dimanche 16 juin 2024

Tarbes C7

Tarbes, samedi

Grand Critérium des Anglo-Arabes 12,5 % (Classic I)

Mombasa poursuit son ascension

Pouliche d’une grande régularité, Mombasa (Shrek) n’a été battue qu’à une seule reprise, dans le Prix Kamani SPA (Prix du Bas Armagnac) (Classic II), à Mont-de-Marsan. Ses quatre autres sorties se sont conclues par des succès et ont mis à l’honneur l’élevage et les couleurs du haras du Bosquet, en association avec Bruno Thierry et Éric Laborde. Depuis ses débuts en compétition, Mombasa évolue avec sa compagne de boxes et de casaque Madoua (Gentlewave), qui a longtemps animé ce Grand Critérium des Anglo-Arabes 12,5 % (Classic I) et qui a laissé un court instant l’impression qu’elle allait devancer pour la première fois Mombasa. Associée à Alexandre Gavilan, cette dernière a pu bénéficier d’un bon parcours, dans le sillage de Madoua. Assez froide tout au long de la course, Mombasa a eu du mal à trouver son action dans la ligne droite mais, lorsqu’elle a eu le passage et qu’elle a pu accélérer, elle a dépassé Madoua pour la devancer d’une franche longueur au passage du poteau d’arrivée. Une demi-longueur plus loin, Bellie Star (Nombre Premier) complète le podium.

Durer dans le temps

Présent à Tarbes, Didier Guillemin a glissé ces mots au micro d’Équidia, au sujet de ses deux pensionnaires : « Elle est très bonne. Durant le parcours, elle était détendue mais elle a tout de même bien accéléré. Elle limite ses efforts et ce n’est pas plus mal pour durer dans le temps… Concernant Madoua, elle a été boiteuse pendant deux mois. Elle n’est pas très simple mais elle a l’air de galoper. » Alexandre Gavilan a continué : ​​​​​​« ​​​Je pensais gagner un peu plus facilement. Nous avons eu un très bon parcours mais elle s’est montrée un peu plus froide que d’habitude. Elle prend la vie du bon côté. C’est super pour les propriétaires, qui sont également éleveurs. »

La grande souche du Bosquet

Mombasa, élevée au haras du Bosquet, est une fille de Shrek (Full of Gold), étalon au haras de Gelos. La mère, Mosacha (Zamouncho), a gagné quatre courses en sept sorties dont le Grand Prix des Pouliches, c’est-à-dire le Diane de la race. Mombasa est son premier partant. Suitée de Shrek, elle a été saillie par le même étalon. La deuxième mère, Mossaka (Fast), lauréate du Grand Prix des Pouliches et de la Poule d’Essai à 25 %, a produit la crack Genmoss (Gentlewave), invaincue en quinze sorties, dont le Grand Prix des Anglo-Arabes à Chantilly. La troisième mère, Chesnette (R B Chesne), n’a pas couru. Elle a notamment donné Cherco (Lavirco), lauréat de 12 courses dont le Grand Critérium des Anglo-Arabes à 12,5 % en plat, le Prix Hubert de Navailles sur les haies d’Auteuil et le Steeple-Chase National des Anglo-Arabes à Enghien.

Gold Away

Full of Gold

Funny Feerie

Shrek

Garde Royale

Sixtees

Ramouncho

MOMBASA (F3)

Bering

Zamouncho

April Star

Mosacha

Fast

Mossaka

Chesnette

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires