mercredi 28 février 2024

MAIDEN

MAIDEN

Le Japon est très bien armé dans la Breeders’ Cup avec pas moins de neuf partants dont un maiden, Ecoro Neo (Bernardini), qui s’alignera à 30/1 dans la Juvenile (Gr1) vendredi. Dans le grand livre des statistiques, nous n’avons trouvé aucun cheval ayant ouvert son palmarès dans une course de la Breeders’ Cup. Ce poulain, acheté 300.000 $ à la breeze up OBS par son entraîneur, Hideyuki Mori, a déjà gagné sa place dans les media. Il devait effectuer ses débuts le 19 août dans course pour inédits sur 1.800 et une piste en dirt mais, lorsqu’il est arrivé sur l’hippodrome de Niigata, les commissaires ont constaté que ses « papiers » n’étaient pas les bons. En fait, Ecoro Neo était arrivé fin juillet et le personnel de l’écurie s’était trompé, le poulain ayant toujours travaillé avec le tapis de selle numéroté d’un autre 2ans, lui aussi américain, nommé Emblem Bomb (St Patrick’s Day). Ecoro Neo a donc été déclaré non partant par les commissaires mais il a pu effectuer ses débuts deux semaines plus tard – sans figurer – sur le gazon avant de terminer deuxième en refaisant presque tout le peloton à Hanshin, dans un maiden sur le dirt. Vendredi, il pourrait écrire une page de l’histoire des courses en ouvrant son palmarès directement dans une course de la Breeders’ Cup. Pendant ce temps, l’authentique Emblem Bomb a remporté une course pour inédits sur le dirt de Tokyo !

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting