samedi 25 mai 2024
AccueilCoursesRetour Fontainebleau C4

Retour Fontainebleau C4

Fontainebleau, samedi

Prix d’Ury (Steeple-chase)

Holetown ouvre son palmarès

Le 6 avril, à Compiègne, Holetown (Morandi) avait été réclamée 17.500 € par Sylvain Dehez suite à sa deuxième place dans le Prix Sicie (Haies), en terrain collant. Depuis, celle qui défend désormais les intérêts de Jean-Louis Quiniou, Gérald Laroche et Sylvain Dehez a enchaîné plusieurs sorties correctes – étant même vue au départ au départ du Prix d’Iéna (L) à Auteuil –, sans toutefois parvenir à ouvrir son palmarès. Bénéficiant une nouvelle fois de la décharge de Nathanaël Ferreira, Holetown trouvait dans le Prix d’Ury (Steeple-chase), à l’affiche lundi à Fontainebleau, un terrain lourd qu’elle affectionne particulièrement. Dans une course emmenée par Angel Caro (Kapgarde), Holetown a d’abord patienté parmi les derniers. Après avoir rejoint sans difficulté la ligne de front au saut de la double barrière, c’est en solitaire qu’elle a sauté la dernière haie pour ensuite prendre nettement l’avantage. C’est finalement par sept longueurs et sans jamais être menacée qu’elle l’emporte. Dans les derniers mètres, Kaprilia (Kap Rock) est venue s’emparer de la deuxième place aux dépens du favori, Rue Barbizon (Morandi), troisième à une longueur et demie. Sylvain Dehez a déclaré au micro d’Equidia : « À Compiègne, en dernier lieu, un cheval lui est tombé dans les jambes au bull-finch alors qu’elle était bien et se rapprochait. Il ne fallait pas la condamner. Les pistes très souples lui conviennent bien. L’automne n’est pas terminé et nous verrons si elle a tout montré… »

La nièce d’une bonne pouliche de tenue

Élevée par John Studd, Holetown a été achetée 2.000 € par Céline Lequien à la vente 100 % obstacle du Lion-d’Angers l’an dernier. Elle était présentée par le haras de Maulepaire. C’est une fille de Morandi (Holy Roman Emperor) et de Clairefougère (High Chaparral), gagnante de quatre courses plates sur des distances de 2.000m à 2.600m (en 38,5 de valeur). Holetown est le quatrième produit de la mère et son troisième gagnant après Manarola (Red Dubawi), titulaires de six victoires en plat, de 1.200m à 1.500m (en 35 de valeur). La mère a un yearling, North Shore (The Grey Gatsby), et un foal, Nobel de Cougny (Bande). Elle a été saillie cette année par Voiladenuo (Network).

La deuxième mère, Seule à Paris (Pistolet Bleu), a pris quatre places en plat. Elle a produit Here she Comes (Take Risks), multiple placée de courses principales en plat en Scandinavie, mais aussi sur le podium des Prix de Lieurey et de la Cochère (L) en France. La troisième mère est Mare aux Fées (Kenmare), à qui l’on doit l’étalon d’obstacle à succès Jukebox Jury (Montjeu), lauréat de l’Irish St Leger et du Preis von Europa (Grs1), ou encore Belle Allure (Numerous), lauréate des Prix Vanteaux et des Athena Stakes (Grs3).

Danehill

Holy Roman Emperor

L’On Vite

Morandi

Bering

Vezina

Marie de Vez

HOLETOWN (F3)

Sadler’s Wells

High Chaparral

Kasora

Clairefougère

Pistolet Bleu

Seule à Paris

Mare aux Fées

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires