samedi 25 mai 2024
AccueilCoursesSpes Militurf remet le tandem "Macaire-Lageneste" sur orbite

Spes Militurf remet le tandem “Macaire-Lageneste” sur orbite

Compiègne, samedi

Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr2)

Spes Militurf remet le tandem “Macaire-Lageneste” sur orbite

1er SPES MILITURF

2e GOLD TWEET

3e GLORICE

Le premier semestre n’a pas été facile pour le tandem “Macaire-Lageneste”. Mais les deux hommes ont mis dans le mille dans le Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr2) avec l’un des chevaux de cœur de l’écurie, Spes Militurf (König Turf). Le cheval de Christophe des Jamonières était monté en puissance au fil de ses préparatoires à Compiègne. Lui, le rouleau compresseur, que l’on avait vu écœurer ses rivaux en partant devant dans le Prix Fondeur (L), est désormais plus posé. Son fidèle jockey, Kilian Dubourg, l’a rapidement placé à la pointe du combat, en confiance. Spes Militurf a parfaitement négocié les 4.100m du parcours avant de se retrouver à la lutte, entre les deux dernières haies, avec Glorice (Network) et Gold Tweet (On est Bien). Ce dernier a fait une faute sur l’ultime obstacle mais il a donné un bon coup de rein sur le plat. Le protégé de Gabriel Leenders semblait avoir fait le plus dur. Mais dans les 50 derniers mètres, Spes Militurf a lui aussi donné un superbe coup de rein pour l’emporter tout à la fin, d’une tête. Gold Tweet a fait une course remarquable, une nouvelle fois, concluant deuxième devant Glorice, lequel a amorcé un retour en forme cet automne et évolué sur un terrain sur lequel il a fait ses preuves. Champagne Mystery (Shantou) est venu vite au bout de la ligne d’en face, soutenant son effort dans le tournant final avant de le payer, prenant la quatrième place devant Toscana du Berlais (Shantou) et Geelong Sport (No Risk at All), partie devant avant de perdre du terrain au fil des mètres. Canichette (Prince Gibraltar) s’est relevée rapidement après sa chute au moyen open ditch.

Une grande victoire

Contacté par téléphone, Hector de Lageneste, coentraîneur de Spes Militurf, nous a déclaré : « C’est magnifique ! Nous sommes très heureux pour le cheval et l’écurie. Nous avons eu un début d’année particulièrement difficile. Tout le monde a travaillé très dur, les “gars” sont au boulot et ils se donnent du mal. Son propriétaire éleveur est venu voir le cheval travailler et il le fait régulièrement. C’est un très beau travail d’équipe. C’est une grande victoire pour la team. Ce Grand Steeple était l’objectif, nous avions tout misé là-dessus. Le cheval était au top du top. Il a eu un parcours parfait. Avant, il était en effet plutôt rouleau compresseur, mais avec l’âge, il a pris de la maturité et est plus facile à gérer. Nous sommes montés dans les tours de course en course et il était au top pour cette épreuve. Bravo au cheval et à l’équipe !  » C’est le premier succès dans le Grand Steeple de Compiègne pour le duo “Macaire-Lageneste”.

Un cheval en évolution

Très heureux, Christophe des Jamonières, propriétaire et éleveur du cheval, nous a dit : « Je suis très, très content en tant qu’éleveur. Être propriétaire ne gâche rien non plus ! Spes Militurf nous a rapidement montré qu’il était assez doué et il le prouve aujourd’hui. On se remet bien aujourd’hui de sa chute dans le Grand Steeple (sourire). Aujourd’hui, j’étais sûr d’être deuxième à l’arrivée et je suis d’autant plus ravi d’avoir gagné. Il a eu un beau printemps. Depuis qu’il est revenu cet automne, il a énormément évolué. Je suis allé le voir travailler cette semaine et je ressentais une grande confiance. Les “chefs” décideront pour la suite du programme. » Jockey de Spes Militurf, Kilian Dubourg a ajouté : « Bravo à tout le monde, à l’entourage du cheval, à toute l’équipe qui fait du bon travail tous les jours. J’ai une pensée particulière pour son cavalier du matin, Mehdi. Le cheval était dans un grand jour et je m’attendais à une grande performance de ce chic sauteur que j’adore. C’était sa course, nous étions sûrs de nous ! »

Pour en savoir plus sur l’élevage des Jamonières, cliquez sur ce lien.

Gold Tweet et l’émotion de son mentor

Gold Tweet a fait une course exceptionnelle. Son entraîneur Gabriel Leenders, ému, nous a confié : « Nous avons mal sauté la dernière haie, ce qui nous coûte la gagne. Je suis content pour Hector de Lageneste et Guillaume Macaire et pour le propriétaire éleveur du gagnant. C’est chacun son tour ! Mais quel cheval ce Gold Tweet ! Il est là le petit bonhomme ! J’en pleure… Il donne tellement… C’est un amour de cheval. Il va sûrement aller sur le Prix Léon Olry-Roederer (Gr2) puis nous irons à Cheltenham pour défendre notre titre dans le Cleeve Hurdle (Gr2). »

La famille d’un vainqueur de Gr3 sur le steeple de Cheltenham

Élevé par son propriétaire, Spes Militurf est un fils de König Turf (Big Shuffle) et de Milita Has (Enrique), achetée 11.802 € par Christophe des Jamonières à l’issue de sa deuxième place dans un réclamer sur les haies d’Angers en 2016. Milita Has avait gagné en débutant sur les haies de Compiègne à l’âge de 3ans. Elle s’était aussi classée deuxième sur les haies d’Enghien à 3ans. Spes Militurf est le premier produit de sa mère qui a eu ensuite Spes Milidino (Doctor Dino), une 6ans qui a été vendue 27.000 €, lors du Show Lumet Arqana 2021, au tandem Macaire-Lageneste, et triple gagnante sur les haies, Spes Milipast (Pastorius), une 4ans, Spes Milibuck’s (Buck’s Boum), une 3ans, et Spes Miliclo (Clovis du Berlais), un yearling. Spes Militurf est le neveu de Mukonzi Has (Turgeon), troisième des Prix Lutteur III et Prédicateur (Ls), gagnant sur les haies d’Enghien et le steeple d’Auteuil. Il s’agit de la souche de L’Antartique (Cyborg), lauréat de Gr3 sur le steeple de Cheltenham, et de Fier Normand (Cyborg), deux fois deuxième de Groupe sur les fences anglais.

Super Concorde

Big Shuffle

Raise Your Skirts

König Turf

Ile de Bourbon

Kaiserin

Konigsblute

SPES MILITURF (H6)

Barathea

Enrique

Gwydion

Milita Has

Baby Turk

Miss Bénédicte

Moomaw

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires