dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesGuarana (K) a de l'avenir

Guarana (K) a de l’avenir

Compiègne, mardi

Prix Bûcheur (Haies)

Guarana (K) a de l’avenir

Pouliche estimée, Guarana (K) (Bathyrhon) était très chuchotée lorsqu’elle avait terminé deuxième sur les haies paloises lors de ses premiers pas, dans un très bon lot. La représentante de Catherine Coiffier a ensuite pris deux autres places – en courant très bien – à Auteuil. Au rond de présentation, avant le Prix Bûcheur, elle est apparue magnifique d’état, plus grande et plus forte. Sur la piste, elle s’est également révélée la plus forte. Rapidement en tête, dans une belle action, Guarana a contrôlé les débats d’un bout à l’autre. Dans la ligne droite, elle a repoussé l’attaque d’un certain Carlton du Berlais (Zarak), sans forcer, et elle s’est imposée de six longueurs et demie. Guarana a battu un lot de qualité et elle a le profil pour bien vieillir et décrocher son Groupe. Elle obtient donc sa (K) JDG Jumping Star (K). Assez “rond”, Carlton du Berlais a plutôt bien couru à l’occasion de cette grande rentrée, après une course d’attente, terminant deuxième devant Kashdam (Kapgarde), qui a confirmé son aptitude à Compiègne finissant probant troisième devant Rose Secrète (Agent Secret) et Jumper Sacré (Triple Threat), décevants.

Test réussi

Propriétaire de la pouliche avec son épouse Catherine, Jean-Pierre Coiffier s’était déplacé à Compiègne pour voir Guarana et il nous a déclaré : « Aujourd’hui, c’était un test dans un très bon lot. La pouliche était toujours tombée sur un os à ce jour. Nous l’aimons beaucoup et elle a bien gagné. Elle a peu couru mais ce n’est pas parce qu’elle est fragile : elle a simplement beaucoup grandi durant l’été. Nous l’avons laissée se faire… » Jockey de la lauréate, Théo Chevillard a ajouté au micro d’Equidia : « C’est une chouette pouliche qui avait bien débuté dans un bon lot à Pau. Puis elle avait moins bien couru à Angers, mais le tracé ne lui avait pas convenu et la piste était rapide. À Auteuil, elle venait de très bien courir, finissant deuxième derrière un bon élément [Donwave (K), ndlr]. Aujourd’hui, elle a confirmé tout le bien que l’on pensait d’elle. Elle avait besoin de grandir. Nous avons pris notre temps et elle nous le rend bien : nous allons continuer dans cette voie. Plus le terrain sera lourd et mieux cela sera pour elle. De plus, elle passe le steeple “comme une évidence” à la maison. »

La nièce d’une lauréate du Prix d’Iéna

Élevée par Marine Estrade et Jérôme Lacouture, Guarana est une fille de Bathyrhon (Monsun), étalon au haras de la Hêtraie, et de Kap Chic (Kapgarde), arrêtée en haies à Argentan pour ses débuts, puis tombée en plat à Angoulême pour ses deux seules sorties. Guarana est la première lauréate de sa mère. C’est la nièce de La Reine Chic (Balleroy) – lauréate des Prix d’Iéna (L) et Champoreau, avant de produire Cigliano (Poliglote), vainqueur de la Grande Course de Haies de Deauville et troisième du Prix Romati (Ls), et Shmabeni (Poliglote), deuxième du Prix Marc Antony (L) – et de Le Roi Chic (Balleroy), vainqueur du Prix Montenica (L).

Königsstuhl

Monsun

Mosella

Bathyrhon

Be my Guest

Be my Lady

Bennetta

GUARANA (K) (F4)

Garde Royale

Kapgarde

Kaprika

Kap Chic

Policeman

Chic Émilie

Militante

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires