samedi 24 février 2024
AccueilCoursesClemmie C va finir par être récompensée

Clemmie C va finir par être récompensée

14 H 42 • LYON-PARILLY • CAVALASSUR – PRIX DU GRAND CAMP

L – 3ans et plus – 2.400m

Clemmie C va finir par être récompensée

Troisième du Prix des Tourelles – Fonds Européen de l’Élevage et deuxième du Prix Dahlia (L) – Fonds Européen de l’Élevage (Ls) récemment, Clemmie C (Churchill) échouait de peu pour le succès. Ces deux sorties ont eu lieu sur des pistes bonnes à souples. Jeudi, à Lyon, la piste est annoncée collante. En début de carrière, lorsqu’elle était encore entraînée en Irlande, la pensionnaire de Francis-Henri Graffard avait fait ses preuves dans ce type de terrain exigeant. Tous les feux semblent donc au vert afin qu’elle puisse (enfin) décrocher son black type majuscule. La pouliche de 4ans va devoir se méfier de la candidature de Galifa (Frankel). Cette adepte des pistes bien souples reste, certes, sur un échec dans le Prix Panacée – Fonds Européen de l’Élevage (L), mais elle a déjà fait ses preuves à plusieurs reprises à ce niveau. C’est une candidate sérieuse pour les premières places. Tout comme Mononof (Zelzal), septième du Prix Vulcain (L) dernièrement. Muni d’œillères australiennes cette fois, le pensionnaire de Satoshi Kobayashi est capable de bien mieux faire. Notons qu’il va retrouver Kahraman (Shamalgan), qui terminait à la cinquième place du « Vulcain ». Plus revu depuis le 25 juin, où il s’adjugeait la septième place du Grand Prix de Lyon – 6e Étape du Défi du Galop (L), Mika d’O (Martinborough) aura l’avantage d’effectuer sa rentrée dans un terrain qui sera à sa convenance. Cette réapparition devrait également lui servir de tremplin en vue du meeting de Cagnes-sur-Mer, lui qui avait triomphé dans le Grand Prix du Département 06 – Défi du Galop (L) en début d’année. Enfin, Belgian Prince (Prince Gibraltar), récent deuxième d’une Classe 1 en terrain très souple à Toulouse, et Queen Lady (Helmet), qui reste sur un échec dans le Prix Dahlia, vont tenter d’accrocher une place qui leur permettrait d’obtenir du caractère gras.

6e · 14 h 42 > Prix Cavalassur – Prix du Grand Camp

L – Plat – À conditions – 52.000 € – 2.400m. Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3ans et au-dessus, n’ayant pas depuis le 9 juin 2023 inclus gagné un Groupe. Poids : 3ans, 56 k.

Cheval

Origines

Éleveur

Propriétaire

Entraîneur

Jockey (Corde)

Pds [Val.]

1

MIKA D’O (H5)

Martinborough-Allez Hongkong

Christophe Jouandou

K. Brieskorn

S. Richter

A. Pouchin (1)

58,5 [46]

2

BELGIAN PRINCE (H6)

Prince Gibraltar-Daffodil Fields

Écurie Gribomont

Assoc. Écurie Gribomont/Écurie du Sud

P. Cottier

M. Grandin (7)

58,5 [42]

3

QUEEN LADY (F5)

Helmet-Très Americanqueen

Chevotel de La Hauquerie

Ec. Chevotel Racing

C. & Y. Lerner

R. Thomas (3)

57 [40,5]

4

CLEMMIE C (F4)

Churchill-Caserta

Mme Carolyn Cort

M. Morris

F.-H. Graffard

M. Barzalona (5)

57 [45,5]

5

GALIFA (F5)

Frankel-Viva Rafaela

Wertheimer & Frère

RT Racing

N. Clément

T. Trullier (6)

57 [43,5]

6

KAHRAMAN (M3)

Shamalgan-Teoris

Haras de Grandcamp E.A.R.L.

C. Duran

Mme A. Karkosa

A. Lemaître (4)

56 [41]

7

MONONOF (M3)

Zelzal-Andira

Petrus Breeding Inv. Ltd

M. Ogawa

S. Kobayashi

F. Veron (2)

56 [41,5]

11 H 50 • LYON-PARILLY • PRIX DES CHRYSANTHÈMES

Classe 2 – 2ans –  1.600m

Alabama Moon connaît la piste

Battue seulement par Tomakay (K) (Toronado) lors de sa dernière sortie, dans une Classe 2 sur les 1.350m de la piste de Lyon-Parilly, Alabama Moon (Jimmy Two Times) démontrait toutefois qu’elle avait la pointure de ce type d’épreuve. Le rallongement de la distance devrait servir ses intérêts à l’occasion de son retour en terre lyonnaise. On lui opposera en priorité la candidature de Michigan (Camacho), facile lauréat de son maiden, en terrain collant, sur 1.400m à Nancy, le 21 octobre. Une confirmation de la part du pensionnaire de Mikel Delzangles est logiquement attendue. Venant, quant à elle, de décrocher son caractère gras en complétant le podium du Prix Delahante (L), la métronome Pépète (Attendu) devrait une nouvelle fois faire jouer son expérience puisqu’elle disputera sa dixième sortie, soit une de plus que sa contemporaine Princesse Saphir (Prince Gibraltar). Cette dernière reste sur un facile succès dans un handicap sur 1.800m à Marseille-Borély.

13 H 25 • LYON-PARILLY • LA FLÈCHE

Classe 2 – 3ans et plus – 1.000m

Tudo Bem revoit ses prétentions à la baisse

Plus haute valeur de cette épreuve, Tudo Bem (Sommerabend) redescend de catégorie après sa sixième place dans le Prix de Bonneval (L), le 4 octobre. Certes, le pensionnaire de Mathieu Boutin va découvrir les 1.000m de Lyon-Parilly mais il semble affronter un lot à sa portée. Lesslepasser (Penny’s Picnic), qui redescend également de catégorie, reste sur une cinquième place dans le Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3), à Longchamp, en terrain bon souple, et conduira l’opposition. Lauréat en 2022 de cette épreuve, Live (Outstrip) remet son titre en jeu. Lors de cette édition, Live devançait notamment de deux longueurs Lesslepasser et Till we Die (Pomellato) qui terminait troisième. Désormais entraîné par Vaclav Luka, Live reste en revanche sur une seizième et dernière place dans le Prix de la Vierge de Lorette (Handicap, Classe 2, 1.200m), à Chantilly. Enfin, supplémentée pour participer à cette épreuve, See you Pink (American Devil) effectuera une rentrée, elle qui n’a plus été revue sur un hippodrome depuis sa huitième place dans le Prix Maurice Zilber (L), à Longchamp. Ce sera l’occasion pour elle de découvrir les 1.000m en compétition.

14 H 07 • LYON-PARILLY • PRIX SAREPTA

Classe 2 – 3ans – 2.400m

Cannjayar pour une confirmation

Ils seront neuf à prendre part au Prix Sarepta (Classe 2). Parmi les profils les plus intéressants, on retrouve celui de Cannjayar (Le Havre), plus revu depuis ses débuts victorieux dans un maiden sur 2.200m à Fontainebleau, fin septembre. Ce jour-là, le hongre de 3ans devançait d’une encolure Prince of Dawn (Dabirsim) qu’il retrouvera jeudi. Ce dernier a recouru depuis, ouvrant son palmarès dans le Prix des Biches (Maiden, 2.200m), toujours à Fontainebleau. Autre compétitrice retenant l’attention, Top of Mind (New Approach) est présentée par Jean-Pierre Gauvin. À l’occasion de sa dernière sortie, elle s’est classée quatrième d’une Classe 2 sur la P.S.F. remportée par Ardent (K) (Frankel) et fera jeudi son retour sur le gazon, une surface où elle a déjà brillé, justement à Lyon-Parilly. You Just Rock (Hawkbrill) a lui aussi ouvert son palmarès à Lyon-Parilly et en terrain collant en mai dernier, à l’occasion du Prix Louis Saulnier (Maiden, 2.400m). Ne passons pas non plus sous silence la candidature de Splendino (Anodin), qui va découvrir les 2.400m en compétition. Plus revu depuis le début du mois de juillet, le pensionnaire de Jérôme Reynier pourrait d’entrée de jeu jouer les premiers rôles.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires