mercredi 28 février 2024

FM 3

Les faits marquants

À la recherche du nouveau Paddington

#132  M  Siyouni & Decorating, par Galileo  420.000 €

Acheteur(s) : Broadhurst Agency/M. V. Magnier

Vendeur(s) : Haras d’Étreham

Éleveur(s) : Glen Hill Farm Llc

« Même vente, même étalon, même prix, même underbidder que Paddington », a commenté Laurent Benoit après avoir cosigné le bon avec M. V. Magnier, comme ce fut le cas il y a deux ans avec Paddington (Siyouni). Le courtier a trouvé du répondant en face, Anthony Stroud, accompagné de Simon Crisford, lui répondant du tac au tac mais le Français a fini par avoir le dernier mot à 420.000○€ pour le beau poulain, avec du chic. Le croisement n’est pas le même que Paddington, dont la mère est par Montjeu, mais le croisement Siyouni sur une fille de Galileo est plus que confirmé, de Sottsass à St Mark’s Basilica… Laurent Benoit a ajouté : « Espérons qu’il soit aussi bon que Paddington ! La famille est très belle et il provient d’un bon haras. » Samedi, Paddington va tenter d’ajouter un nouveau Gr1 à son palmarès à Ascot dans les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1), face à la meilleure pouliche de 3ans sur le mile, Taihyra (Siyouni), nos français Big Rock (Rock of Gibraltar) et Facteur Cheval (K) (Ribchester), mais aussi Nashwa (Frankel), Triple Time (Frankel) et, peut-être, Inspiral (Frankel). Probablement le plus beau mile européen de l’année !

Le poulain est le deuxième produit de Decorating (Galileo), troisième des Long Island Stakes et des Dowager Stakes (Grs3). Le premier, le 2ans Berkus (Kitten’s Joy), est à l’entraînement chez Henri-François Devin. Il s’agit d’une souche américaine avec, sous la deuxième mère, Coil (Point Given), lauréat des Haskell Invitational (Gr1) et Santa Anita Sprint Champ Stakes (Grs1), ainsi que Chiropractor (Kitten’s Joy), gagnant du Hollywood Derby (Gr1).

Anthony Stroud actif jusqu’au bout de la vente

#207  M  Lope de Vega & Merimbula, par Dalakhani  260.000 €

Acheteur(s) : Stroud Coleman Bloodstock

Vendeur(s) : The Channel Consignment

Éleveur(s) : Haras Voltaire

#173  M  Persian King & Izzy Bizu, par Kodiac  200.000 €

Acheteur(s) : Stroud Coleman Bloodstock

Vendeur(s) : Haras des Capucines

Éleveur(s) : Peter Savill

Anthony Stroud est resté actif tout au long de la vente. Il est allé jusqu’à 260.000 € pour le lot 207, un fils de Lope de Vega et de Merimbula (K) (Dalakhani), dont il s’agit du premier produit. Gagnante du Prix de la Chapelle pour ses débuts, elle a aussi pris la troisième place des Prix Malleret (Gr3) et de la Seine (L) et la cinquième place du Saint-Alary (Gr1). Anthony Stroud a commenté : « C’est un beau poulain, il n’y a plus besoin de présenter Lope de Vega. Il est issu d’une bonne jument et est taillé pour être un 3ans. Il a été très bien préparé par The Channel Consignment et va être entraîné par André Fabre. » Merimbula, élevée par Gainesway Thoroughbred, est une sœur du black type Inflation Nation (Speightstown), placé de Stakes aux États-Unis, et on trouve dans la lignée Perfect Soul, lauréat des Turf Mile Stakes (Gr1) et du Maker’s Mark Mile Stakes (Gr2, à l’époque).

Le frère de Dizzy Bizu par Persian King

En 2021, Peter Savill, propriétaire et éleveur de la toute petite flèche Dizzy Bizu (Caravaggio), nous disait sur le croisement à l’origine de la pouliche : « Je voulais envoyer sa mère Izzy Bizu à un étalon avec de la vitesse et j’aimais beaucoup Caravaggio… J’aurais probablement dû vérifier la taille de l’étalon avant, je n’avais pas réalisé qu’il n’était pas très grand ! » Résultat pour ce premier produit : une petite pouliche « taille chaton » mais au cœur plus gros qu’elle, lauréate du Prix La Flèche et du Critérium de Vitesse (Ls) et deuxième du Cabourg (Gr2). Peter Savill a peut-être retenu la leçon et a envoyé Izzy Bizu à un étalon avec de la taille et du modèle : Persian King. Le produit du croisement passait sur le ring d’Arqana et il est en effet déjà plus grand que sa grande – petite – sœur. Anthony Stroud a commenté : « C’est un beau poulain, qui se déplace très bien, très léger dans son mouvement. J’ai acheté l’an dernier un Le Havre auprès du haras des Capucines qui va courir un Gr1 dimanche, espérons qu’il fasse aussi bien. » Le poulain en question, Casapueblo (K), est invaincu en deux sorties pour Godolphin et l’entraînement d’André Fabre, et est engagé dans le Critérium International (Gr1).

Le frère d’Ancient Wisdom part chez Paul et Oliver Cole

#154  M  Lope de Vega & Golden Valentine, par Dalakhani  170.000 €

Acheteur(s) : Elliott Bloodstock Services Ltd

Vendeur(s) : Écurie des Monceaux

Éleveur(s) : Écurie des Monceaux & LNJ Foxwoods SC

Samedi, à Newmarket, Ancient Wisdom (Dubawi) s’est imposé en tout bon poulain dans les Autumn Stakes (Gr3). Son frère yearling par Lope de Vega, adjugé 170.000 €, aura probablement du mal à marcher dans ses traces car, comme l’explique Alex Elliott, qui a signé le bon, il faudra de la patience avec lui : « Il est né assez tard et il faudra lui laisser du temps. Nous lui en laisserons, il est plutôt taillé pour être un 3ans. Il a été acheté pour des clients existants et va partir à l’entraînement chez Paul et Oliver Cole. Son frère est un bon poulain et il a une splendide page, un pedigree d’étalon. Son père est un superbe étalon, sa page est splendide. Nous sommes très heureux de l’avoir. Le marché est incroyablement fort aujourd’hui. »

La mère, Golden Valentine (Dalakhani), a gagné quatre courses sous l’entraînement de Freddy Head dont le Prix Minerve (Gr3). Elle a donné un autre gagnant sur trois produits. LNJ Foxwoods avait acheté la deuxième mère, Gold Round (Caerleon), pour 520.000 € à la vente d’élevage en 2012 quand la poulinière avait 15ans et portait Golden Valentine. Lauréate du Prix Cléopâtre (Gr3), elle a déjà produit le lauréat de Gr3 Goldwaki (Dalakhani). Elle est surtout une sœur de Goldikova (K) (Anabaa) et de la lauréate du Prix Vermeille (Gr1) Galikova (K) (Galileo). Gold Round a également donné pour LNJ Foxwoods la gagnante de Gr3 et placée de Gr1 Luck (Kitten’s Joy).

Une nièce de Wind Chimes par Siyouni pour Al Shaqab

#215  F  Siyouni & Montauban, par Intello  160.000 €

Acheteur(s) : Al Shaqab Racing

Vendeur(s) : Écurie des Monceaux

Éleveur(s) : Écurie des Monceaux, Sarl CGFA, Beauregard Bloodstock, Sarl Sark United Breeders

Nicolas de Watrigant a signé le bon à 160.000 € pour Al Shaqab Racing pour le lot 215, une fille de Siyouni et le premier produit vivant de Montauban (Intello), qui n’a pas brillé en compétition en cinq sorties. Montauban est bien née puisque sœur de Wind Chimes (Mastercaftsman), gagnante du Prix de Lieurey (Gr3), deuxième du Prix du Moulin de Longchamp et troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Grs1). Benoit Jeffroy a commenté : « Elle provient d’un top élevage et est par un top étalon. Elle nous a plu, possède une jolie page et elle cochait beaucoup de cases, pour un prix raisonnable. » La mère est aussi une sœur de Golden Fastnet (Fastnet Rock), troisième du Prix Petite Étoile (L). C’est la souche d’Alexandrie, d’où Poliglote, etc. Montauban avait été achetée yearling par Joseph Soudan pour 40.000 €, quand Wind Chimes était encore une 2ans inédite. Deux ans plus tard, elle est passée sur le ring de la vente d’élevage Arqana, où Angeville Racing Club avait déboursé 70.000 € pour l’avoir.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting