mercredi 19 juin 2024
AccueilInstitutionCompiègne sur sa lancée

Compiègne sur sa lancée

EN RÉGIONS

Compiègne sur sa lancée

Compiègne organise samedi son Grand Steeple-Chase (Gr2), l’un des temps forts de la saison sur l’hippodrome du Putois. L’occasion pour Jean de Cheffontaines de revenir sur ses premiers pas comme président et de dévoiler ses ambitions pour la société de courses.

Depuis le mois d’août, Jean de Cheffontaines est le nouveau président de la société de courses de Compiègne, où il a succédé ainsi à l’emblématique Antoine Gilibert, atteint par la limite d’âge. « C’est un immense honneur de lui avoir succédé et de présider une telle société de courses. Si je connais l’hippodrome depuis très longtemps, j’ai intégré la société comme administrateur seulement depuis le début de l’année. Je prends donc peu à peu mes marques. Je mesure en tout cas le défi que représente le fait de succéder à tel président. Il a accompli un travail remarquable pour Compiègne, notamment lors de la reprise des courses d’Enghien. L’outil dont nous disposons est tout à fait exceptionnel. »

S’inscrire dans la continuité

Avec ses 33 réunions par an, Compiègne est aujourd’hui l’une des places fortes du galop français, elle se situe même juste derrière Auteuil pour l’obstacle. « En plus d’une situation sportive excellente, Antoine Gilibert nous a laissé une société de courses saine. L’état d’esprit et l’ambiance qui y règnent sont très bons. Je m’inscris totalement dans la continuité du travail effectué ces dernières années par Antoine Gilibert et ses équipes. Mon objectif est donc de maintenir Compiègne au niveau qui est le sien. Cela passe par continuer d’être irréprochable sur l’accueil, d’avoir une piste la meilleure possible, mais aussi d’être au rendez-vous en matière de bien-être animal. »

Développer des revenus annexes

Si beaucoup de projets ont été menés avec réussite ces dernières années, il existe tout de même des axes de progression, selon Jean de Cheffontaines. Cela concerne notamment les revenus annexes susceptibles d’être développés par la société de courses : « Il est important que l’on puisse augmenter nos ressources grâce à la location de nos espaces hors jours de courses. C’est même l’une de mes priorités. Aucun gros investissement n’est en cours, hormis la refonte du site internet.  Il faut savoir qu’en raison de la beauté du site et de la proximité avec le château, nous sommes dans un environnement contraint et donc tous les chantiers d’envergure mettent davantage de temps qu’ailleurs. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires