vendredi 14 juin 2024
AccueilInternationalLes propriétaires de Big Evs investissent sur une Lope de Vega

Les propriétaires de Big Evs investissent sur une Lope de Vega

TATTERSALLS IRELAND SEPTEMBER SALE

Les propriétaires de Big Evs investissent sur une Lope de Vega

Mardi, la September Sale de Tattersalls Ireland a démarré sur les chapeaux de roues. Sur le coup des 18 h, alors qu’il y avait encore plus de 60 yearlings attendus sur le ring, le prix moyen affichait plus de 33.000 €, en hausse sur le record de 2021 lorsque la vente avait eu lieu à Newmarket et que les transactions en livres avaient boosté les indicateurs. Quirke Bloodstock, agissant pour RP Racing, s’est adjugé à 190.000 € le top price provisoire, une pouliche par Lope de Vega (Shamardal) élevée par Stonethorn Stud Farm. RP Racing est propriétaire de Big Evs (Blue Point), le poulain qui a réussi le doublé Molecomb Stakes (Gr3) & Flying Childers Stakes (Gr2) et qui sera au départ du Breeders’ Cup Juvenile Turf Sprint (Gr1). Il a déjà gagné sa place de jeune étalon, ce qui explique que ses propriétaires aient décidé de réinvestir sur le marché… La mère de cette top price, Drumfad Bay (Acclamation), lauréate de Listed et placée de Gr3 en Irlande, est une jeune poulinière qui a déjà donné naissance à la pouliche de 2ans, Bluedrum (Blue Point), impressionnante lauréate la semaine dernière lors de ses débuts à Naas.

Un Kameko pour la Norvège

Le lauréat des 2.000 Guinées (Gr1) Kameko (Kitten’s Joy) a connu une belle réussite avec ses premiers yearlings, avec notamment un top price de 310.000 € acheté à Deauville par le Hong Kong Jockey Club et présenté par l’écurie des Monceaux. Mardi, Edgar Byrne a posé l’enchère gagnante à 115.000 € pour un Kameko, demi-frère de Zoulu Chief (Zoustar), lauréat d’un riche handicap pour les 2ans au cours de l’Ebor Meeting et assurément prêt à monter de catégorie. Il sera entraîné en Norvège par Niels Petersen qui a expliqué : « J’aime beaucoup le poulain, je pense qu’il peut bien s’adapter aux pistes de Scandinavie où l’on peut disputer des courses sur le gazon comme le dirt avec des lignes droites assez courtes… »

Quatre yearlings à plus de 100.000 €

Deux autres yearlings ont trouvé preneur pour un prix à six chiffres. Highflyer Bloodstock a déboursé 100.000 € pour une pouliche par Ten Sovereigns (No Nay Never) et un poulain par Mehmas (Acclamation). La femelle est une demi-sœur du placé black type Lakota Seven (Sioux Nation) et elle a été achetée pour Andrew Megson, un propriétaire plus connu dans le milieu de l’obstacle. Le poulain, qui avait coûté 40.000 € foal, a été acquis pour un client anonyme qui le présentera l’an prochain à une vente breeze up. C’est un demi-frère de Vatican Hill (Canford Cliffs) qui s’était classé troisième du Derby de l’Ouest (L). L’an dernier, au cours des deux sessions, on avait dénombré quatre yearlings adjugés à 100.000 € ou plus.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires