mardi 27 février 2024
AccueilCoursesRetour Auteuil C7

Retour Auteuil C7

Auteuil, vendredi

Prix Paul’s Cray (Haies)

La première d’Apaniiwa

Avant-dernière étape menant au Prix Fifrelet (L), le Prix Paul’s Cray (Haies) a vu la casaque de madame André Fabre s’imposer grâce à Apaniiwa (Cloth of Stars). Deuxième le 19 septembre ici même de la course référence – le Prix Royal Junior -, la pensionnaire de Yannick Fouin enregistre au passage la première victoire de sa carrière, après sept tentatives sur le plat et cinq sur les haies. Dans une épreuve animée par The Good Girl (Muhtathir), Apaniiwa s’est montrée appliquée tout du long du parcours. Toujours vue parmi le groupe de tête, c’est à la réception de l’avant-dernière haie qu’elle a rejoint l’animatrice, alors que celle-ci tentait de s’échapper. Prenant alors les commandes, la partenaire d’Alexandre Chesneau a fait assez facilement la différence sur le plat pour venir l’emporter de trois longueurs et demie devant The Good Girl. Mohican (Toronado) a pris la troisième place, neuf longueurs plus loin. Étrier d’or en 1988 alors qu’il était apprenti chez André Fabre, Yannick Fouin était particulièrement heureux de faire briller un représentant de cette casaque : « J’étais confiant aujourd’hui, car la pouliche était de mieux en mieux. Elle a montré qu’elle s’adapte à tous les terrains et peut-être même qu’elle est encore mieux sur ce type de piste. Elle peut encore s’améliorer. Ça me tenait vraiment à cœur de gagner pour cette casaque… »

Une première pour Cloth of Stars à Auteuil

Élevée par l’écurie Pérégrine, Apaniiwa provient d’une souche du Gestüt Schlenderhan. C’est une fille de l’étalon du haras du Logis Cloth of Stars (Sea the Stars) dont il s’agit du premier gagnant à Auteuil.

La mère Asulayana (Sulamani) est gagnante d’une course sur 2.400 à Saint-Brieuc en sept sorties. Apaniiwa est le cinquième produit de la mère et son troisième gagnant après Aquilino (Le Havre), lauréat du Derby suisse (A), et d’une Classe 2 sur 2.400m à Dieppe, et Assiniboine (Wootton Bassett), titulaire d’une victoire sur la même distance à Rochefort-sur-Loire. La mère a un 2ans par Intello et elle a été saillie par Clovis du Berlais en 2023.

On doit à la deuxième mère, Aiyana (Last Tycoon), le regretté Adlerflug (In the Wings), gagnant du Derby allemand, du Deutschland Preis et deux fois deuxième du Grand Prix de Baden-Baden (Grs1) avant de devenir étalon. On lui doit également Arrigo (Shirocco), deuxième du Gran Premio del Jockey Club (ex Gr1).

Cape Cross

Sea the Stars

Urban Sea

Cloth of Stars

Kingmambo

Strawberry Fledge

Lingerie

APANIIWA (F3)

Hernando

Sulamani

Soul Dream

Asulayana

Last Tycoon

Aiyana

Alya

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires