vendredi 23 février 2024
AccueilCoursesProphétie fait le job

Prophétie fait le job

Chantilly, jeudi

Prix de la Chapelle Saint-Pierre (Maiden)

Prophétie fait le job

Propre sœur de Persian King, Prophétie (Kingman) n’avait qu’une mission au départ du Prix de la Chapelle Saint-Pierre (Maiden) : gagner ! Discrète pour ses débuts, sur le mile de Saint-Cloud, courant mai, elle avait ensuite affiché des progrès en prenant la troisième place d’un maiden sur le mile de Compiègne, le 9 juin. Deuxième ensuite d’une course similaire à Clairefontaine, Prophétie n’avait encore jamais affronté un lot aussi peu relevé que celui de jeudi. Elle a profité de l’occasion pour ouvrir son palmarès facilement, et devenir la première lauréate, sous couleurs de Wertheimer & Frère, d’un transfuge des effectifs Wildenstein. Montée en confiance par Maxime Guyon, la pensionnaire d’André Fabre a évolué à la hanche de l’animatrice, A Countach (Counterattack). Prenant facilement la mesure de cette dernière à l’entrée de la phase finale, Prophétie n’a pas eu à puiser dans ses réserves pour l’emporter. En pouliche déclassée, elle l’emporte de quatre longueurs aux dépens de sa principale rivale au papier, Sadia (Kodiac). Trois quarts de longueur plus loin, Short Final (Zelzal), vu dans le sillage des animatrices, complète le podium.

Une victoire importante pour sa future carrière

Encore à cheval, Maxime Guyon a confié sur Equidia : « Prophétie s’impose facilement. Aujourd’hui, et en vue de sa future carrière de poulinière, il fallait qu’elle remporte sa course. Le boulot est fait désormais. C’est une pouliche encore neuve, donc je pense qu’elle va rester à l’entraînement l’année prochaine. »

La propre sœur de Persian King

Élevée par Dayton Investments, Prophétie est une fille de l’étalon de Juddmonte Kingman (Invincible Spirit) et de Pretty Please (Dylan Thomas), cette dernière étant gagnante d’une course sur 2.000m à Chantilly. Outre Prophétie, elle a donné un seul lauréat : Persian King (Kingman), lauréat, entre autres, de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) et désormais étalon au haras d’Étreham. Elle a un yearling, Altos (Kingman), et une foal par Kingman. La deuxième mère de Prophétie, Plante Rare (Giant’s Causeway), n’a pas couru. Elle s’est ensuite bien rattrapée au haras puisqu’elle a produit plusieurs gagnants, et surtout Planteur (Danehill Dancer), gagnant du Prix Ganay (Gr1). Il s’agit donc de la souche des « P » Wildenstein. On retrouve Policy Maker (Sadler’s Wells) sous la troisième mère, et Peintre Célèbre (Nureyev) sous la quatrième mère, Pétroleuse (Habitat).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 31’’34

De 1.000m à 600m : 24’’09

De 600m à 400m : 12’’36

De 400m à 200m : 11’’38

De 200m à l’arrivée : 11’’61

Temps total : 1’30’’78

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Kingman

Zamindar

Zenda

Hope 

PROPHÉTIE (F3)

Danehill

Dylan Thomas

Lagrion

Pretty Please

Giant’s Causeway

Plante Rare

Palmeraie

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires