mardi 27 février 2024
AccueilCoursesEshiya s’affirme

Eshiya s’affirme

Chantilly, jeudi

Prix de la Cour des Princes (Classe 2)

Eshiya s’affirme

Irréprochable depuis ses débuts où elle avait triomphé dans un maiden sur 1.650m à Craon, le 2 septembre, Eshiya (Charm Spirit) a rapidement confirmé ensuite. Deuxième d’une Classe 2 sur le mile de Compiègne, l’élève et représentante de Son Altesse l’Aga Khan échouait à seulement une courte encolure de Montjica (Zoustar), une pensionnaire de Jean-Claude Rouget prise avec une valeur handicap de 40,5. Jugée sur cette dernière sortie et munie d’œillères pour la première fois dans le Prix de la Cour des Princes (Classe 2), Eshiya devait logiquement lutter pour la victoire. Bien partie, elle est venue se placer au côté du favori, Ends of the Earth (Territories). Dans le dernier tournant, Mickaël Barzalona a repris Eshiya afin de lui permettre de repartir dans la phase finale. À la lutte tout au long de la ligne droite avec Ends of the Earth, Eshiya est finalement parvenue à avoir le dernier mot en toute fin de parcours. Au passage du poteau, la pensionnaire de Francis-Henri Graffard l’emporte d’une demi-longueur face à Ends of the Earth. Une demi-longueur plus loin, Nascent (Kingman), qui était supplémentée, complète le podium.

Elle bat les bons éléments de la course

Avant qu’elle ne rejoigne les boxes de Francis-Henri Graffard, Eshiya était entraînée en Irlande par Dermot Weld, pour lequel elle n’avait pas couru. Après cette nouvelle victoire de sa pensionnaire, l’entraîneur cantilien a confié : « Cela s’est bien passé. Avant la course, j’avais demandé à son jockey, Mickaël Barzalona, de rester vigilant afin qu’elle ne se relâche pas. Aujourd’hui, elle bat les bons éléments de la course. C’est encourageant. Il faut que je regarde son programme, mais je pense qu’elle pourra être rallongée. Je vais en parler avec son entourage. »

Sa sœur pleine passera sur le ring de Goffs en novembre

Élevée par son propriétaire, Eshiya est une fille de l’étalon du haras du Logis Saint-Germain Charm Spirit (Invincible Spirit) et d’Eshera (Oratorio), lauréate des Platinum Stakes (L, 1.600m) en Irlande. On lui doit également Eshtiya (Dark Angel), lauréate, à 3ans, de son maiden sur 1.400m à Dundalk, et surtout Erzindjan (Lope de Vega), deuxième des Amethyst Stakes (Gr3, 1.600m) en Irlande. Sa 4ans, Eyaziya (Sea the Stars), pleine de State of Rest (Starspangledbanner), passera à la vente d’élevage de Goffs, le 24 novembre prochain. La deuxième mère, Eytarna (Dubai Destination), est placée des Finale Stakes (L, 2.400m) en Irlande. Elle a produit Eziyra (Teofilo), lauréate des Blandford Stakes (Gr2), Etneya (Siyouni), deuxième des Denny Cordell Lavarack & Lanwades Stud Fillies Stakes (Gr3, 1.900m) en Irlande, et Eylara (Gleneagles), qui a décroché son black type dans une Listed à Del Mar. Eytarna est une demi-sœur des lauréats de Gr1 Enzeli (Kahyasi), Estimate (Monsun), Ebadiyla (Sadler’s Wells) et Edabiya (Rainbow Quest).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 39’’52

De 1.000m à 600m : 24’’01

De 600m à 400m : 11’’91

De 400m à 200m : 11’’11

De 200m à l’arrivée : 11’’52

Temps total : 1’38’’07

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Charm Spirit

Montjeu

L’Enjoleuse

Machaera

ESHIYA (F3)

Danehill

Orotario

Mharah

Eshera

Dubai Destination

Eytarna

Ebaziya

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires