dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesLe Listrac renoue avec le succès en steeple

Le Listrac renoue avec le succès en steeple

Craon, dimanche

Prix Claude Rouget (Prix Dutertre Redmills) (Steeple-chase)

Le Listrac renoue avec le succès en steeple

Après deux courses de rentrée – sans œillères et en haies – soldées par deux deuxièmes places, Le Listrac (Balko) a retrouvé le chemin de la victoire pour son retour en steeple dans le Prix Claude Rouget – Prix Dutertre Redmills, préparatoire au Grand Steeple de Craon (L). Charly Prichard, qui a découvert l’alezan de 6ans cette année, a monté une bien jolie course. Elle a placé Le Listrac en quatrième position et a patienté le long de la corde. À un tour de l’arrivée, Charly Prichard a rapproché Le Listrac en troisième position, sans que ce dernier n’effectue trop d’efforts, puis elle a encore gagné un rang en face. À la sortie du tournant final, Le Listrac a attaqué l’animateur, Imprenable (K) (Chœur du Nord), prenant l’avantage pour franchir la dernière haie. Sous la menace de Kerbochet (Vision d’État), lequel a conclu fort sur le plat, et de Saint Sonnet (K) (Saint des Saints), Le Listrac s’est montré très courageux pour l’emporter d’une demi-longueur devant Kerbochet, Saint Sonnet étant troisième à une longueur trois quarts. Il faut compter six longueurs pour retrouver Imprenable, lequel a nettement plafonné sur le plat avant de rentrer très éprouvé…

Direction le Grand Steeple de Craon

Entraîneur de Le Listrac, qui disposait d’une toute première chance eu égard à son succès dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), François Nicolle nous a déclaré par téléphone : « C’était une course visée et le cheval s’est imposé. C’est très bien. Ses deux courses en haies cette année lui ont redonné un peu de rythme. Nous pourrions suivre la filière des grands steeples de province, suivant les conditions de course. Dans l’immédiat, s’il récupère bien, il pourrait poursuivre avec le Grand Steeple de Craon (L). »

La famille de Le Chablis

Le Listrac est un fils de Balko (Pistolet Bleu), étalon au haras du Lion, et de l’inédite Margonote (Poliglote), dont il est le premier produit. Margonote a une 3ans, For Mary (Masterstroke), entraînée par Marcel Rolland. Ce sont ses deux seuls produits enregistrés. La deuxième mère, Estrola (Great Palm), n’a pu se placer en trois sorties en plat et sur les haies. Son seul produit gagnant, Sauveterre (Turgeon), s’est imposée deux fois à 5ans au niveau réclamer, sur les gros obstacles d’Auteuil et de Cagnes-sur-Mer. La troisième mère, La Sabotière (Beaugency), a remporté 12 courses en haies et en steeple, dont le Grand Steeple-Chase d’Enghien (devenu Gr2). On lui doit La Ragoterie (Apple Tree), troisième du Prix Triquerville (devenu L), Mivoisin (Balleroy), troisième du Grand Steeple-Chase de Lyon (devenu L), mais surtout L’Aumance (Mont Basile), devenue une très bonne poulinière. L’Aumance est notamment la mère de Le Chablis (Sassanian), vainqueur des Prix Maurice Gillois (Gr1), La Périchole, Orcada (Grs3) et Hopper (L, à l’époque), et de Feroe (Bulington), gagnante du Prix Sytaj (L, à l’époque). Feroe a produit à son tour un cheval de Groupe avec Le Mercurey (K) (Nickname), double vainqueur de Gr2 sur les fences anglais.

Top Ville

Pistolet Bleu

Pampa Bella

Balko

Royal Charter

Ella Royale

La Main Heureuse

LE LISTRAC (H6)

Sadler’s Wells

Poliglote

Alexandrie

Margonote

Great Palm

Estrola

La Sabotière

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires