lundi 4 mars 2024
AccueilCoursesGasby des Planches inarrêtable

Gasby des Planches inarrêtable

Compiègne, lundi

Prix François de Chevigny (Cross-country)

Gasby des Planches inarrêtable

Gasby des Planches (Maresca Sorrento) ne cesse de repousser ses limites. À l’issue du Prix François de Chevigny, le cheval de Christophe Herpin est resté invaincu en quatre sorties, en 2023. À 7ans, il est meilleur que jamais. En cross, discipline qu’il a découverte en 2022, il n’a quasiment jamais déçu. Installé dans le groupe de tête dès le départ, Gasby des Planches a parfaitement négocié les difficultés d’un parcours long de 4.700m. Pour aller aborder les obstacles de terre en face, l’animatrice, Dreammy Love (Authorized), a été arrêtée et Gasby des Planches s’est retrouvé en tête. Très courageux dans la ligne droite, il a su repousser l’attaque d’Hémevoici (Saint des Saints) sur le plat, son partenaire, Clément Lefebvre, ne l’accompagnant qu’aux bras pour finir. Gasby des Planches a gagné d’une longueur en rendant sept kilos à Hémevoici, lequel a réalisé une belle rentrée. Harry Brown (Kitkou) est passé troisième au second saut du trou du loup et il a réussi une belle prise de contact avec Compiègne, gardant cette place au passage du poteau.

Jockey de Gasby des Planches, Clément Lefebvre a eu ces mots après sa victoire : « C’est un petit cheval sympathique et attachant. J’ai eu l’occasion de gagner deux fois avec lui sur le steeple de Ploërmel. Il a un grand cœur. Il faut féliciter l’entraîneur et toute son équipe qui font du super boulot. En cross, il s’adapte à tout. Il est très polyvalent, sérieux sur la terre. Je pense qu’il va être barré par les engagements. Dans le Grand Cross de Compiègne, il y aura de bons chevaux, mais pourquoi pas ! Il a pris son ticket !  »

QVGENY2.jpg

Une famille de vainqueurs de Grands Cross

Élevé par l’E.A.R.L. Pestour, Anne-Laure Boisson et Delphine Pestour, Gasby des Planches est un fils de Maresca Sorrento (Cadoudal) et de Rosée des Planches (Le Balafré), gagnante de cinq cross, dont le Grand Cross du Pertre, de deux épreuves plates et d’une sur le steeple. C’est le frère de Filou des Planches (Irish Wells), lauréat en plat et placé en steeple et cross. Rosée des Planches a un yearling, Mistic de Sarti (Tin Horse) et une foal, Nola de Sarti (Rail Link). La deuxième mère, Vite les Planches (Pot d’Or), a remporté le Grand Cross de Vichy et s’est classée deuxième du Grand Cross de Dieppe. Elle s’était aussi imposée sur le cross de Maisons-Laffitte. Sept des neuf produits de Vite les Planches ont gagné dont Oscar des Planches (Le Balafré), vainqueur de cinq cross et de deux steeples. Gasby des Planches a le cross dans le sang puisque même sa troisième mère, Iakosi (Rakosi), a brillé dans la spécialité, à Craon. Elle a produit dix gagnants parmi lesquels Eima des Planches (What a Joy), lauréate du Grand Cross de Dieppe, deuxième du Grand Cross de Vichy et multiple gagnante sur le cross de Compiègne.

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Maresca Sorrento

Carmarthen

French Free Star

Vaga

GASBY DES PLANCHES (H7)

Groom Dancer

Le Balafré

Tuneria

Rosée des Planches

Pot d’Or

Vite les Planches

Iakosi

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires