dont Al Ghadeer a gagné est très impressionnante, faisant dire à Christophe Soumillon : « Il est peut-être le Frankel des pur-sang arabes ! » À Blue Rose Cen (Churchill) désormais de nous faire rêver jeudi dans les Nassau Stakes (Gr1) …

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires