vendredi 14 juin 2024
AccueilA la uneLes tarifs 2024 du haras du Lion

Les tarifs 2024 du haras du Lion

Les tarifs 2024 du haras du Lion

Le haras du Lion a dévoilé les tarifs de ses étalons pour 2024. La structure accueille sept étalons, dont deux nouvelles recrues.

Arrivée de Mendocino et d’Ectot

Gagnant du Grosser Preis von Baden (Gr1) 2022 devant Torquator Tasso (Adlerflug), Mendocino (Adlerflug) va débuter sa carrière d’étalon en 2024 au haras du Lion. François Thomas a commenté : « Mendocino officiera à 3.800 € et sa syndication est bien avancée avec la présence d’un large panel d’éleveurs français. Il dispose de trois parts encore disponibles. » La mère, Mill Marin (Pivotal), a fait carrière en Scandinavie où elle a remporté deux Listeds. Ses partants sont tous black types. Outre Mendocino, il faut citer Marshmallow (Soldier Hollow), gagnante de 3ans sur 1.400m à 4ans, et Millionnaire (Adlerflug), jugé digne de courir le Deutsches Derby (Gr1). La deuxième mère, Mill Guineas (Salse), entraînée par Élie Lellouche pour la casaque Wildenstein, s’est classée troisième du Prix d’Automne (L). On lui doit Monotype (Makfi), lauréat de trois courses sur les haies en Irlande…

L’autre recrue pour la saison 2024 est Ectot (Hurricane Run). « Il sera proposé à un prix extrêmement compétitif de 2 800 €. Suite à l’annonce de son arrivée au Lion, de nombreuses personnes nous ont fait part d’une réelle satisfaction pour utiliser cette génétique. » Invaincu à 2ans, gagnant du Critérium International (Gr1) et, à 3ans, du Prix de Fontainebleau (Gr3) et du Qatar Prix Niel (Gr2), il a remporté aux États-Unis les Joe Hirsch Turf Classic Stakes (Gr1) par cinq longueurs. Fils de Hurricane Run (Montjeu), vecteur de tenue dont il est le seul fils au haras en France, il présente le même croisement (Montjeu sur Linamix) que celui de Montmartre (Montjeu), étalon d’obstacle très confirmé. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’Ectot produise des sauteurs, d’autant plus que sa sœur a donné Martin Spirit (Dark Angel), deuxième du Prix Guillaume de Pracomtal (L). Ectot a dévoilé quelques éléments prometteurs en obstacle avec encore peu de partants : neuf partants individuels pour trois gagnants dont Sultan Pierji, qui lui a offert du black type en concluant deuxième du Prix des Platanes (L), ou le prometteur Louvetot, qui compte deux victoires en trois sorties et est engagé dans le Prix Oeneas à Auteuil le 11 novembre.

Castle du Berlais à 5.000 €

Castle du Berlais (Saint des Saints) a notamment pu compter sur Goliath du Rheu, gagnant du Prix Jean Stern (Gr2) au printemps, ou encore Permis de Tuer, vainqueur du Prix Finot (L) en septembre. Citons aussi Kundaline, troisième du Prix Girofla (L) au printemps, ou Ocastle des Mottes, qui a remporté le Prix Gaston Branère (L) en avril et a désormais rejoint les boxes de Willie Mullins : « Castle du Berlais, devenu désormais notre fer de lance, sera proposé à 5.000 € pour cette nouvelle année. Le fils de Saint des Saints et de Royale Athenia est actuellement 5e au classement général des étalons d’obstacle dans la génération des 4ans. »

Lavello (Zarak) a intégré le haras en 2023 : « Fort logiquement, il officiera toujours à 3.000 € pour sa deuxième année de monte. Il est issu d’un croisement des temps modernes entre Zarak et Montjeu. Le cheval a beaucoup changé à l’issue du printemps dernier et il a rencontré un fort soutien. » Arrivé pour la saison de monte 2022 au haras du Lion, Hunter’s Light (Dubawi), père d’Henri le Farceur, lauréat du Prix Léon Olry Roederer (Gr2) l’an passé, a pu notamment compter sur Six One cette année, régulièrement à l’arrivée de gros handicaps sur les haies et lauréat du Prix Ucello II en septembre pour ses débuts en steeple. « Hunter’s Light connaîtra une légère augmentation et passera à 3.500 €. Il répond grandement à mes attentes en transmettant un “fighting spirit” à ses produits qui ont été conçus à l’époque au haras du Logis. Il s’identifie parfaitement à un étalon mixte connaissant une réussite dans les deux disciplines du galop. »

Les premiers produits de Clovis du Berlais (King’s Theatre) ont 3ans. L’étalon a récemment été à l’honneur à Auteuil avec la prometteuse Hesperia, qui s’est imposé plaisamment dans le Prix Pré Catelan sous les couleurs de Gimini Stud : « Clovis du Berlais passera à 3.000 €. Après avoir connu une bonne entrée en matière avec ses deux premières générations outre-Manche, le fils de King’s Theatre s’est illustré avec ses premiers 3ans français. » Enfin, Gary du Chenet voit son tarif inchangé, lui dont les premiers produits auront 2ans l’an prochain : « Gary du Chenet reste à 2.500 € pour sa quatrième année de monte après avoir couvert 102 juments en 2023 compte tenu de la qualité de ses premiers yearlings. »

Les tarifs 2024 du haras du Lion

Castle du Berlais 5.000 €
Mendocino 3.800 €
Lavello 3.500 €
Hunter’s Light 3.500 €
Clovis du Berlais 3.000 €
Ectot 2.800 €
Gary du Chenet 2.500 €

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires