jeudi 13 juin 2024
AccueilCoursesTiger Belle s’envole vers l’Abbaye de Longchamp

Tiger Belle s’envole vers l’Abbaye de Longchamp

Longchamp, jeudi

Prix d’Arenberg (Gr3)

Tiger Belle s’envole vers l’Abbaye de Longchamp

1re  TIGER BELLE

2e  DAWN CHARGER

3e  GRACEFUL TUNDER

Tiger Belle (Cotai Glory) a fait rêver la trentaine de membres de Shamrock Thoroughbreds venus à Longchamp jeudi. En remportant le Prix d’Arenberg (Gr3), la pouliche leur a offert un premier succès de Groupe. La belle histoire se poursuit puisqu’il y a tout juste cinq semaines, Tiger Belle leur avait déjà permis d’empocher une première Listed dans les Marwell Stakes (L, 1.000m) à Naas. Jusqu’où vont-ils pouvoir rêver ? Au moins jusqu’au Qatar Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1), le 1er octobre prochain…

De bout en bout

Rapidement sortie de sa stalle, Tiger Belle en a profité pour venir s’appuyer le long de la lice intérieure. Menant toujours avec une franche longueur d’avance sur le reste du peloton, la pensionnaire d’Adrian McGuinness n’a jamais été inquiétée. Repartie de plus belle à 500m de l’arrivée, Tiger Belle résiste à la bonne fin de course de Dawn Charger (Soldier’s Call), qui a fini fort mais trop tard. Elle est deuxième à une encolure. Une autre encolure plus loin, Graceful Thunder (Havana Grey), vue dans le sillage de Tiger Belle, complète le podium. Les 2ans réalisent un temps canon puisque le temps global est de 55’’61.

Son bon numéro de corde a été un avantage

Tiger Belle est une pensionnaire d’Adrian McGuinness, un entraîneur irlandais qui avait remporté le Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) avec A Case of You (Hot Streak) en 2021 – et on se souvient de la fête qui avait suivi à Longchamp ! N’ayant pas fait le déplacement, jeudi, c’est son assistant, Stephen Thorne, créateur du syndicat Shamrock Thoroughbreds en 2017, qui a nous a dit : « Son bon numéro de corde a été un sérieux avantage aujourd’hui. Cristian Demuro, son jockey, a monté la pouliche à la perfection. Tiger Belle est une pouliche qui a énormément de vitesse, et nous avons utilisé cet avantage pour tenter de l’emporter. Beaucoup de membres du syndicat ont fait le déplacement, c’est exceptionnel. C’est une pouliche qui n’est pas très grande, mais elle a un cœur énorme. J’espère vraiment que nous allons pouvoir revenir pour l’Abbaye de Longchamp… »

Il y avait de l’ambiance !

Vivement applaudie à son retour aux balances par tous ses copropriétaires, Tiger Belle a assurément marqué leur mémoire. Notamment celle de Brian O’Sullivan, qui nous a dit dans un français plus que correct : « Nous sommes ravis de cette victoire pour tous les associés du syndicat. Shamrock Thoroughbreds regroupe près d’une trentaine de membres très passionnés par les courses. La pouliche est exceptionnelle car elle s’adapte à tous les types de terrain. Entre sa dernière victoire et celle-ci, il y avait cinq semaines. Honnêtement, c’était idéal. Nous sommes très fiers d’être tous ici ! Et, surtout, j’espère que nous allons revenir pour le Prix de l’Abbaye de Longchamp ! Cela étant, la pouliche est à vendre donc il y a toujours un risque qu’elle le soit avant la course… En tout cas, si elle fait le déplacement pour le Gr1, Tiger Belle aura notre confiance. L’an passé, c’est une 2ans [The Platinum Queen (Cotai Glory), ndlr] qui a remporté cette course. Cela a visiblement donné des idées à d’autres car ils sont presque une dizaine de juniors à avoir été engagés cette année. Encore une fois, le numéro de corde sera très important. »

Dawn Charger rassure

Septième lors de sa dernière sortie dans les Albany Stakes (Gr3, 1.200m) à Ascot, le 23 juin, Dawn Charger avait déçu son entourage, comme nous l’a dit son jockey, Clifford Lee, après la course : « Elle nous rassure après sa septième place de Royal Ascot. Ce jour-là, nous étions assez déçus car elle vaut mieux que cela. Aujourd’hui, elle s’est montrée très dure jusqu’au bout et elle réalise une belle performance. »

Un pedigree de précocité

Élevée par Paul Giles, Tiger Belle est passée trois fois en vente. Yearling, elle avait été présentée par Moyfinn Stud à la partie 2 de la vente de septembre de yearlings de Tattersalls, où elle avait été achetée 18.000 € par Con Marnane. Ensuite, à la breeze up de Goffs, Bansha House Stables l’avait cédé pour 70.000 £ à Shamrock Thoroughbreds. Et dernièrement, à la London Sale de Goffs, la pouliche avait été rachetée 100.000 €. C’est une fille de l’étalon de Tally Ho Stud Cotai Glory (Exceed and Excel) et de Dark Acclamation (Acclamation), restée maiden en Italie. Outre Tiger Belle, elle a produit Black Dark (Smooth Daddy), lauréat à 2ans en République tchèque. Elle a un yearling par Inns of Court (Invincible Spirit). Sa deuxième mère, On the Dark Side (Kheleyf), a fini troisième des Woodcote Stakes (L, 1.200m) en Angleterre. Elle est à l’origine de Stars in the Night (Starspangledbanner), lauréate de quatre courses dont trois handicaps de l’autre côté de la Manche.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du Départ à 600m : 22’’66

De 600m à 400m : 19’’19

De 400m à 200m : 10’’82

De 200m à l’arrivée : 11’’94

Temps Total : 55’’61

Danehill

Exceed and Excel

Patrona

Cotai Glory

Elusive Quality

Continua

Infinite Spirit

TIGER BELLE (F2)

Royal Applause

Acclamation

Princess Athena

Dark Acclamation

Kheleyf

On the Dark Side

Red Fuschia

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires