vendredi 14 juin 2024
AccueilCoursesAlabama Moon apporte du crédit à la ligne des Marettes

Alabama Moon apporte du crédit à la ligne des Marettes

Nancy, dimanche

Prix de l’Europe (Maiden)

Alabama Moon apporte du crédit à la ligne des Marettes

À ce jour, six partantes du Prix des Marettes (Inédites) ont été revues en piste. Et “seulement” trois ont gagné : Mlle Molière (Kingman), Darling Darling (Dabirsim) et Alabama Moon (Jimmy Two Times), samedi à Nancy. Mlle Molière et Darling Darling ont par ailleurs couru au niveau Groupe sans briller. Huitième à Deauville, l’allemande Alabama Moon s’est baladée à Nancy, après environ un mois et demi de pause. La pensionnaire d’Hans-Albert Blume, avec le numéro un dans les stalles, a vraiment dominé son sujet. La représentante de la Stall Maca-Ronni a pris un bon départ. Elle s’est retrouvée parmi les premières à l’amorce du premier tournant. Devant, Princesse Bobby (Bobby’s Kitten) a pris la direction des opérations. Dans la phase finale, Alabama Moon, sous la selle d’Alexander Pietsch, a fourni une grosse accélération et a laissé sur place Princesse Bobby. Cette dernière a passé le poteau huit longueurs derrière la gagnante, mais est parvenue à conserver la deuxième place de justesse, aux dépends Honky Tonk Woman (Roman Candle).

Une double première pour Jimmy Two Times

Élevée par Marcell Pargmann, Alabama Moon a été présentée foal par le haras de Montaigu lors de la vente d’élevage Arqana 2021, dans laquelle elle a été rachetée pour la somme de 9.500 €. Elle est repassée sur le ring de Deauville l’année suivante, lors de la vente de yearlings d’octobre. Présentée encore une fois par le haras de Montaigu. Hans-Albert Blume a fait tomber le marteau pour seulement 1.000 €. Alabama Moon est une fille de Jimmy Two Times (Kendargent). C’est une première victoire avec un 2ans et la première victoire en France pour l’étalon au haras de Montaigu.

Alabama Moon est le quatrième produit et le premier gagnant de sa mère, Adira (Lomitas), victorieuse à quatre reprises à petit niveau. Elle a également donné Astoria (Lord of England), placée trois fois en Allemagne et en Suisse. La deuxième mère, Aberdeen (Polish Precedent), a produit six gagnants dont Adamantinos (Seatlle Dancer), vainqueur à 2ans des Krominus Rennen et Sierstorpff-Rennen (Ls), mais aussi placé du Prix Eclipse (Gr3). Aberdeen a aussi donné naissance à At Once (Kendor), lauréate de l’Europa-Print (L) et placée du Lotto-Trophy (Gr3, 1.200m). Au haras, At Once a produit Azeville (Shamardal), qui a remporté le Prix Isola Bella (L) à Chantilly. Sous la troisième mère, on trouve Aksar Tau (Montjeu), vainqueur de la Londsale Cup et des Doncaster Cup Stakes (Grs2)…

Kendor

Kendargent

Pax Bella

Jimmy Two Times

Anabaa

Steel Woman

Saperlipoupette

ALABAMA MOON (F2)

Niniski

Lomitas

La Colarada

Adira

Polish Precedent

Aberdeen

Alveradis

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires