mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesJulica (K) comme à la parade

Julica (K) comme à la parade

La Teste – Bassin d’Arcachon, vendredi

Prix du Haras des Faunes (Classe 2)

Julica (K) comme à la parade

« Cela fait d’autant plus plaisir qu’il y a longtemps que je n’ai pas touché un cheval de cette qualité » : voilà les mots de Christophe Ferland après l’impressionnant succès de sa pensionnaire Julica (K) (Kendargent), dans le Prix du Haras des Faunes (Classe 2). Au papier, pas grand monde ne semblait pouvoir barrer la route à Julica (K) au départ de cette épreuve… mis à part peut-être Malinovka (Al Wukair). Gagnante très facile lors de ses débuts sur cette même piste le 8 août, l’élève et représentante de Gérard Laboureau se devait de confirmer en cette fin de semaine. Chose faite et avec la manière qui plus est. Un peu tendue en début de parcours, à l’arrière-garde le long du rail, la pouliche a été rapprochée de la tête par Mickaël Barzalona avant de prendre le dos de Gofas (Fas) à l’amorce du tournant. Dans la ligne droite, la pensionnaire de Christophe Ferland a effectué une véritable démonstration, son jockey ayant ” les mains en bas du guidon “. Nullement sollicitée, Julica a déployé ses grandes foulées pour s’imposer dans un fauteuil, laissant à quatre longueurs et demie Frondaison (Dream Ahead). Malinovka complète le podium à deux longueurs. Douée et ayant certainement de la marge, Julica mérite sa JDG Rising Star (K).

Une victoire qui redonne le sourire à son entraîneur

Visiblement soulagé et quelque peu ému de ce succès, Christophe Ferland a déclaré au micro d’Equidia : « Je ne vis pas des moments très agréables en ce moment, entre le déménagement et le virus qui nous a touchés tout l’été. Nous n’avons pas pu courir les 2ans, c’était compliqué. Nous n’avions que les chevaux d’âge à courir, dont certains sont sur la fin. Lorsque l’on commence à avoir des chevaux qui galopent et à enregistrer de belles victoires comme celle-ci, avec des ambitions derrière, cela fait chaud au cœur ! »

La sœur d’Aude

Élevée par son propriétaire, Julica est une fille de l’étalon du haras de Colleville Kendargent (Kendor) et de Miss Rail Link (Rail Link), laquelle avait gagné trois courses à l’automne de ses 3ans, sur 2.400m et 3.000m (deux fois). Elle a aussi remporté une course sur les haies d’Enghien, à 5ans. Julica est son cinquième produit et son troisième gagnant, après Jacky (Literato), lauréat d’un réclamer et d’un handicap sur 1.850m et 1.900m, et surtout Aude (Shamalgan), deuxième du Prix du Grand Camp et troisième du Grand Prix de Lyon – 6e Étape du Defi du Galop (Ls). Miss Rail Link a un yearling, Nautilus du Banco (Flintshire), et elle a été saillie par Nirvana du Berlais (Martaline) en 2023.

La deuxième mère, Playact (Hernando), s’est adjugé le Prix Madame Jean Couturié (L) mais elle s’est également classée deuxième du Prix Minerve (Gr3) et troisième du Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque). Partie ensuite aux États-Unis, elle a pris des places au niveau Groupe. On lui doit deux bons éléments en obstacle : Pierrot Lunaire (War Chant), gagnant de Gr1 sur les balais… aux États-Unis, et Playful Saint (Saint des Saints), bon élément dans les gros handicaps sur les haies en Grande-Bretagne.

Kenmare

Kendor

Belle Mécène

Kendargent

Linamix

Pax Bella

Palavera

JULICA (F2)

Dansili

Rail Link

Docklands

Miss Rail Link

Hernando

Playact

Play or Pay

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires