dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesLa Spezia fait un truc

La Spezia fait un truc

Compiègne, vendredi

Prix Nuage (Haies)

La Spezia fait un truc

Troisième des Prix d’Essai des Pouliches et des Cadettes sur les haies de Compiègne, au printemps, La Spezia (Cokoriko) avait démontré de sérieux moyens. Malchanceuse au Lion d’Angers pour sa rentrée, où elle avait éjecté son jockey, la pouliche de Manuel Martinez a remis les pendules à l’heure dans le Prix Nuage. Et de quelle manière ! La Spezia a été placée en dernière position par son jockey Christopher Riou. Fautive à la première haie de la ligne d’en face, elle a malgré tout réussi à rester en course. À l’amorce du tournant final, elle a pris le dos de la favorite Duchesse de Dino (Doctor Dino) avec beaucoup de ressources. Entre les deux dernières haies, La Spezia a prononcé son effort complètement en dehors, mais elle avait plusieurs longueurs à combler sur les leaders. Et dans les cent derniers mètres, elle a donné un excellent coup de rein pour venir l’emporter de deux longueurs et demie devant Duchesse de Dino, allante dans le parcours. Mask d’Amour (Masked Marvel) a complété le podium.

Un programme sur Compiègne

Entraîneur de La Spezia et de Santa Coko (Cokoriko), respectivement première et cinquième, Jérôme Delaunay nous a déclaré : « En fin de printemps, La Spezia avait besoin de vacances. Nous avons pris notre temps. Sa rentrée était bonne mais elle a fait tomber son jockey bêtement. Il ne faut rien faire du parcours avec elle, avoir les rênes longues, dans le calme et lorsque c’est comme cela, elle peut mettre un bon coup de rein pour finir. Aujourd’hui, elle a été bonne pour finir. Lorsqu’elle avait débuté dans le Prix d’Essai des Pouliches, elle était venue très bien finir, en pouliche dure. Ce qu’il faut, c’est l’avoir bien calme. Elle est dressée sur le steeple. Je pense que nous resterons à Compiègne, car elle a un programme pour elle sur cet hippodrome. Quant à Santa Coko, elle s’est retrouvée devant et ce n’est pas spécialement ce que nous voulions. Il n’y avait pas trop le choix, mais nous aurions aimé attendre. Elle n’a pas de maturité et le fait d’être devant lui a demandé des efforts. À revoir ! »

Une mère lauréate sur les haies de Compiègne

Élevée par Manuel Martinez, La Spezia est une fille de Cokoriko (K) (Robin des Champs), étalon au haras de Cercy et de La Islaminima (Gentlewave), gagnante du Prix des Cadettes à Compiègne, sous les mêmes couleurs, et placée en steeple. La Spezia est le premier produit de sa mère qui a eu ensuite Invecto (Doctor Dino), un 2ans, et Roquepine (Cloth of Stars), une yearling.

La Islaminima est une sœur de Treize Treize (Dream Well), gagnante sur les haies de Bordeaux à 3ans, également pour Manuel Martinez. La troisième mère, Manson Island (Mansonnien), a enlevé le Prix Nivolet à Enghien. C’est une sœur d’Isle Enchantée (Trempolino), lauréate des Prix Magne et de Chambly (Listeds à l’époque), et mère de Latino des Isles (Martaline), triple gagnant de Groupe en steeple à Auteuil et notamment vainqueur du Prix Congress (Gr2).

Garde Royale

Robin des Champs

Relayeuse

Cokoriko

Nikos

Cardounika

Cardoudalle

LA SPEZIA (F3)

Monsun

Gentlewave

Saumareine

La Islaminima

Bonnet Rouge

Grenadines Island

Manson Island

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires