mardi 18 juin 2024
AccueilInternationalMike Repole, à la fois acheteur et vendeur

Mike Repole, à la fois acheteur et vendeur

KEENELAND SEPTEMBER SALE

Mike Repole, à la fois acheteur et vendeur

Les deux sessions du book 1 de Keeneland September se sont achevées avec un chiffre d’affaires en hausse de 2,4 %, à 116,92 millions de dollars (108,92 M€), sur l’édition record de 2022, et un prix moyen qui a affiché 554.910 $ (517.000 €). Avec 15 yearlings adjugés pour un prix à sept chiffres lors de la session de mardi, les millionnaires sont désormais au nombre de 23, un de plus que l’an dernier. L’acheteur tête de liste est Mike Repole qui s’est offert 21 yearlings pour 8,13 millions (7,57 M€), plus deux en association avec Spendthrift Farm, pour 1,2 million. L’addition est de 9,33 millions. L’an dernier, le propriétaire italo-américain avait acheté en tout 27 yearlings en solitaire pour 8,26 millions, plus 30 en association avec Vinnie Viola pour 11,94 millions.

Son top price est un poulain par Quality Road (Elusive Quality), premier produit de la gagnante black type Great Sister Diane (Will Take Charge), adjugé à 725.000 $ (675.500 €). L’homme qui a transformé en or les boissons aromatisées et isotoniques a financé une partie de ses achats avec la vente pour 3 millions (2,79 M€) du top price, un poulain par Into Mischief (Harlan’s Holiday) issu de la placée de Gr1 Nonna Mia (Empire Maker) et demi-frère du lauréat de Gr1 Outwork (Uncle Mo), gagnant du Wood Memorial (Gr1). Il fera carrière pour l’association entre West Point Thoroughbreds, Woodford Racing et Chuck Sonson. Mike Repole est turfiste dans l’âme : « J’aime tous les aspects de ce sport : les étalons, les poulinières, acheter et vendre des yearlings et des foals, même les chevaux qui courent à réclamer pour 12.500 $. Ce n’est pas terminé avec le book 1… » Il faut se souvenir qu’il avait acheté avec Vinnie Viola le champion des 2ans Forte (Violence) lors du book 4 pour 110.000 $.

Vingt-trois yearlings millionnaires

Seize acheteurs différents se sont manifestés sur les 23 millionnaire du book 1. John Stewart en a acheté deux, dont un Uncle Mo (Indian Charlie) à 2,5 millions (2,32 M€), et au total il a investi dans 10 yearlings pour 7,75 millions (7,22 M€). M.V. Magnier de Coolmore a dépensé 5,6 millions (5,21 M€) pour quatre poulains millionnaires : deux Into Mischief, un Uncle Mo (Indian Charlie) et un Gun Runner (Candy Ride). Shadwell, après la top price de la première journée, a acheté à 1,1 million (1,02 M€) une Medaglia d’Oro (Galileo) issue d’Up (Galileo), placée de la Poule d’Essai des Pouliche (Gr1) et deux autres femelles. Parmi les opérations européennes, il faut noter trois achats d’Amo Racing pour l’antenne américaine.

Into Mischief est le patron

Le champion sire Into Mischief est le père de 11 millionnaires et il est à l’origine, lors des deux sessions, de 31 yearlings vendus pour un chiffre d’affaires de 27,91 millions (26 M€). L’an dernier, l’étalon de Spendthrift Farm avait atteint au final un chiffre d’affaires de 30,49 millions pour 58 vendus. Il est suivi par Uncle Mo avec quatre millionnaires et un chiffre d’affaires de 12,49 millions (11,63 M€) pour 17 vendus. Un autre étalon a eu plus d’un millionnaire, Gun Runner, alors que six autres ont enregistré un millionnaire lors de la première session.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires