jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesLady Invincible (K) se dévoile

Lady Invincible (K) se dévoile

Saint-Cloud, mardi

Prix Barquette (Maiden)

Lady Invincible (K) se dévoile

Quatrième du Prix de la Cascade (Inédites), Lady Invincible (K) (Invincible Spirit) finissait son parcours dans une belle action, tout en démontrant que la distance de 1.600m était certainement un peu trop longue pour elle. Pour sa deuxième sortie, dans le Prix Barquette (Maiden), la représentante de l’écurie Jean-Louis Bouchard et de l’écurie des Monceaux était munie d’un bonne, à l’occasion de sa découverte des 1.400m en compétition. Patiente, dans la seconde partie du peloton, la pensionnaire de Pascal Bary a été décalée en pleine piste à l’entrée de la phase finale, avant de produire son effort. Venue librement à la hauteur des animatrices, Lady Invincible n’a ensuite fait qu’une bouchée de ses contemporaines, repartant bien à mi-ligne droite. Sans trembler, elle l’emporte de trois longueurs. Derrière elle, sa principale rivale au papier, Marjane (Fast Company), n’a jamais été en mesure de rivaliser, bien que s’emparant de la deuxième place. Mettant du temps à s’exprimer, la seule débutante de l’épreuve, Rouhiya (Lope de Vega), a conclu en boulet de canon une fois l’ouverture trouvée, échouant seulement d’une courte tête à la troisième place. Au vu de sa fin de course, Rouhiya devrait pouvoir s’illustrer à un très bon niveau à l’avenir…

Elle devrait s’illustrer au niveau black type

Entraîneur de Lady Invincible, Pascal Bary nous a dit : « Lady Invincible avait très bien débuté la dernière fois. Aujourd’hui, elle a bénéficié d’une course idéale et elle a bien accéléré pour finir. C’est certainement une pouliche qui devrait s’illustrer au niveau black type à l’avenir. Je l’ai trouvé nettement mieux sur cette distance. Le bonnet l’a également avantagé. Nous l’avons toujours apprécié à l’écurie… » Estimée et irréprochable depuis ses débuts, nous lui décernons une (K) JDG Rising Star (K).

Son frère a été acheté 2,2 millions d’euros en août à Arqana !

Élevée par le China Horse Club International, Lady Invincible a été présentée par l’écurie des Monceaux à la vente de yearlings d’août d’Arqana, où elle avait été achetée 300.000 € par Gérard Larrieu. C’est une fille de l’étalon de l’étalon de l’Irish National Stud Invincible Spirit (Green Desert) et d’Hourglass (Galileo), restée maiden en deux sorties sur 1.600m et 2.000m en Angleterre. Lady Invincible est son deuxième produit. Son premier produit, Just an Hour (Justify), est gagnant d’une course sur le mile en Irlande. La poulinière a un yearling par Siyouni (Pivotal), acheté 2.200.000 € par M.V Magnier et White Birch Farm au mois d’août, à Arqana, et une foal par Siyouni également. Elle a de nouveau rencontré le sire des Aga Khan Studs en 2023.

Sa deuxième mère est la célèbre Helsinki (Machiavellian), troisième du Prix Melissande (L), et surtout mère du champion Shamardal (Giant’s Causeway), lauréat du Prix du Jockey Club (Gr1), de Geoffrey Chaucer (Montjeu), gagnant des Beresford Stakes (Gr2), mais également de Diamond Necklace (Unbridled’s Song), troisième des E.B.F. Victor McCalmont Memorial Stakes (L, 1.800m) en Irlande. Enfin, la troisième mère, Helen Street (Troy), a gagné les Irish oaks (Gr1). Au haras, on lui doit notamment Street Cry (Machiavellian), lequel a remporté la Dubai World Cup (Gr1)…

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du Départ à 1.000m : 26’’14

De 1.000m à 600m : 27’’89

De 600m à 400m : 12’’43

De 400m à 200m : 10’’88

De 200m à l’arrivée : 11’’52

Temps Total : 1’’28’’86

Danzig

Green Desert

Foreign Courier

Invincible Spirit

Kris

Rafha

Eljazzi

LADY INVINCIBLE (F2)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Hourglass

Machiavellian

Helsinki

Helen Street

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires