mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesKeeny offre un premier Groupe à Magneticjim

Keeny offre un premier Groupe à Magneticjim

Craon, dimanche

Prix Richard de Gennes – Prix Alliance Galop (Gr3 AQPS)

Keeny offre un premier Groupe à Magneticjim

Dimanche, à Craon, l’étalon du haras de la Haie Neuve Magneticjim (Galileo) a décroché un premier Groupe dans le Prix Richard de Gennes – Alliance Galop (Gr3 AQPS) grâce à sa fille Keeny. La représentante de Thierry Pigeon a pris les commandes dès le départ. Attaquée à mi-ligne droite par Karoline Banbou (No Risk at All), Keeny a repoussé les velléités de cette dernière pour l’emporter avec autorité, tout en se montrant encore un peu verte. Sa partenaire, Laura Poggionovo, n’a pas été dure et Keeny a donc de la marge en vue des Prix du Bourbonnais (Gr2 AQPS) et surtout Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Lauréate en débutant, Karoline Banbou a très bien terminé pour conclure deuxième devant Kado de l’Est (It’s Gino), lequel a beaucoup penché sur sa gauche à mi-ligne droite.

Une pouliche de qualité

Une nouvelle fois, Alain Couétil, mentor de Keeny, a brillé dans le Prix Richard de Gennes, tout comme Thierry Pigeon, propriétaire de la pouliche, également habitué au succès dans cette épreuve. L’entraîneur de Senonnes a eu ces mots avant la remise des prix : « C’est une pouliche de qualité. Il y avait quand même un bon lot. Elle a commis un petit écart mais sans conséquence. Elle a encore du gaz pour finir. C’est vraiment une très bonne pouliche. Keeny va rester en France. Je suis ravi pour Thierry Pigeon qui s’est associé sur des pouliches de classe… »

​​​​​Une famille “classique” des AQPS

Élevée par Couétil Élevage, Keeny est une fille de l’ancien protégé d’Alain Couétil et de Pascal Bary Magneticjim (Galileo), étalon au haras de la Haie Neuve, et de Sweeny (Lavirco), invaincue en deux sorties en plat. C’est la sœur de quatre vainqueurs : Elvira (Poliglote), sept fois placée de Groupe AQPS et lauréate en plat, notamment sur 3.000m face aux pur-sang, Fabuleuse Sween (Sageburg), deuxième du Prix du Bourbonnais (Gr2 AQPS) et du Prix Antoine de Vazelhes-Critérium du Centre (Gr3 AQPS), Goven (Poliglote), lauréat du Prix de la Sensive à Nantes et vainqueur sur les claies en Irlande, et Hart so Big (Martaline), gagnant de la Grande Course de Haies d’Angers et lauréat en plat. La deuxième mère, Ilaska (Dress Parade), a conclu troisième du Prix Samaritain et s’est imposée en steeple à Compiègne et au Lion, sous les couleurs Papot et l’entraînement Macaire. Au haras, elle a donné Quandaly (Mansonnien), mère de Demey (Enrique), gagnante des Prix Yves d’Armaillé (Gr3 AQPS) et de l’Union des AQPS du Centre-Est (Gr3 AQPS), Tinaska (Sleeping Car), génitrice de Basta de From (Le Balafré), lauréate des Prix de Craon (Gr1 AQPS) et d’Estruval (Gr3 AQPS), Ubriska (Apsis), gagnante du Prix Glorieuse (Gr2 AQPS) et mère, elle-même, d’Hubrisko (Doctor Dino), troisième de Gr3 sur les claies en Irlande, et de Violaska (Gentlewave), mère de Gannat (No Risk at All), lauréate des Prix de Craon et Jacques de Vienne (Grs1 AQPS) et du Prix Antoine de Vazelhes-Critérium du Centre. C’est la bonne souche Couétil, celle d’Honey (Highlanders), la sœur d’Ilaska, gagnante du Prix Louis Champion et mère des bons Upazo (Enrique), So Young (Lavirco), Quarouso (Lavirco) et Ograndy (Cyborg)…

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Magneticjim

Kendor

Dibenoise

Boréale

KEENY (F3)

Königsstuhl

Lavirco

La Virginia

Sweeny

Dress Parade

Ilaska

Vindhy

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires