dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesRetour Auteuil C9

Retour Auteuil C9

Auteuil, mardi

Prix Henri Gleizes (Steeple-chase)

Captain du Berlais confirme sur les gros d’Auteuil

Poulain correct sur les haies, Captain du Berlais (Kapgarde) a notamment terminé deuxième de St Donats (K) (Saint des Saints) dans le Prix Rocking Chair lors de sa troisième sortie. Cet été à Clairefontaine, il a découvert le steeple dans le Prix des Platanes, le 11 août, en ouvrant son palmarès avec style. Mardi à Auteuil, le poulain de Simon Munir et d’Isaac Souede est resté invaincu dans la discipline à l’issue du Prix Henri Gleizes au prix d’une belle lutte. Tout de suite devant, Captain du Berlais a imprimé un bon rythme sous la selle d’Angelo Zuliani. Il a fait quelques fautes, notamment à la rivière des tribunes mais a plutôt bien négocié le gros open ditch. Enfin dans la ligne droite, au saut de la double barrière, le pensionnaire de François Nicolle a été vivement attaqué par Jour Polaire (Penny’s Picnic) qui lui a même pris l’avantage sur le plat. Mais sous les sollicitations d’Angelo Zuliani, Captain du Berlais a pris une longueur et un quart à ce dernier au passage du poteau. Sept longueurs et demie plus loin, Whiplash du Mathan (Kapgarde), qui restait sur une chute dans le Prix Duc d’Anjou (Gr3) est troisième. Après la course, François Nicolle, son entraîneur qui a remporté quatre courses ce jour à Auteuil, nous a confié : « Captain du Berlais est un petit cheval qui s’impose plaisamment. À 3ans, il avait laissé entrevoir des moyens en faisant quelques performances encourageantes. Sur cette distance, et même sur plus long en terrain lourd, Captain du Berlais devrait bien se plaire. Sa course était très fluide et je pense qu’il a de la marge. L’automne devrait bien se passer pour lui. » 

Une des bonnes familles du “Berlais”

Élevé par le haras du Berlais, Captain du Berlais est un fils de l’étalon du haras de la Hêtraie Kapgarde (Garde Royale) et de Cléa du Berlais (Trempolino), lauréate de deux réclamers en haies. Captain du Berlais est son cinquième produit mais son premier gagnant. Au haras, on lui doit une 2ans nommée Quenza du Berlais (Kapgarde) et un foal nommé Clyde du Berlais (Great Pretender). La deuxième mère, Kenza du Berlais (Kahyasi), est restée inédite, mais elle a donné Caïd du Berlais (Westerner), gagnant de Gr3 sur le steeple en Angleterre et deuxième du Future Champions Finale Juvenile Hurdle (Gr1), et Clovis du Berlais (King’s Theatre), deuxième du Prix Amadou (Gr2) et du Prix Le Parisien (Prix Questarabad) (Gr3). Clovis du Berlais fait la monte au haras du Lion.

La troisième mère est Chica Bonita (Badayoun), gagnante d’un Prix Wild Monarch (L) et mère d’Isis du Berlais (Cadoudal), elle aussi gagnante d’un “Wild Monarch”. Chica Bonita est surtout la mère de Chica du Berlais (Cadoudal), qui n’a pas brillé en piste, mais est devenue une authentique matrone au haras puisqu’elle a donné Nikita du Berlais (Poliglote), gagnante du Prix Georges de Talhouët-Roy, du Prix Léon Rambaud (Grs2) et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), Bonito du Berlais (Trempolino), vainqueur du Prix Cambacérès et deuxième d’un Prix Ferdinand Dufaure (Grs1), Carlita du Berlais (Soldier of Fortune), meilleure pouliche de 3ans au printemps 2015, mais dont la carrière a été interrompue prématurément et, plus récemment, Léon du Berlais (Authorized), deuxième de la dernière édition du Prix Aguado (Gr3).

Mill Reef

Garde Royale

Royal Way

Kapgarde

Cadoudal

Kaprika

Lady Corteira

CAPTAIN DU BERLAIS (H4)

Sharpen Up

Trempolino

Trephine

Clea du Berlais

Kahyasi

Kenza du Berlais 

Chica Bonita

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires