mardi 16 avril 2024
AccueilA la uneL'écurie Delaunay monte en puissance

L’écurie Delaunay monte en puissance

SPÉCIAL 48H DE L’OBSTACLE

L’écurie Delaunay monte en puissance

Grâce à La Spezia (Cokoriko), Jérôme Delaunay a décroché sa première victoire de Groupe dans le Prix Magne (Gr3). Cela fait à peine plus de trois ans que le jeune professionnel entraîne. Et l’ascension est fulgurante. D’abord 50e aux gains avec 17 chevaux en 2020, dont Yeiayel (Protektor), avec lequel il a conclu 2e du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), il est passé 22e en 2021 avec 67 chevaux puis 10e en 2022 avec 111 chevaux. En 2023, il est 7e au classement des entraîneurs avec 118 chevaux et plus de 1,6 million d’euros de gains pour le moment. Après avoir fait beaucoup de pré-entraînement à Saint-Clément-de-la-Place (Maine-et-Loire), où il est toujours installé, Jérôme Delaunay a vu son écurie grossir et de nombreux propriétaires lui ont fait confiance. 2023 est dans la lignée de ce qu’il avait espéré : « Au départ, avec des amis, nous nous étions dit que ça serait bien de gagner un Groupe cette année… C’est chose faite ! Nous avions pris des places à ce niveau, sans pouvoir nous imposer. C’est toujours sympathique d’en remporter un. J’ai des 3ans qui se sont révélés à l’automne. C’est très bien ! Nous voulons faire un bon week-end. Nous avons aussi gardé des chevaux pour aller à Pau. Nous devrions en emmener quinze et d’autres seront prêts pour faire des rotations. Nous avons essayé de préparer le meeting en gardant des 3ans inédits pour Pau. Nous aurons aussi des chevaux d’âge comme Batame du Bocage, Harry Conti… Nous allons essayer de cibler les courses pour passer un bon hiver ! »

Saga Girl (K) et la danse de la pluie

Gagnante du Prix Elseneur, Saga Girl (K) (Masterstroke) va tenter de faire aussi bien que Magic Dream (K) (Saint des Saints) qui avait enlevé le Prix Congress (Gr2) une dizaine de jours après son succès dans le “Elseneur”. « Saga Girl me semble très bien. Elle n’a pas du tout accusé sa dernière sortie. Le terrain lourd lui plaît, et plus il va pleuvoir, mieux ce sera pour elle. Elle a toujours mis des coups de rein en fin de parcours. À 4ans, elle sera meilleure sur 4.400m. »

La Spezia avec Thomas Beaurain

Malheureusement blessé, Christopher Riou, partenaire habituel de La Spezia, ne pourra la monter dans le Haras d’Étreham Prix Magalen Bryant-Prix Bournosienne (Gr2). Engagée également contre les poulains, la pouliche de Manuel Martinez sera bien de la partie contre les demoiselles. « La Spezia est restée longtemps engagée à la fois dans le Bournosienne et le Cambacérès. Nous avons douté, mais avec le propriétaire, nous avons réfléchi et choisi la solution de la sagesse en courant le Bournosienne. Dans le Prix Magne, elle m’a franchement surpris. Si elle avait été quatrième ou cinquième, j’aurais signé. Elle n’est pas très démonstrative le matin, mais aux courses, elle se transcende et donne toujours le meilleur d’elle-même. Dans le Prix Magne, dans le tournant final, elle était au-dessus des autres, étant impressionnante. Christopher [Riou, son jockey habituel, ndlr] est sur la touche. Il a une épaule luxée, donc c’est Thomas Beaurain qui la montera. Je pense qu’il a le profil pour bien s’entendre avec La Spezia. Il faut pister avec elle et si elle a bien sauté, et pas consommé, elle a un vrai coup de rein. Normalement, l’épreuve sera rythmée, donc ce sera avantageux pour elle. » Dans ce Gr2, l’écurie Delaunay pourra également s’appuyer sur Celty du Kalon (K) (Muhtathir), sœur d’Azura du Kalon (K) (Tiger Groom), gagnante du Bournosienne. Plaisante lauréate à Clairefontaine, elle n’a pas si mal couru pour ses débuts à Auteuil, terminant vite. « Celty du Kalon a bien couru dans le Prix de Nantes car j’avais demandé à son partenaire de ne pas aller devant et de la forcer à rester dans les autres. Il a respecté les ordres et entre les deux dernières haies, on pensait qu’elle était battue, mais elle a refait un bon bout seulement aux bras pour aller chercher la cinquième place. C’est une pouliche que j’adore. S’il y a du rythme, tant mieux, mais s’il n’y a personne pour aller devant, elle ira devant. C’est une très belle pouliche. Elle est un peu gauchère, donc la lice à zéro devrait l’avantager. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires