mardi 25 juin 2024
AccueilInternationalLe retour à la normale

Le retour à la normale

BOOK 2 DE TATTERSALLS OCTOBER

Le retour à la normale

Après une année 2022 exceptionnelle, c’est un retour à la normale. Peu après 18 h, le chiffre d’affaires du book 2 de Tattersalls October a franchi le cap des 49 millions de Guinées (59,54 M€), alors que près de 80 yearlings étaient encore attendus sur le ring, dont trois par Kingman (Invincible Spirit) et par Lope de Vega (Shamardal), ainsi que deux Sea the Stars (Cape Cross), un Wootton Bassett (Iffraaj) et un yearling par No Nay Never (Scat Daddy). Le record de 2022 devrait encore tenir quelques années mais l’édition 2023 pourrait enregistrer le deuxième meilleur score de son histoire. Pour l’instant, 2021, avec un chiffre d’affaires de 54,51 millions de Guinées (66,24 M€) et un prix moyen de 83.685 Gns occupe toujours ce classement. Mercredi, la troisième session a trouvé sa vitesse de croisière avec un top price provisoire à 325.000 Gns (395.000 €) : un Gleneagles (Galileo) issu d’une demi-sœur de Penelopa (Giant’s Causeway), lauréate du Preis der Diana (Gr1), acheté par Ed Sackville agissant pour Jim Hay.

Havana Grey très demandé

Mardi, Havana Grey (Havana Gold) avait conclu la deuxième session avec le top price provisoire chez les mâles, à 425.000 Gns (516.000 €). Un top adjugé à Anthony Stroud. Mercredi, ce dernier a eu le dernier mot pour un autre mâle issu de l’étalon de Whitsbury Manor Stud à 320.000 Gns (389.000 €). Les deux yearlings iront chez Simon et Ed Crisford. Le top enregistré mardi est le résultat d’un brillant pinhooking de Kilminfoyle House Stud, qui l’avait payé 82.000 Gns foal, alors que Whitsbury Manor Stud avait acheté la mère de l’autre top price en association avec Heather Slad, au prix de 90.000 Gns, et comme pouliche sortant de l’entraînement. Ed Harper de Whitsbury Manor Stud a expliqué la raison de la réussite de son étalon : « Il adorait son métier quand il courait et il aime sa vie d’étalon. C’est le cheval le plus heureux de la planète… sauf quand quelqu’un le dérange pendant ses repas ! Ses produits sont faciles à entraîner, ce qui est très important, et ils ont un très bon équilibre, un gros avantage sur les ondulations des hippodromes britanniques… »

Un Too Darn Hot à 320.000 Gns

John et Jake Warren (Highclere Agency) se sont assuré, pour 320.000 Gns, un Too Darn Hot (Dubawi) élevé par Nigel et Nicola Welby. La mère, I Remember You (Australia), avait coûté 130.000 Gns. Elle a gagné en Irlande et manqué de très peu son black type sous l’entraînement d’Aidan O’Brien. Les Welby ont gardé le premier poulain de la poulinière, une 2ans par Ten Sovereigns (Scat Daddy) qui a couru sans briller et qui a une foal par Time Test (Dubawi).

Un Pivotal en souvenir de Lady O’Reilly

Un yearling par Siyouni (Pivotal), élevé en association par la regrettée Lady O’Reilly, le haras d’Étreham, le Gestüt Zur Kuste et Riviera Equine, sera entraîné par Joseph O’Brien qui est monté à 310.000 Gns (377.000 €) et a signé le bon pour Opm Equine. Le poulain a offert un bien joli profit à Grangemore Stud qui l’avait payé 78.000 € à la vente d’élevage Arqana. Un autre achat à Deauville est à l’origine d’un Churchill (Galileo) qui a été vendu 310.000 Gns à Ed Sackville et Dermot Farrington, agissant pour Jim Hay. Sa mère, Honor Bound (Authorized), lauréate du Lingfield Oaks Trial (L) et demi-sœur du gagnant de l’Irish Derby (Gr1) Treasure Beach (Galileo), a été dénichée pour 60.000 € par Clase Castle Stud à la vente de février, en 2021, où elle était présentée par le haras des Cruchettes pour Al Shahania Stud. Andromède (Sea the Stars), demi-sœur du poulain, a ajouté du black type en remportant sa Listed en Allemagne. Najd Stud s’est offert pour 300.000 Gns (364.500 €) une pouliche par Wootton Bassett (Iffraaj) issue de la placée de Gr2 Hint of a Tint (Danehill Dancer) qui remonte à la grande souche Niarchos ayant notamment produit le gagnant du Prix du Jockey Club (Gr1), Hernando (Niniski).

Le shopping Rouget

Mardi, pratiquement en fin de session, Jean-Claude Rouget s’est assuré pour 95.000 Gns (115.500 €) un poulain par Sea the Moon (Sea the Stars), demi-frère de Fonthill Abbey (Dubawi), gagnante du Prix Bertrand de Tarragon (Gr3). La mère, Fair Hill (New Approach), n’a pas couru mais c’est une demi-sœur du lauréat de Gr1 et très bon étalon Teofilo (Galileo). Jean-Claude Rouget, représenté par Oceanic Bloodstock, a ajouté à l’écurie, pour 86.000 Gns (103.000 €), un Pinatubo (Shamardal), troisième produit de la française Kambura (Literato) qui a gagné le Critérium de Lyon (L) et s’est classée deuxième du Prix Miesque (Gr3).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires