jeudi 18 juillet 2024
AccueilCoursesFontainebleau c3

Fontainebleau c3

Fontainebleau, samedi

Prix de la Faisanderie (Classe 2)

La passe de trois pour Sheradann

Après deux sorties discrètes sur 2.400m au premier semestre, Sheradann (Roaring Lion) ne cesse de se révéler. Lauréat de son maiden à Dieppe le 28 août, sur 2.200m, l’élève et représentant de Son Altesse l’Aga Khan a ensuite confirmé dans le Prix du Haras de la Hume (Handicap, 3.000m), le 29 septembre, à Saint-Cloud. Samedi, le pensionnaire de Francis-Henri Graffard a enregistré une troisième victoire de rang dans le Prix de la Faisanderie (Classe 2), de nouveau sur 3.000m. Rapidement aux commandes, Sheradann, associé à Maxime Guyon, a imprimé le train avec, dans son sillage, Guet Apens (Dubawi) et Flora Queen (Muhtathir). Sans jamais être réellement inquiété, Sheradann a bien réaccéléré pour venir l’emporter d’une demi-longueur sur Flora Queen, seule pouliche au départ. Guet Apens, représentant de Godolphin entraîné par André Fabre, a conclu troisième à une courte encolure.

Un fils de Shemim

Élevé par son propriétaire, Sheradann est un fils de Roaring Lion (Kitten’s Joy) et de Shemima (Dalakhani), une bonne jument de course, capable de s’adjuger le Prix Allez France (Gr3) sur 2.000m mais également de s’illustrer sur les longues distances, remportant le Prix de Lutèce (Gr3) ou s’emparant de la deuxième place du Qatar Prix Chaudenay et de la troisième du Prix Maurice de Nieuil (Grs2). Sur plus court, Shemima a également obtenu des deuxièmes places dans les Prix Corrida et Minerve (Grs2). Au haras, outre Sheradann, la poulinière a également donné naissance à Shendam (Charm Spirit), vainqueur dès ses débuts à 2ans et lauréat d’une course à 3ans, sur 1.600m, mais également à Shumaila (Azamour), lauréate de sa course sur 2.400m à Lyon-Parilly, à Shiyrvann (Kingman), gagnant à trois reprises sur 2.300m et 2.400m sur notre sol, avant d’évoluer sur les obstacles de l’autre côté de la Manche, ou encore à Shemya (Dansili), gagnante de son maiden sur 2.100m et à qui l’on doit Cormorant (Kingman), vainqueur des Derby Trial Stakes (Gr3).

La deuxième mère, Shemaka (Nishapour), gagnante du Prix de Diane (Gr1), est à l’origine d’une quinzaine de black types, dont Shakeel (Grand Prix de Paris, Gr1) et Shamkiyr, deuxième du Prix du Jockey Club (Gr1).

El Prado

Kitten’s Joy

Kitten’s First

Roaring Lion

Street Sense

Vionnet

Cambiocorsa

SHERADANN (H3)

Darshaan

Dalakhani

Daltawa

Shemima

Nishapour

Shemaka

Shashna

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Retour C8 mecredi

Osarus