mardi 25 juin 2024
AccueilInternationalContinuous, la septième d'Aidan O'Brien

Continuous, la septième d’Aidan O’Brien

DONCASTER (GB), SAMEDI

ST LEGER (Gr1)

Continuous, la septième d’Aidan O’Brien

Lanfranco Dettori avait choisi un bon cheval. Mais Arrest (Frankel) n’a pas remporté son septième succès dans le st Leger (Gr1). C’est Aidan O’Brien qui a fait sien le dernier classique de la saison – pour la septième fois – avec Continuous (Heart’s Cry). Chez les Ballydoyle, les leaders du lauréat ont joué leur rôle à la perfection. Denmark (Camelot) a mis la pression sur Gregory (Golden Horn) dès le départ, alors qu’Alexandroupolis (Camelot) a ouvert la voie à Continuous qui, après avoir attendu parmi les derniers, a fourni une accélération foudroyante dans les 400 derniers mètres. Le pauvre Arrest, monté aux petits oignons par Dettori, a attaqué de bonne heure, sous la pression d’un autre Ballydoyle Tower of London (Galileo). Et il a dû baisser pavillon. C’est le meilleur qui a gagné et par presque trois longueurs. On ne pouvait demander plus à Continuous qui a beaucoup progressé lors de deuxième partie de la saison. Arrest conserve la deuxième place. Desert Hero (Sea the Stars), le poulain du Roi Charles III et de la Reine Camilla, est troisième.

Il mérite une supplémentation dans l’Arc

Dans le St Leger, Aidan O’Brien a trouvé un cheval pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. C’est bien possible. Mais il faudra le supplémenter : « C’est un poulain “spécial” et l’équipe a bien travaillé avec lui. L’Arc de Triomphe est un objectif possible. Mais comme toujours, ce seront les lads qui feront leur choix. Il possède classe et tenue. Continuous est à son aise en terrain lourd. C’est un poulain dur, il a eu une campagne assez chargée et l’Arc est dans deux semaines ». Ryan Moore a beaucoup aimé la performance : « Continuous ​​​​​​ est très bon et il a gagné au canter. Le poulain progresse à chaque sortie et il a toujours fait sa valeur. »

Arrest et Dettori, pas d’excuses

Lanfranco Dettori n’a pas cherché d’excuses : « Je devrais maudire Ryan. Mais c’est un ami et je lui dis un grand bravo. Il avait le meilleur cheval de la course. J’ai eu un super parcours mais quand j’ai vu Ryan qui allait facile, j’ai vite compris qu’il allait gagner. Arrest fera un bon 4ans sur 2.400m mais ce ne sera plus mon problème… »

Le premier classique en Europe d’Heart’s Cry

Continuous, élevé par la galaxie Coolmore, est issu du regretté Heart’s Cry (Sunday Silence), lauréat de l’Arima Kinen (Gr1) en devançant Deep Impact (Sunday Silence), et de la Dubai Sheema Classic (Gr1). Continuous est le premier lauréat classique en Europe du grand étalon qui a produit les gagnants du Derby Japonais One and Only et Do Deuce, la lauréate des Japanese Oaks (Gr1) Nuovo Record, aussi bien que la championne Lys Gracieux et les gagnants de la Japan Cup (Gr1) Cheval Grand et Suave Richard. Heart’s Cry a une ultime génération de trente-cinq 2ans. Il a terminé sur le podium du classement des étalons au Japon à plusieurs reprises. Il aurait d’ailleurs bien mérité son titre de Champion Sire… mais Deep Impact lui a toujours barré la route.

Un neveu de Maybe

La mère, Fluff (Galileo), a gagné une course et a produit un autre gagnant. C’est une sœur de Maybe (Galileo) qui a remporté les Moyglare Stud Stakes (Gr1) et a produit Saxon Warrior (Deep Impact), lauréat des 2.000 Guineas (Gr1) et jeune étalon très prometteur chez Coolmore. La deuxième mère Sumora (Danehill) a gagné une Listed et a produit aussi la gagnante de Gr3 et deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1) Promise To Be True (Galileo). Sumora est une demi-sœur de la lauréate des Oaks (Gr1) et du Preis der Diana (Gr1) Dancing Rain (Danehill Dancer).

Fluff a une 2ans par Lord Kanaloa (King Kamehameha), un yearling par Wootton Bassett (Iffraaj) et une foal par le même étalon.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires