mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesDawn Intello en véritable spécialiste du sable

Dawn Intello en véritable spécialiste du sable

Deauville, mardi

Prix Lyphard – Polytrack Challenge (L)

Dawn Intello en véritable spécialiste du sable

Sur le papier, le Prix Lyphard – Polytrack Challenge (L), première étape du nouveau “challenge d’hiver sur la P.S.F.” dans la section intermédiaire/classique, avait fière allure. Et pour cause, puisque pas moins de cinq lauréats de Groupe étaient au départ. À commencer par Dawn Intello (Intello), représentant de l’écurie A.B. Racing (Alain Benaïm) et de l’écurie Adès-Hazan, qui avait déjà fait ses preuves sur le sable par le passé. Deuxième du Prix Darshaan (Classe 1) en 2022, Dawn Intello avait ensuite connu des fortunes diverses sur le gazon. Au mois de septembre, le pensionnaire d’Andreas Schutz avait renoué avec le succès sur les 1.900m de la P.S.F. de Chantilly, s’adjugeant sûrement le Prix Tilbury (Classe 1).

Avant sa tentative dans le Prix Lyphard, Dawn Intello avait échoué dans le Premio Roma Italian Champion (Gr2, 2.000m), en Italie. De retour sur le sable, il a été monté à la perfection par Cristian Demuro. Patient, juste derrière les animateurs, Dawn Intello a eu la bonne course dans le sillage de Palais du Louvre (Galileo), qui l’a emmené loin. Sorti du sillage de ce dernier à l’entrée de la dernière ligne droite, Dawn Intello a progressivement comblé son retard sur son compagnon de couleurs et animateur, Monty (Motivator). Seul en tête à 100m de l’arrivée, Dawn Intello est ensuite parvenu à résister à la bonne fin de course du visiteur Claymore (New Bay), qui a plongé à son intérieur mais échoue finalement à trois quarts de longueur du succès. Une encolure plus loin, Palais du Louvre complète le podium.

Heureux pour l’un, déçu pour l’autre

Présent à Deauville, Alain Bénaïm (A.B. Racing), le copropriétaire de Dawn Intello et Monty, nous a confié : « Dawn Intello est un vrai cheval de sable. Son jockey, Cristian. Demuro, l’a monté à la perfection. Je suis un peu déçu du comportement de Monty car je pensais vraiment qu’il allait être dans le coup avec Dawn Intello. Il a 8ans, et je trouve qu’il a eu des combats un peu difficiles cette année. Nous ne savons pas encore ce que nous allons faire avec lui. L’heure de la retraite a peut-être sonné en cette fin de saison ou peut-être l’année prochaine s’il montre encore quelque chose. Aujourd’hui, je l’ai trouvé un peu raide… il n’était pas dans sa robe de mariée. » La semaine dernière, Dawn Intello et Monty devaient passer sur le ring de la vente d’automne d’Arqana, avant qu’ils ne soient finalement retirés : « Ces chevaux font rarement leurs prix véritables aux ventes. Cette décision était plutôt sentimentale car tous deux nous ont apporté beaucoup de plaisir. C’était ridicule de les présenter pour obtenir 40.000 € ou 50.000 €. Et puis je n’avais pas envie qu’ils partent à l’autre bout du monde où ils n’auraient pas reçu le moindre soin… Ici, chez nous, ils auront tout ce qu’ils veulent. »

Le Winter Derby dans le viseur de Claymore

Quinzième et dernier de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1) en 2022, Claymore s’était rapidement réhabilité en remportant les Hampton Court Stakes (L, 2.000m) d’Ascot. Plus discret ensuite, il a refait surface, mardi, donnant satisfaction à son mentor, Jane Chapple-Hyam, qui avait effectué le déplacement : « C’était une course un peu particulière car il y avait des chevaux qui venaient de toute l’Europe. Nous sommes réellement satisfaits de sa performance. Le poulain a démontré qu’il faisait bien le sable. Cette saison, il avait été moins tranchant, mais il nous rassure. Avant le coup, je signais pour être dans les trois premiers… il est finalement deuxième, c’est super ! Pour la suite, il va faire campagne durant tout l’hiver de l’autre côté de la Manche. Cela pourrait être le poulain parfait pour participer au Winter Derby (Gr3, 2.000m). »

Palais du Louvre vers le Qatar Derby

Entraîné en début de carrière par André Fabre, Palais du Louvre a ensuite rejoint l’effectif de Christopher Head, tout en évoluant désormais sous les couleurs de Khalifa bin Sheail Al Kuwari. Le 1er novembre, Palais du Louvre (Galileo) n’avait pas apprécié le terrain mesuré lourd ce jour-là et il terminait à la dixième et dernière place. L’entraîneur cantilien nous a dit à son sujet : « Aujourd’hui, cette course rentrait un peu plus dans son registre. Je trouve qu’il fait plutôt bien la distance de 2.000m. D’ailleurs, on estime toujours que des chevaux qui font bien les 1.600m sur le gazon peuvent faire les 1.900m P.S.F. Pour la suite, l’objectif est de le faire voyager afin de prendre part au Qatar Derby (Gr1 local), le 21 décembre à Doha. Avec cette troisième place, je pense que nous sommes plutôt dans la bonne foulée… »

Un petit-fils de Sulk

Dawn Intello est né au haras de Montaigu, où il a été élevé pour le compte de Viktor Tymoshenko. Il a été cédé 57.000 € à Rabbah Bloodstock lors des ventes de yearlings d’octobre Arqana, alors qu’il était présenté par le haras de Montaigu. C’est un fils de l’étalon du haras de Beaumont Intello (Galileo) et de Gadalka (Giant’s Causeway), qui compte une quatrième place à 3ans sur les 2.900m de Clairefontaine-Deauville. Elle a donné trois autres vainqueurs dont Greshnitsia (Redoute’s Choice), lauréate à 2ans sur 1.400m et à 3ans sur 2.200m en Pologne, et Glamourous Thingie (Redoute’s Choice), invaincue à 2ans en quatre sorties sur 1.200m et 1.400m en Pologne et lauréate à 3ans d’une Classe 2 sur le mile de Chantilly.

La deuxième mère, Sulk (Selkirk), a remporté le Prix Marcel Boussac et s’est classée deuxième des Nassau Stakes et du Prix Royal-Oak, mais également troisième des Yorkshire Oaks (Grs1). Elle a notamment donné Ibn Battuta (Seeking the Gold), vainqueur de Listed sur les 1.400m d’Abu Dhabi et troisième de l’Al Fahidi Fort (Gr2). Sulk est une sœur de Dank (Dansili), gagnante du Breeders’ Cup Filly & Mare Turf et des Beverly D. Stakes (Grs1), d’Eagle Mountain (Rock of Gibraltar), vainqueur de la Hong Kong Cup et deuxième, entre autres, du Derby d’Epsom (Grs1), et de Wallace (Royal Academy), deuxième des Park Stakes (Gr3).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 55’’40

De 1.000m à 600m : 24’’86

De 600m à 400m : 12’’07

De 400m à 200m : 11’’47

De 200m à l’arrivée : 11’’63

Temps total : 1’’55’’43

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Intello

Danehill

Impressionnante

Occupandiste

DAWN INTELLO (M6)

Storm Cat

Giant’s Causeway

Mariah’s Storm

Gadalka

Selkirk

Sulk

Masskana

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires