jeudi 20 juin 2024
AccueilA la uneBlue Rose Cen en vacances

Blue Rose Cen en vacances

Blue Rose Cen en vacances

Après la victoire de Blue Rose Cen (Churchill) dans le Prix de l’Opéra (Gr1), dimanche à Longchamp, l’option de la Breeders’ Cup avait été évoquée pour la représentante de la Yeguada Centurion. Une piste vite écartée puisque, en début de semaine, la pouliche a rejoint le haras de l’Hôtellerie afin de prendre quelques vacances. Christopher Head, son entraîneur, nous a dit : « Blue Rose Cen a réalisé une magnifique saison. Il faut savoir respecter les chevaux et, de plus, elle va être revue en piste à 4ans. Elle est donc partie prendre un mois et demi de vacances, dans l’idée que cela soit profitable pour l’an prochain. Nous avions pensé courir la Breeders’ Cup l’an dernier et avions fait l’impasse car elle avait marché sur un caillou. Finalement, quand on voit ce qu’elle a réalisé cette année, ce fut peut-être un mal pour un bien. Nous n’avons pas encore défini quel sera son programme l’an prochain… »

Une fin de saison avec de grands objectifs

L’écurie a encore de belles échéances à venir, notamment avec Big Rock (Rock of Gibraltar) qui a rendez-vous avec Ascot et les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1). La course s’annonce comme une sorte de finale des meilleurs milers européens, notamment du côté des 3ans, avec Paddington (Siyouni) et Tahiyra (Siyouni) annoncés au départ : « Big Rock va très bien et vise Ascot. La fin de la saison nous réussit pour le moment. Nous y allons avec humilité, ce sera probablement l’une des courses les plus relevées de la saison mais je crois que Big Rock mérite sa place au départ. Il n’a été battu que par Ace Impact dans le Jockey Club ! Sa meilleure performance, à mon sens, reste le Jacques Le Marois et, à Ascot, il trouvera des conditions similaires, avec les 1.600m en ligne droite et certainement un terrain assoupli. »

Christopher Head a par ailleurs engagé Ramadan (Le Havre), gagnant du Prix des Terriers du Houx (Maiden) à Chantilly le 28 septembre, dans le Critérium International et le Critérium de Saint-Cloud (Grs1) : « C’est un petit peu trop tôt pour dire quoi que ce soit. Il nous plaît et il faut encore en parler avec son propriétaire. Le poulain devrait franchir de nombreux échelons d’un coup. Nous en saurons plus lorsque les courses se rapprocheront. » L’entraîneur a également engagé Ne Me Quitte Pas (U S Navy Flag), nouveau venu dans ses boxes après avoir été acheté 62.000 € par Gérard Larrieu (Chantilly Bloodstock Agency) à la vente de l’Arc Arqana : « Il a été acheté pour monsieur Al Kuwari. C’est la même chose : il est trop tôt pour dire s’il va courir. Il devrait faire un poulain intéressant à l’avenir… »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires