vendredi 23 février 2024
AccueilInternationalLa Gîte, d'un réclamer de Chantilly au paradis romain

La Gîte, d’un réclamer de Chantilly au paradis romain

CAPANNELLE (IT), DIMANCHE

PREMIO LYDIA TESIO (Gr2)

La Gîte, d’un réclamer de Chantilly au paradis romain

Le 5 avril, La Gîte (Sioux Nation) courait dans un réclamer à Chantilly. Luigi Ginobbi, jeune propriétaire italien, a eu l’excellente idée, sur le conseil de son ami et associé Corrado Di Pasquale, de glisser un bulletin à 32.100 €.  C’était le troisième succès de la pouliche cette année, à 2ans. La pouliche a quitté la France en valeur 37,5. Six mois plus tard, elle a remporté le Premio Lydia Tesio (Gr2), la version italienne du Prix l’Opéra. Elle a offert un premier Groupe à son entraîneur Paolo Aragoni, qui, après avoir travaillé à La Teste, est rentré au pays. Lauréate du Premio Archidamia, une préparatoire assez fiable, elle faisait partie des outsiders dans ce Groupe. Encore dernière à 500m du poteau, La Gîte a placé sa pointe de vitesse en pleine piste pour dominer l’allemande Norge (Dylan Thomas), alors que la française Calmly (Dubawi) a bien conclu en remportant une troisième place très importante pour son C.V.

Le premier Groupe de Paolo Aragoni

Luigi Ginobbi, jeune propriétaire qui a beaucoup investi, était aux anges : « C’est mon ami Corrado Di Pasquale qui a suivi les courses de la pouliche et m’a conseillé de la réclamer. Et il a eu raison… » Paolo Aragoni, très ému, a ajouté : « C’est un grand moment. La Gîte est une pouliche de qualité qu’il faut garder sur la fraîcheur. Nous avions fait le choix de la courir dans le Premio Archidamia afin de voir si elle méritait de disputer le Lydia Tesio. Elle a eu tout le temps de récupérer et a fourni une performance exceptionnelle. »

Calmly, un pari gagné

Le pari de supplémenter Calmly à 27.500 € a payé… même si l’allocation allouée au troisième n’est que de 27.846 €. Jérôme Reynier nous a dit : « Une place dans un Gr2 de bon niveau – et très connu – vaut bien plus que le coût de cette supplémentation. Surtout avec une pouliche par Dubawi… Je suis très content de sa course. Le terrain était un peu plus rapide que prévu mais elle a tracé une belle ligne droite. Je dois encore discuter avec son propriétaire sur la suite de son programme… »

Un succès de l’élevage français

La Gîte, élevée en France par Manfred Wunterberger, a été achetée 12.000 € à la vente Osarus, où elle était présentée par le haras de l’Hôtellerie et elle a affiché 24.000 € à la vente d’automne à 2ans. C’est le dixième gagnant de Groupe (en deux générations) de son père, Sioux Nation (Scat Daddy), qui cette année a officié à 17.500 € à Coolmore. La mère, Andrina (Tertullian), a gagné deux fois en Allemagne et elle a produit un autre gagnant. La deuxième mère, Algoma (Monsun), a donné six gagnants. C’est une demi-sœur de She’s Complete (Oratorio), gagnante de stakes aux États-Unis, et de Loutka (Trempolino) qui a remporté le Prix Urban Sea (L). La souche est celle du grand « A » du Gestüt Schlenderhan qui remonte à la légendaire Asterblüte (Pharis).

Andrina a une foal par Ito (Adlerflug).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires