samedi 24 février 2024
AccueilCoursesNarkez booste la candidature de Ramadan dans le Critérium

Narkez booste la candidature de Ramadan dans le Critérium

Clairefontaine, vendredi

Prix Filiberto (Maiden)

Narkez booste la candidature de Ramadan dans le Critérium

Récent deuxième d’un maiden sur le mile de Chantilly, Narkez (Siyouni) n’avait rien pu faire face à son compagnon de couleurs Ramadan (Le Havre), qui sera au départ du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) dimanche avec Aurélien Lemaitre. Net favori du Prix Filiberto, le représentant de Nurlan Bizakov s’est vraiment baladé vendredi sur la piste très souple de Clairefontaine, laissant une très belle impression visuelle. C’est assurément un bon poulain, bien né qui plus est, et qui progresse de course en course. Mickael Barzalona a laissé avancer le futur lauréat qui a galopé à son aise et à allure régulière une fois en tête. Dans la ligne droite, Narkez a longuement accéléré après deux claques de son jockey. Il s’impose en toute facilité, laisssant Mystery Train (Intello) à plus de cinq longueurs (il portait 1,5 kg de moins que le gagnant). Le débutant On Y Croit (City Light) est un bon troisième pour ses premiers pas.

Il a de la marge.

Après plusieurs journées aux ventes Arqana, où il a acheté deux pouliches bien nées, Nurlan Bizakov avait dépêché à Clairefontaine Tony Fry et Mathieu Le Forestier. Ce dernier nous a confié : « Nous n’avons pas souffert ! Il est bien sorti des boîtes cette fois [Il s’est mal élancé lors de ses débuts dans le Prix de Fontenoy, terminant 5e, ndlr]. Narkez le fait facilement et de bout en bout. Son jockey pense qu’il a encore des choses à nous montrer. C’est certainement un poulain avec une marge de progression. Dans son pedigree, il n’y a aucune contre-indication au terrain souple. Ce n’était pas une inquiétude. Ce succès est très positif pour le prochain engagement de Ramadan, lequel a dominé Narkez dernièrement. »

Le frère de deux bons chevaux avec de l’aptitude au souple et de la tenue

Élevé par Sumbe, Narkez est un fils de Siyouni (Pivotal), étalon aux Aga Khan Studs. Nurlan Bizakov a acheté la mère, Nazym (Galileo), pour 1,7 million de Guinées (2,05 M€) alors qu’elle était yearling à Tattersalls. Elle n’a pas couru mais a déjà donné deux bons chevaux. Lauréate de son unique sortie à 2ans, Nausha (Kingman) a remporté les Musidora Stakes (Gr3) avant de tenter sa chance dans le Prix de Diane (Gr1). Nausha tenait 2.000m, et elle a gagné dans le souple. Autre produit de Nazym, Nagano (Fastnet Rock) a été battu du minimum dans les March Stakes (Gr3) sur 2.800m à 3ans. Comme sa sœur, Nagano a gagné dans le souple. Leur mère Nazym semble transmettre de la tenue et elle a donné deux chevaux qui ont couru sur les obstacles (avec Dark Angel et Declaration of War). Suitée de Kingman (Invincible Spirit), la jument a été saillie par Siyouni.

La deuxième mère, Brigid (Irish River), a donné la bonne 2ans Sequoyah (Sadler’s Wells), gagnante des Moyglare Stud Stakes (Gr1) et Listen (Sadler’s Wells), lauréate du Fillie’s Mile (Gr1). Sequoyah a produit Henrythenavigator (Kingmambo), qui avait réussi le doublé 2.000 Guinées anglaises et irlandaises (Grs1), ainsi que Queen Cleopatra (Kingmambo), troisième du Prix de Diane et des 1.000 Guinées (Grs1). Listen, exportée au Japon, a produit Touching Speech (Deep Impact), troisième de la Queen Elizabeth II Cup (Gr1) et Satono Lux (Deep Impact), deuxième du Kikuka Sho (Gr1). Brigid est par ailleurs la troisième mère de Magician (Galileo) qui a brievement fait la monte en France. Ce lauréat des 2.000 Guinées d’Irlande (Gr1) avait confirmé en remportant la Breader’s Cup Turf (Gr1).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

NARKEZ (M2)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Nazym

Irish River

Brigid

Luv Luvin

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires