samedi 24 février 2024
AccueilA la uneSeabhac à 4.000 €

Seabhac à 4.000 €

Seabhac à 4.000 €

Stationné au haras du Taillis, Seabhac connaît une belle réussite avec ses premières générations en piste, lui qui n’a eu que 58 partants, dont près de la moitié a gagné. Il officiera à 4.000 € en 2024.

Au nom du syndicat qui gère la carrière de Seabhac (Scat Daddy), Alexandre Lacour nous a confié : « Seabhac tire son épingle du jeu. C’est un étalon qui produit, c’est certain, transmettant de la qualité. Nous voulons capitaliser sur la réussite de ses premiers partants en le laissant à un tarif très attractif en 2024. Pour les éleveurs, c’est un rapport qualité/prix vraiment remarquable pour un sire transmettant modèle et qualité. Nous voulons lui donner l’occasion de saillir alors que l’on voit clairement que les entraîneurs ont remarqué sa réussite en piste. Il se passe quelque chose autour de Seabhac, un jeune sire qui est à un tournant de sa carrière. C’est le moment d’en profiter ! »

Déjà trois gagnants de Groupe

Sans avoir forcément sailli des juments de premier plan, le jeune sire a été capable de « sortir » des chevaux de haut niveau. Rue Boissonade (Seabhac), gagnante du Prix de Malleret (Gr2), s’est classée deux fois quatrième de Gr1. Le gagnant classique Angers (Seabhac) a survolé les 2.000 Guinées allemandes (Gr2) avant d’être vendu à Hongkong. Seabhac a aussi « sorti » plusieurs 2ans efficaces, à l’image de Châtaigne (Seabhac), cinquième de Listed, ou du double lauréat Everstar (Seabhac). L’étalon brille aussi avec ses sauteurs en France. Et notamment grâce à Terra Bella (Seabhac), deuxième du Prix Sagan (Gr3) et troisième du Prix de Chambly (Gr3).

Plusieurs produits sur la montante

En Irlande, Shihoku (Seabhac) n’a couru qu’une seule fois, se classant deuxième d’un bon O’Brien au Curragh. En effet, le gagnant Henry Adams (No Nay Never) a gagné un Groupe et il s’est classé deux fois quatrième de Gr1 depuis. Michael O’Callaghan, l’entraîneur de Shihoku, nous a confié qu’il voyait en ce grand poulain un futur black type à 3ans. Il y a quelques jours à Longchamp, le 3ans Climate Change (Seabhac) a gagné le Prix du Pont de Bercy « avec la manière » et il est désormais pris en valeur 44 : le caractère gras n’est plus très loin.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires