mercredi 28 février 2024
AccueilInternationalVauban tient son ticket pour la Melbourne Cup

Vauban tient son ticket pour la Melbourne Cup

NAAS (IE), LUNDI

BALLYROAN STAKES (Gr3)

Vauban tient son ticket pour la Melbourne Cup

Une place était le classement minimum à obtenir afin de décrocher une qualification à la Melbourne Cup. Lundi, à Naas, le « FR » Vauban (Galiway) n’a pas endossé le rôle de l’épicier et il a fait bien mieux que de décrocher une place, s’imposant de plaisante manière dans les Ballyroan Stakes (Gr3), sur 2.400m. Le pensionnaire de Willie Mullins, triple lauréat de Gr1 sur les claies, avait déjà démontré sa classe en plat en remportant notamment, à 3ans, le Prix Frédéric de Lagrange (L). En dernier lieu, il s’était promené dans un gros handicap à Royal Ascot sur 2.800m avec à la clé un rating de 114. Opposé à sept rivaux, Vauban a suivi les animateurs sans sourciller, avant de s’assurer l’avantage avant le poteau des derniers 400m. Le 3ans Valiant King (Roaring Lion) est le seul qui a pu résister à la progression de Vauban mais il a dû se contenter de la deuxième place, une longueur et demie plus loin, alors que Peking Opera (Galileo) a terminé troisième à six longueurs de l’intouchable lauréat.

Les exemples à suivre… 

Au cours des dernières années deux chevaux ont réussi à passer de l’obstacle à un succès de Gr1, en plat. Mais, ni Rite of Passage (Giant’s Causeway), troisième de Gr1 à Cheltenham avant de remporter la Gold Cup (Gr1), ni le français Kasbah Bliss (Kahyasi), lauréat de Gr3 à Auteuil puis vainqueur du Prix du Cadran (Gr1), n’avaient pu triompher au plus haut niveau dans l’autre discipline comme l’a fait Vauban. David Casey, assistant de Willie Mullins, a fait preuve d’humilité après cette victoire : « Vauban a accompli sa mission. Il a eu un léger break après son succès à Royal Ascot mais il était prêt pour cette rentrée. Il est engagé dans l’Irish St Leger (Gr1) et dans d’autres Groupes en Europe mais cela sera le « patron » qui prendra la décision d’aller directement sur la Melbourne Cup ou de lui donner une autre course au préalable… »

Le sixième gagnant de Groupe en plat de Galiway

Vauban, élevé par Philippe Decouz et la Scea du Bas Bugey (Olivier de Seyssel), appartient à la deuxième génération de Galiway (Galileo), conçue au tarif de 3.000 €. Il est le sixième gagnant de Groupe en plat de son père qui, cette saison, a officié à 30.000 €. La mère, Waldfest (Hurricane Run), a gagné une course à conditions à Carpentras et Vauban est son seul gagnant sur trois produits en âge de courir, dont le 2ans Manigod (American Devil). La poulinière a une yearling par Jimmy Two Times (Kendargent) et un foal par le Derby winner Masar (New Approach). La deuxième mère, Gifted Icon (Peintre Célèbre), a gagné à la fin de ses 2ans à Marseille et elle s’est classée deuxième du Prix Delahante (L). C’est une demi-sœur du lauréat du St Leger (Gr1) Masked Marvel (Montjeu), étalon au haras de la Tuilerie, et de Waldlerche (Monsun), mère de Waldgeist (Galileo), gagnant du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting