mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesLoquas gagne son billet pour le Grand Prix d'Automne

Loquas gagne son billet pour le Grand Prix d’Automne

Auteuil, dimanche

Prix Claude Le Lorrain-Joseph Audon (L, Haies)

Loquas gagne son billet pour le Grand Prix d’Automne

En 55,5 de valeur il y a un an, Loquas (It’s Gino) a franchi un cap cette année. Deuxième de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), puis lauréat du Prix de la Muette (L), un gros handicap pour bons chevaux, le sauteur de l’écurie Michael Rizieri, de l’écurie Thomas Sivadier et de Yannick Fouin a enlevé le Prix Claude Le Lorrain-Joseph Audon (L) pour sa réapparition. Après avoir attendu dans la seconde moitié du peloton, il a fait mouvement à la sortie du tournant final, venant librement avec les premiers. Il a pris l’avantage sur l’animateur, Hano de Loi (Jeu St Eloi), entre les deux dernières haies puis il s’est détaché pour l’emporter de deux longueurs et demie, devant son compagnon d’entraînement Norville (Air Chief Marshal), patient parmi les derniers avant de tracer une ligne droite pleine de promesses. Loquas et Norville ont peut-être décroché leur billet pour le Grand Prix d’Automne (Gr1), où il y a des places à prendre. Indian de Gascogne (Martaline) a eu un bon comportement malgré son manque de métier, concluant troisième devant Gardons le Sourire (K) (Fame and Glory) et Eximia (Nathaniel).

Une patience récompensée

Mentor de Loquas et Norville, Yannick Fouin, déjà lauréat d’un gros handicap du même type avec Vae Patron (Manduro) en septembre, nous a dit : « Loquas a un physique pour ne pas être précoce. Il avait montré de la qualité à 3ans. Nous avions débuté très proprement. Mais il avait pris très dur. Il a dû faire sa croissance à 4ans et non à 3ans. J’ai mis du temps à l’avoir de nouveau bien à 4ans. Nous nous étions posé des questions sur lui en nous disant qu’il était peut-être une morning glory. Aujourd’hui, il le fait bien. Cet été, il a eu un break, peut-être trop long. Il avait eu un abcès de pied, des bêtises… Nous n’aurons plus le choix des engagements désormais et il va certainement courir le Grand Prix d’Automne (Gr1) et ensuite nous aviserons. La longue distance l’arrangera. S’il est compétitif sur les bonnes épreuves en haies, il restera dans cette spécialité. Le steeple, c’était envisagé au départ. Mais il est assez lourd et fait beaucoup d’efforts. Il le paye alors en fin de parcours. J’ai Norville depuis peu de temps, c’est Pierre Fertillet qui a fait tout le travail. Je remercie toute son équipe et je suis content d’avoir un cheval comme lui dans mes boxes. J’avais vu cet engagement et il s’est bien comporté. Je suis content de lui, il avait bien travaillé mardi. En haies, il peut peut-être passer un cap avec les bons d’Auteuil. Nous verrons cela cet automne, sinon, il pourrait aussi aller à Cagnes. Il pourrait aussi aller en steeple. Faut-il courir le Grand Prix d’Automne à 5ans sur 4.800m ou faire l’impasse? À nous de savoir. »

Jockey de Loquas, Tanguy Andrieux a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un super cheval, mon cheval de cœur. Je le monte tous les matins. Je suis vraiment très heureux de regagner aujourd’hui avec lui. Il est formidable ! Au début, il pouvait être anxieux et compliqué, mais nous avons trouvé les boutons. Désormais, il fait tout bien ! On retrouve un bon cheval. »

La même deuxième mère que Cadoudoff et Walk in the Mill

Élevé par Michael Rizieri, Thomas Sivadier et Yannick Fouin, Loquas est un fils de l’étalon du haras de la Barbottière It’s Gino (Perugino) et de Hera Bonitas (Kaldou Star). Cette dernière a gagné un réclamer en haies à Angers et a produit un autre gagnant : Never Risk (No Risk At All), vainqueur en haies début mai à Dieppe. Sous la deuxième mère, on retrouve notamment Cadoudoff (Davidoff), gagnant sur les haies de Lyon et placé de Listed en Angleterre, sur les claies de Wetherby, ou encore Walk In the Mill (Walk In the Park), placé de Gr3 sur le steeple à Aintree. La troisième mère, Chica du Berlais (Cadoudal), a conclu cinquième lors de son unique sortie à 3ans dans le Prix Finot (L). C’est l’aïeule d’une vingtaine de black types, dont les gagnants de Groupe Nikita du Berlais (Poliglote) et Bonito du Berlais (K) (Trempolino)…

Danzig

Perugino

Fairy Bridge

It’s Gino

Lomitas

Imelda

Ibidem

LOQUAS (H5)

Kaldoun

Kaldou Star

Loisaida

Hera Bonitas

Cadoudal

Hera du Berlais

Chica Bonita

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires