vendredi 23 février 2024
AccueilCoursesTulipa Chope joue à domicile

Tulipa Chope joue à domicile

12 H 50 • DEAUVILLE • PRIX DES RÉSERVOIRS

Gr3 – 2ans – Femelles – 1.600m

Tulipa Chope joue à domicile

Troisième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles avant de s’adjuger le Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (Ls), Tulipa Chope (Born to Sea) avait un instant été envisagée au départ du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1). Retirée aux forfaits, la pensionnaire de Stéphane Wattel effectuera sa réapparition dans le Prix des Réservoirs (Gr3). Elle aura l’avantage de jouer à domicile sur une piste qui devrait lui convenir, le terrain étant annoncé bon souple.

Nos autres françaises ont également de sérieux atouts

Lauréate dès ses débuts sur la P.S.F. deauvillaise, Babette (Attendu) a confirmé ce succès dès sa deuxième sortie, en s’emparant de la deuxième place du Prix Esmeralda (Classe 2) sur 1.500m à Saint-Cloud. Battue ce jour-là par la prometteuse et invaincue – en deux sorties – Bauhinia (K) (Too Darn Hot), Babette démontrait qu’elle avait suffisamment de classe pour être alignée dans les épreuves black types. Venant quant à elle d’échouer au pied du podium du Prix de Condé (Gr3), Shallela (Shalaa) retentera sa chance mercredi avec de légitimes prétentions. L’entraînement de Christophe Ferland tourne à plein régime actuellement. Dans les Réservoirs 2023, le professionnel sellera Aventure (Sea the Stars), la lauréate du Prix de Toutevoie (Inédits). Pour le moment, cinq pouliches ont recouru après ce maiden de luxe mais aucune n’est parvenue à ouvrir son palmarès. Aventure fera donc face à un sacré défi. Enfin, dernière française en lice, Séduisante (Shalaa) reste sur une quatrième place dans le Prix Saraca (L). Il n’est pas simple de l’envisager pour la victoire mais une place reste assurément à sa portée.

Quid de l’opposition étrangère ?

Trois pouliches étrangères seront au départ. Notamment Extraordinaire (Intello), qui semble détenir la meilleure chance. Cette dernière reste sur une sixième place dans le Boussac. Entraînée par Joseph O’Brien, Dollerina (Territories) n’a pu se distinguer à deux reprises dans des Groupes irlandais. Dernièrement, au Curragh, dans les Weld Park Stakes (Gr3, 1.400m), elle échouait à un peu plus de deux longueurs du podium. Quant à Making Dreams (Make Believe), pensionnaire de Karl Burke, elle reste sur une cinquième place dans un handicap programmé sur le mile d’Ayr. Avec un rating de 83, soit une valeur handicap de 38, elle semble barrée pour les premières places… Cela étant, elle aura pour elle d’avoir de l’expérience puisqu’elle disputera déjà sa dixième sortie.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2022 : Fancy Me (P. Sogorb). 2021 : Rosacea (S. Wattel). 2020 : Rougir (C. Rossi). 2019 : Pocket Square (R. Charlton). 2018 : Cala Tarida (F. Rossi).

PARTANTS ARQANA

3e · 12 h 50 > Prix des Réservoirs

EXTRAORDINAIRE (Vente de Yearlings d’Octobre 2022)

SÉDUISANTE (Vente d’Automne 2023, Cheval à l’entraînement en vente / Lot 423)

SHALELLA (Vente de Yearlings d’Octobre 2022)

3e · 12 h 50 > Prix des Réservoirs

Gr3 – Plat – Femelles – 80.000€ – 1.600m. Pour pouliches de 2 ans, n’ayant pas gagné un Gr1. Poids : 56 kg.

Cheval

Origines

Éleveur

Propriétaire

Entraîneur

Jockey (Corde)

Pds [Val.]

1

DOLLERINA (F2)

Territories-Rag And Bone

B. Gleeson

J. P. O’Brien

C. Soumillon (7)

56 [-]

2

SÉDUISANTE (F2)

Shalaa-The Hunt Is On

B. Chalmel

C. Head

A. Lemaitre (2)

56 [40,5]

3

SHALELLA (F2)

Shalaa-Ella Diva

G. Pariente

S. Kobayashi

E. Hardouin (4)

56 [-]

4

TULIPA CHOPE (F2)

Born to Sea-Tulipe Rouge

A. Jathière

S. Wattel

T. Bachelot (1)

56 [46]

5

MAKING DREAMS (F2)

Make Believe-Sweet Dream

Assoc. Nick Bradley Racing 5/Burke

K. R. Burke

T. Piccone (8)

56 [-]

6

BABETTE (F2)

Attendu-Alinade

Mlle M.-P. Salmon

R. Le Dren Doleuze

C. Demuro (5)

56 [-]

7

EXTRAORDINAIRE (F2)

Intello-Eiriamach Na Casca

S. Sangster

B. J. Meehan

M. Barzalona (3)

56 [-]

8

AVENTURE (F2)

Sea the Stars-Balladeuse

Wertheimer et Frère

C. Ferland

M. Guyon (6)

56 [-]

11 H 50 • DEAUVILLE • PRIX DE SAINT-DÉSIR

Inédits – 2ans – 1.600 m

Il faut s’attendre à quelques révélations…

Épreuve ayant vu ces dernières années les débuts de futurs chevaux de premier plan, à l’image d’Erevann (K) (Dubawi), Al Hakeem (K) (Siyouni), Triballist (Farhh), Simca Mille (Tamayuz) ou encore American Flag (K) (Wootton Bassett), le Prix de Saint-Désir (Inédits) s’annonce une fois de plus riche en enseignements. Francis-Henri Graffard présentera Roshvar (Siyouni), un frère de Rozgar (Exceed and Excel), vainqueur du Prix Marchand d’Or (L). André Fabre, quant à lui, alignera deux poulains : Vertbois (Night of Thunder), pour la casaque Godolphin, frère de deux black types et acheté 90.000 € lors de la vente de yearlings d’octobre Arqana, ainsi que Bright Picture (Intello), pour la casaque Wertheimer & Frère, acquis 72.000 € lors de cette même vente. Il s’agit d’un fils de Lucy the Painter (Excellent Art), troisième des Atalanta Stakes (Gr3, 1.600m) de Sandown. Entraîné par Jean-Claude Rouget, Cambacérès (Wootton Bassett), lui, a été acheté 100.000 € sur le ring deauvillais. Sa mère, Baine (Country Reel), lauréate du Prix Finlande (L), a déjà donné Qatar Dream (Makfi), placé de Listed en Italie. Ce dernier avait d’ailleurs débuté dans le Prix de Saint-Désir, où il était devancé par un certain Zarak (K) (Dubawi). Enfin, Charles Morin (Churchill), neveu notamment de Kind (Danehill), la mère de Frankel (Galileo), et Wootton Warrior (Wotton Bassett), un neveu d’Armande (Sea the Stars), lauréate du Prix Corrida (Gr2), font partie des éléments que nous avons également hâte de voir en piste…

12 H 20 • DEAUVILLE • PRIX D’HOTOT-EN-AUGE

Inédites – 2ans – 1.600m

De beaux profils également

Elles seront treize au départ de ce Prix d’Hotot-en-Auge (Inédites) après le forfait de Queen Cen (Kingman). Comme dans le pendant pour les mâles, André Fabre aura deux partantes. Il s’agit de Cardistry (Invincible Spirit), une nièce de l’étalon Ultra (Manduro), gagnant du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), et de Balani (Kendargent), une petite-fille de Bargouzine (Stravinsky), deuxième du Prix La Flèche (L). Christophe Ferland présentera Sailawaywithme (Sea the Stars), achetée 120.000 € lors de la breeze up Arqana 2023. Cette dernière est la sœur de six black types, dont Noble Moon (Sea the Moon), lauréat du Preis des Winterfavoriten (Gr3). Tout comme chez les mâles, nous retrouverons au départ une représentante de la casaque Corbani, élevée au haras de la Perelle. Il s’agit de Que Bella (Kendargent), une sœur de Qitura (Muhtathir), placée du Prix Petite Étoile – Fonds Européen de l’Élevage (L). Soleil Levant (Justify) est quant à elle le premier produit de South Sea Pearl (Galileo), gagnante de Listed en Irlande et placée des Lillie Langtry Stakes (Gr2) à Goodwood. Déclarée non-partante dans le Prix de la Cascade (Inédites), À l’Heure (Time Test) va finalement effectuer ses débuts dans le Prix d’Hotot-en-Auge. Cette élève et représentante de Kirsten Rausing est une sœur d’Allada (Sea the Moon), qui avait remporté cette épreuve avant de s’adjuger le Prix du Grand Camp (L). Enfin, Goligthly (Frankel) est une petite-fille de Glorious Sight (Singspiel), deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches ainsi que troisième du Prix de Diane (Grs1).

13 H 25 • DEAUVILLE • PRIX DE VILLEPELÉE

Classe 2 – 3ans – 2.000m

Des rentrées attendues

Le Prix de Villepelée (Classe 2) servira de reprise de contact avec la compétition pour plusieurs 3ans qui n’ont plus été revus depuis quelques mois. C’est le cas de Precious Sea (Sea the Stars), qui a été supplémentée pour l’occasion. La pensionnaire de Christophe Ferland n’a plus été vue en piste depuis une quatrième place acquise dans le Prix de la Seine (L), le 7 mai dernier. Absent, quant à lui, depuis le 11 mai, date de son succès dans le Prix de Nanterre (Classe 2) sur les 2.000m de Longchamp, Broadfield (Almanzor) dévoilait pour l’occasion de sérieux moyens. Mercredi, le pensionnaire de Francis-Henri Graffard fera son retour après castration. Deuxième du Prix de Chaillot (Inédits) au printemps, Zvaroshka (Camelot) a ensuite été écartée des pistes durant plus cinq mois. Quatrième du Prix de Lormoy (Classe 1) sur 2.000m à Longchamp, le 7 septembre, la pensionnaire de Stéphane Wattel démontrait pour l’occasion qu’elle avait besoin de courir. Avec désormais une course de rentrée dans les jambes, elle sera suivie de près. Tout comme l’autre atout de l’entraîneur deauvillais, Climate Change (Seabhac), qui s’est imposé plaisamment dans un maiden sur 1.800m à Dieppe, le 29 août. Enfin, bon troisième pour sa rentrée dans une Classe 2 sur 2.400m à Craon, le 25 septembre, Olympic Goal (Olympic Glory) fait partie des sérieux prétendants au podium.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires