jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesPassepartout au-dessus du lot

Passepartout au-dessus du lot

Tarbes, samedi

Prix Daouda Ka (Maiden)

Passepartout au-dessus du lot

Poulain bien né, Passepartout (Almanzor) était le logique favori du Prix Daouda Ka (Maiden, 1.500m). Défendant les couleurs de Giacomo Algranti, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget avait totalement manqué ses débuts, terminant septième et dernier d’un maiden sur 1.400m à La Teste. Mais, lors de sa dernière sortie début août, toujours à La Teste, Passepartout avait pris les devants de l’épreuve, échouant de peu derrière son compagnon de boxes Super Rafale (Holy Roman Emperor). Samedi, pour sa troisième apparition, il a nettement dominé ses concurrents, après avoir été monté par Hugo Mouesan en première position. Dans la ligne droite, il n’a fait qu’accentuer son avance pour s’imposer de sept longueurs devant Foehn (Johnny Barnes). Il faut compter trois longueurs et demie pour trouver à la troisième place Calon Lan (Seabhac). Après ce succès, Hugo Mouesan a déclaré au micro d’Équidia : « C’est un poulain qui progresse de course en course. Il se monte de l’avant, j’en ai profité pour prendre mes responsabilités. Nous nous sommes servis de ses aptitudes pour en tirer le meilleur. Il est maniable et courageux. »

Un frère de Sippinsoda

Élevé par l’écurie haras du Cadran et l’écurie Mélanie, Passepartout est un fils d’Almanzor (Wootton Bassett), étalon du haras d’Étreham, et de Let’s Misbehave (Montjeu). Cette dernière n’a pas couru et a rejoint le haras du Cadran et ses associés pour 320.000 €, pleine de War Front (Danzing). Lors de la vente d’élevage d’Arqana 2022, elle est de nouveau passée sur un ring et elle a été achetée 920.000 € par BBA Ireland, alors qu’elle était présentée par le Cadran. Passepartout a quant à lui été présenté par le Cadran à la vente de yearlings d’août. Le bon de 110.000 € fut signé par Jean-Claude Rouget. Le premier produit de Let’s Misbehave est Sippinsoda (War Front), lauréate de quatre épreuves dont le Prix Occitanie (L), à La Teste. Au niveau supérieur, elle s’est classée deuxième du Prix Chloé (Gr3) et quatrième du Prix Saint-Alary (Gr1). La poulinière a un yearling par Le Havre (Noverre), acheté 150.000 € par Jean-Claude Rouget.

La deuxième mère, Kasora (Darshaan), a donné l’étalon High Chaparral (Sadler’s Wells), lauréat entre autres de la Breeders’ Cup Turf, des Irish Champion Stakes et deux fois troisième de l’Arc de Triomphe (Grs1). Elle a également donné Black Bear Island (Sadler’s Wells), deuxième des Secretariat Stakes (Gr1) et troisième des King Edward VII Stakes (Gr2), ainsi que Treasure the Lady (Indian Ridge), troisième des Silken Glider Stakes (L, 1.600m) en Irlande et mère de Fancy Blue (Deep Impact), lauréate du Prix du Diane et deuxième des Irish 1.000 Guinées (Grs1).

Iffraaj

Wootton Bassett

Balladonia

Almanzor

Maria’s Mon

Darkova

Darkara

PASSEPARTOUT (M2)

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Let’s Misbehave

Darshaan

Kasora

Kozana

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Diane elevage

Une

EN Robert Papin