vendredi 23 février 2024

FM 4

Un nouveau record pour Zarak

#101 M Zarak & Ashaaqah, par Dansili 420.000 €

  Acheteur(s) : Peter & Ross Doyle Bloodstock

  Vendeur(s) : Fairway Consignment

  Éleveur(s) : Sébastien Desmontils, écurie Brillantissime, John Hammond, Barberini Bloodstock

Il y avait beaucoup de monde dans la salle lorsque ce poulain est arrivé sur le ring. Il a été élevé par Sébastien Desmontils, John Hammond et Federico Barberini… lesquels ont acheté la mère, Ashaaqah (Dansili), pleine de Zarak (Dubawi), sur la base de 19.000 € en décembre 2021 (Sébastien Desmontils avait alors d’autres associés sur la jument). Après la formation de la nouvelle association autour d’Ashaaqah, la jument a donné Admiral de Vega (Lope de Vega), gagnant du Stockholms Stora Pris (Gr3) en Suède, et Zeeyara (Nathaniel), gagnante du Prix Madame Jean Couturié́ (L). C’est une famille Shadwell, celle de Baaeed (Sea the Stars) et d’Hukum (Sea the Stars). 

Direction la Scandinavie

Présenté par Charles Brière, ce lot 101 a fait tomber le marteau à 420.000 €, soit le record pour un yearling de l’étalon des Aga Khan Studs ! Et Ross Doyle a déclaré : « Nous l’avons acheté comme un prospect classique pour la Scandinavie. Je l’ai acheté pour Stall Perlen – Magne Jordanger – et il sera entraîné par Wido Neuroth. Il coche toutes les cases, c’est un superbe poulain avec un bon tempérament, il a été très bien préparé par Charles et ses équipes. Il est issu d’une très belle famille, sa mère a déjà produit deux chevaux black types, nous sommes vraiment très contents. Nous l’avons payé assez cher, mais Matt Coleman n’est pas facile à battre. Magne Jordanger est un client fidèle et il nous a dit : « À mon âge, je veux boire les meilleures bouteilles de vin et acheter les meilleurs chevaux ! » » À Deauville, les Doyle ont notamment acheté deux yearlings présentés par le haras de Montaigu pour Magne Jordanger : Appel au Maitre (Starborough), qui a été un champion puis un grand étalon en Scandinavie, et Valley Chapel (Selkirk), autre champion scandinave qui a d’ailleurs une Listed à son nom. Mystery Night (Siyouni), toujours pour la même casaque, a gagné un classique l’an dernier après avoir été acquise à la breeze up Arqana. 

Nurlan Bizakov investit dans des femelles de qualité

#131 F Sea the Stars & Debutante, par Gold Away 260.000 €

  Acheteur(s) : Sumbe

  Vendeur(s) : Écurie des Monceaux

  Éleveur(s) : Écurie des Monceaux, Sunderland Holding, Meridian international & Scuderia Waldeck

#77 F Bated Breath & Vegas Valentine, par Lope de Vega 240.000 €

  Acheteur(s) : Sumbe

  Vendeur(s) : La Motteraye Consignment

  Éleveur(s) : Frédéric & Jenny Bianco

Avec cinq étalons au haras en France pour 2024, Nurlan Bizakov va avoir besoin de beaucoup de bonnes femelles pour les soutenir dans les années à venir ! De grande naissance, ce lot 131 est allé jusqu’à 260.000 € et Mathieu Leforestier – Sumbe – nous a confié : « C’est une très bonne pouliche. Elle n’est pas grande… comme un certain nombre de bons chevaux dans cette famille. Sa sœur est bonne, dès l’âge de 2ans, et le papier est excellent. » La mère, Debutante (Gold Away), a fini troisième du Prix Tantième, ainsi que du Prix de la Pépinière (Ls). Elle a produit Dare to Dream (Camelot), gagnante du Prix de la Reboursière et récente troisième des Staffordstown Stud Stakes (Gr3). En décembre 2022, à la vente d’élevage d’Arqana, Debutante avait été présentée pleine de Zelzal par l’écurie des Monceaux, où elle avait été cédée pour 34.000 € à A-Turf. Son produit 2023 est né au Gestüt Hof Ittlingen.

La deuxième mère, Danedrop (Danehill), n’a jamais couru mais a produit la championne Danedream (Lomitas), lauréate de cinq Grs1, dont le Prix de l’Arc de Triomphe et les King George VI & Queen Elizabeth Stakes. Elle est aussi la mère de trois autres black types, dont Venice Beach (Galileo), qui a remporté les Chester Vase Stakes (Gr3) et s’est classé troisième du Grand Prix de Paris (Gr1), et Broadway (Galileo), gagnante des Denny Cordell Lavarack & Lanwades Stud Fillies Stakes (Gr3, 1.900m) en Irlande.

La sœur de Shalromy

Le lot 77 est une sœur de la gagnante du Prix Montenica (L) Shalromy (Shalaa). Présentée par La Motteraye, elle a été adjugée 240.000 € à Sumbe. Et Nurlan Bizakov nous a confié : « C’est une très belle famille et nous connaissons bien la production de la mère car Shalromy est née chez nous pour le compte de ses éleveurs. La jument a aussi été stationnée à Hesmonds Stud lorsqu’elle est allée à la saillie en Angleterre. J’aime beaucoup Bated Breath, un étalon solide. Et c’est aussi une grande souche. » Après cette belle vente – qui fait aussi suite à celle de Shalromy à Saint-Cloud –, les Bianco ont acheté une femelle de Lope de Vega (le lot 90) mardi par l’intermédiaire de Horse France (Robert Nataf). La mère de Shalromy, Vegas Valentine (Lope de Vega), est gagnante à 3ans de son maiden sur 2.100m à Saint-Cloud. La deuxième mère, Plume Rose (Marchand de Sable), a gagné à deux reprises en fin d’année de ses 2ans, sur 1.800m, à Maisons-Laffitte et Clairefontaine. Elle s’est aussi classée quatrième des Prix de la Seine et Vulcain (Ls). Outre Vegas Valentine, elle a donné Gardol City (Elusive City), troisième du Prix de Guiche (Gr3), Sea of Roses (Sea the Moon), deuxième du Prix Pénélope (Gr3), et Desert Icon (Sea the Stars), troisième des Foundation Stakes (L, 2.000m) à Goodwood, puis lauréat de la Steamatic J.R.A. Cup (Gr3, 2.000m) à 6ans en Australie. C’est une souche Wildenstein, celle des « P », et donc celle de Peintre Célèbre (Nureyev)… et de Pensée du Jour (Camelot).

Magne Jordanger sur tous les fronts 

#129 M Too Darn Hot & Danseuse d’Étoile, par Pivotal 190.000 €

  Acheteur(s) : Meridian International / Ross Doyle

  Vendeur(s) : La Motteraye Consignment 

  Éleveur(s) : Haras Voltaire 

Après avoir acheté le top price à 420.000 €, le Scandinave Magne Jordanger a aussi acquis le lot 129 pour 190.000 € dans le cadre d’une association. Gislain Bozo a signé le bon et nous a dit : « C’est un très beau poulain, athlétique, qui se déplace bien. Il a suffisamment de taille pour un Too Darn Hot. Et les mères par Pivotal, c’est toujours intéressant. Je l’ai acheté pour un partenariat entre Finn Blichfeldt et Magne Jordanger. Il va chez Pia Brandt. » Descendant de la grande souche de Zelda (Caerleon), ce yearling est issu d’une sœur de Walk in Marrakesh (Siyouni), deuxième des Natalma Stakes (Gr1). Too Darn Hot (Dubawi) fait partie des étalons de première production qui débutent leur carrière avec éclat cette année en Europe. Il compte déjà six black types (10,7 % de ses partants), dont quatre gagnants de Groupe, avec en particulier Fallen Angel (Moyglare Stud Stakes, Gr1). 

Miryale, la poulinière en or d’Erwan Robin 

#209 F Siyouni & Miryale, par Anabaa 180.000 €

  Acheteur(s) : Meridian International

  Vendeur(s) : La Motteraye Consignment 

  Éleveur(s) : Erwan, Carine, Aymeric & Albane Robin

Le Breton Erwan Robin a acheté la « Rothschild » Miryale (Anabaa) pour 35.000 € en décembre 2011. Une décennie plus tard, on mesure à quel point ce fut un achat avisé. La jument a donné cinq gagnants, dont Afandem (Zoffany), gagnant à 3ans du Prix Ridgway (L) et troisième des Secretariat Stakes (Gr1, 2.000m), Le Vagabond (Footstepsinthesand), placé de Gr3 en obstacle outre-Manche (qui n’apparaît pas au catalogue), et Frenchette (The Gurkha), deuxième du Prix des Lilas (L). Ses six yearlings se sont vendus pour un total de 590.000 € (moyenne de 98.333 €) ! Ghislain Bozo a acheté son produit né en 2021 (par Wootton Bassett), qui est à l’entraînement chez Christophe Ferland pour une association entre ce courtier, l’écurie Elag, Laurent Nobile et l’écurie Nininoe. Nommé Lucky Wine, il a débuté par une quatrième place à Chantilly. L’homme de Meridian International était au côté de Christophe Ferland lorsqu’il a eu le dernier mot à 180.000 € pour cette pouliche. Cette fille de Siyouni (Pivotal) devrait courir pour une association également.

Le premier produit de Kotama chez Pia Brandt

#182 M Blue Point & Kotama, par Siyouni 170.000 €

  Acheteur(s) : Meridian International

  Vendeur(s) : Haras des Capucines

  Éleveur(s) : Écurie Jean-Louis Bouchard 

Jean-Louis Bouchard, l’éleveur, a déjà « sorti » Saving Grace (Almanzor), deuxième du Prix Isonomy (L). Il est aussi celui de ce yearling par Blue Point (Shamardal), qui a été acquis in utero avec sa mère, Kotama (Siyouni), pour 80.000 € par l’intermédiaire de Gérard Larrieu. Ce yearling a atteint 170.000 €. C’est Ghislain Bozo qui a eu le dernier mot pour Finn Blichfeldt et Magne Jordanger… comme le lot 129. 

Kotama (Siyouni), la mère, s’est classée deuxième du Prix Yacowlef (L) sous les couleurs de Son Altesse l’Aga Khan. La deuxième mère a donné Kokaltash (Haafhd), troisième du Prix du Muguet (Gr2). Les premiers Blue Point (Shamardal) vont « vite » et le jeune sire est actuellement tête de liste des étalons de première production en Europe. 

Le premier produit de la bonne Think of Me pour Eckhard Sauren

#68 M Lope de Vega & Think of Me, par So You Think 160.000 €

  Acheteur(s) : Eckhard Sauren

  Vendeur(s) : Écurie des Monceaux 

  Éleveur(s) : Clear Light

Lorsque les propriétaires allemands achètent en France… ils aiment acheter des yearlings issus de souches allemandes ! Ainsi, Eckhard Sauren a eu le dernier mot sur un mâle de Lope de Vega (Shamardal) issu de l’allemande de naissance Think of Me (So You Think), lauréate du Prix Gold River (L). L’acheteur nous a confié : « Il marche vraiment très bien. C’était un de mes préférés dans la vente. J’ai eu la main heureuse avec les yearlings de l’écurie des Monceaux. Je ne sais pas encore qui sera son entraîneur. En tout cas, il ira à l’entraînement en Allemagne. » On retrouve du black type sous la troisième mère, Tamarita (Acatenango) : elle a donné Taita (Big Shuffle), deuxième de Listed à 2ans sur 1.200m, en Allemagne, et deuxième de la Lanson Cup (L) à 3ans, en Allemagne, sur 1.200m. Au haras, Taita a produit l’étalon Tai Chi (High Chaparral), gagnant du Lando Preis des Winterfavoriten (Gr3) et troisième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1), et Taraja (High Chaparral), gagnante du Mehl Mülhens-Trophy (Gr3) et deuxième du Diana-Trial (Gr2).

Un des derniers Adlerflug pour Paddy Twomey

#225  F  Adlerflug & Noble Princess, par Makfi  160.000 €

Acheteur(s) : Paddy Twomey

Vendeur(s) : Arcadia Élevage

Éleveur(s) : Anoj Don & Daniel McAuliffe

Les derniers Adlerflug (In the Wings) se sont bien vendus en octobre à Deauville. Ce fut notamment le cas de cette pouliche présentée par Arcadia Élevage. La mère est une fille de Makfi (Dubawi), un étalon qui se refait une santé en tant que père de mères avec trois gagnants de Gr1 (dont Belbek en Europe). L’entraîneur irlandais était resté jusqu’au bout du premier jour et il nous a confié : « C’est une pouliche très athlétique, issue d’une jeune mère. J’aime l’idée d’avoir un produit de cet étalon. Je l’ai achetée pour un client existant. J’ai hâte de l’entraîner ! » La deuxième mère, Noble Pensée (Orpen), a été réclamée 11.500 € par le haras de l’Hôtellerie. Au haras, elle a donné Noble Heidi (Intello), gagnante du Preis der Winterkönigin (Gr3) et troisième du Preis der Diana (Gr1), mais aussi Noble Star (Zarak), qui s’est classée deuxième du Prix de Thiberville (L). La troisième mère, Turning Leaf (Last Tycoon), placée des German 1.000 Guineas (Gr2), a donné sept gagnants dont la lauréate du Kölner Herbst Stuten Meile (Gr3) Turning Light (Fantastic Light).

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires