samedi 25 mai 2024
AccueilVentesLe top pour un Persian King élevé par la Yeguada Centurion

Le top pour un Persian King élevé par la Yeguada Centurion

Vente d’octobre Arqana – Jour 5

Le top pour un Persian King élevé par la Yeguada Centurion

Samedi matin, après quatre jours de vente, l’établissement Élie de Brignac était forcément très calme. En pareilles circonstances, personne ne s’attend à un feu d’artifice. Néanmoins, cette cinquième et dernière journée de la vente d’octobre a été tout à fait correcte pour ce niveau d’offre, avec notamment un taux de vendus de 87,80 %. Le prix moyen, à 14.514 €, est 30 % supérieur à celui de la dernière journée de 2021 et de 2022. Mais la comparaison est moins évidente qu’il n’y paraît, car le découpage de la vente dans son ensemble et la répartition des lots dans la dernière partie – seulement 82 sont passés sur le ring samedi – ne facilite pas l’analyse. On peut néanmoins dire que cette vente d’octobre se conclut sur une note positive, avec trois lots à 40.000 € ou plus, contre un seul en 2022 et zéro à ce niveau de prix en 2021. Quelques heures avant la victoire de Big Rock (Rock of Gibraltar) dans les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1), c’est un autre élève de la Yeguada Centurion qui a fait le spectacle à Deauville. Il n’est pas courant de voir un yearling à 95.000 € lors du dernier jour d’octobre. C’est pourtant le prix payé par l’Irlandais John Bourke (Hyde Park Stud) pour ce fils de Persian King (Kingman) qui devrait revenir en Normandie pour la breeze up 2024. Il était présenté par le haras de l’Hôtellerie.

Une édition qui confirme les tendances de 2021 et de 2022

À la fin de la vente, Éric Hoyeau, président d’Arqana, et Ludovic Cornuel, directeur bloodstock, ont commenté : « La vente d’octobre a cette année retrouvé son format en trois parties sur cinq jours, avec une première partie débutant le mardi, afin de tenir compte des agendas des professionnels. Dans l’ensemble, les résultats de cette édition sont très bons et nous ne pouvons que nous réjouir. La vente d’octobre confirme sa consolidation, en témoigne le chiffre d’affaires qui dépasse les 25 millions d’euros pour la troisième année de suite. » En d’autres termes, jusqu’en 2020, la vente d’octobre plafonnait en deçà des 20 millions d’euros, avec une moyenne juste en dessous de 42.000 €. Mais, à partir de 2021, cette vacation a fortement progressé pour se stabiliser à un chiffre avoisinant les 44.000 € et un chiffre d’affaires au-delà des 25,5 millions sur les trois dernières éditions. Les résultats de 2023 sont la confirmation des tendances observées en 2022 et en 2021. Depuis 2021, Arqana a toujours 62 yearlings ou plus au-delà des 100.000 € en octobre. C’est presque deux fois plus qu’en 2019 et 2020. Cette année, sur l’ensemble de la vente d’octobre, Nicolas de Watrigant (Mandore International Agency) prend la tête du classement des acheteurs avec 23 yearlings pour un volume d’enchères de 2.239.000 €. Avec 21 lots pour 2.568.000€, l’écurie des Monceaux est en tête chez les vendeurs.

Des indicateurs positifs pour la saison 2023 des yearlings

Les ventes européennes ont connu des destins divers et, avec des coûts de production élevés, certains éleveurs français ont souffert dans un marché parfois imprévisible. Néanmoins, sans être euphorique, la tendance est globalement positive sur le marché des yearlings. Éric Hoyeau et Ludovic Cornuel poursuivent : « Le calendrier des ventes de yearlings démontre toute sa pertinence puisqu’à l’issue des trois premiers rendez-vous d’août, v.2 et octobre, la moyenne cumulée progresse de 18 % pour atteindre les 90.000 €. Nous tenons à remercier et à saluer le travail de tous les vendeurs et de leur personnel sur une semaine aussi dense. Nous remercions également les acheteurs qui ont inscrit la vacation d’octobre dans leur calendrier et se sont montrés particulièrement actifs. Nous vous donnons désormais rendez-vous en novembre pour la dernière vente de yearlings ainsi que pour la vente d’automne. »

Les grands indicateurs

Présentés Vendus (%) Prix moyen Prix médian CA
Jour 5 82 72 (87,80 %)

14.514 € 

12.000 € 

1.045.000 €
Cumul 671 578 (86,14 %) 44.252 € 25.000 € 25.577.500 €

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires