dimanche 23 juin 2024
AccueilA la uneIrésine en tête d’affiche du Conseil de Paris

Irésine en tête d’affiche du Conseil de Paris

Irésine en tête d’affiche du Conseil de Paris

Mercredi matin, France Galop a validé les forfaits du Prix du Conseil de Paris (Gr2), qui se disputera dimanche à Longchamp. De 22 engagés, ils ne sont plus qu’11. Parmi eux, on retrouve Irésine (Manduro) qui fera logiquement partie des chevaux les plus en vue. Irésine reste sur une deuxième place dans le Qatar Prix Foy (Gr2) et il n’a plus été revu depuis. Son entraîneur, Jean-Pierre Gauvin, nous a appris : « Irésine sera dimanche au départ du Conseil de Paris. J’espère qu’il va pleuvoir un peu d’ici-là, car si la piste venait à être trop rapide, il est possible que nous fassions l’impasse… Cette course lui servira de tremplin en vue de la Japan Cup (Gr1). Dans le Prix Foy, nous sommes déçus d’avoir été battus mais nous sommes surtout rassurés de le voir courir ainsi. Avant cette sortie, le cheval avait en effet connu quelques soucis de santé. À son retour du Foy, Irésine était un peu raide… sûrement à cause des fortes chaleurs. Sinon, son jockey, Marie Vélon, avait beaucoup apprécié son comportement. Depuis, nous ne l’avons pas énormément travaillé car il faisait toujours assez chaud… »

Jack Darcy devrait conduire l’opposition

Sur sa route, Irésine pourrait bien trouver Jack Darcy (Gleneagles), visiteur qui reste sur une bonne deuxième place derrière Horizon Doré (Dabirsim) dans le Qatar Prix Dollar (Gr2). La ligne de La Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3) est bien représentée avec True Testament (Siyouni), troisième, et Monty (Motivator), sixième, toujours sur les rangs à cette heure. William Haggas présente Hamish (Motivator), un cheval qui reste sur trois succès au niveau Gr3 dont le dernier acquis dans les Glorious Stakes (Gr3, 2.400m), le 4 août à Goodwood. Outre True Testament, André Fabre a également laissé sur les rangs Junko (Intello), plus revu depuis sa victoire du Prix de Reux (Gr3) avant d’être ensuite déclaré non partant dans le Grand Prix de Deauville (Gr2), ainsi que Marquisat (Zarak), poulain invaincu en trois sorties qui n’a assurément pas encore montré ses limites. Proche troisième pour sa rentrée dans le Prix Turenne (L), Rashford (Zarak) est toujours en lice. À l’image de Zarakem (Zarak), lauréat de la Coupe de Marseille (L), et qui vient d’être acheté par l’écurie Benaroussi Sofiane et le haras d’Étreham lors de la vente de l’Arc…

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires