mardi 16 avril 2024
AccueilCoursesMary Gold peut enchaîner

Mary Gold peut enchaîner

19 H 40 • DEAUVILLE • PRIX GREY DAWN

Classe 2 – 3ans – 1.300m P.S.F.

Mary Gold peut enchaîner

Récente gagnante de son handicap sur les 1.200m de la ligne droite de Chantilly, Mary Gold (Penny’s Picnic) s’imposait pour l’occasion dans un bon style. Mercredi, au vu de l’opposition, la pensionnaire d’Alessandro et de Giuseppe Botti a les moyens de monter de catégorie avec bonheur. Pour ce faire, elle devra prendre la mesure de Bahia Blanca (Sommerabend), qui reste sur une quatrième place acquise, en terrain très souple, dans une Classe 2 sur le toboggan de Longchamp, mais aussi de Grade Maker (Goken), septième lors de son avant-dernière sortie du Critérium de Vitesse (L) et qui a depuis conclu troisième d’une Classe 2 sur 1.200m à Toulouse. Quatrième du Prix de Villebon (Inédits) en débutant, Blue Starlight (Blue Point) n’a ensuite pu confirmer lors de sa deuxième sortie dans un maiden sur 1.600m à Compiègne. Un rachat de sa part est attendu. Enfin, supplémenté, Skylight Brochard (Mehmas) n’a plus été revu depuis sa cinquième place dans une Classe 2 sur 1.400m au Lion-d’Angers, le 16 septembre.

15 H 46 • DEAUVILLE • PRIX DE LA CERISAIE

Inédites – 2ans – Femelles – 1.500m P.S.F.

Premiers pas d’une petite-fille d’une gagnante de Royallieu

Seize pouliches vont effectuer leurs premiers pas dans le Prix de la Cerisaie (Inédites). Christophe Ferland présentera Datejust (No Nay Never), une sœur d’Alwaysandforever (Teofilo), deuxième notamment des Chalices Stakes (L, 2.400m) en Angleterre. La 2ans est également une petite-fille de Russian Snows (Sadler’s Wells), gagnante du Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque). Les époux Fabre vont seller Tilila (Saxon Warrior), une sœur de Toliman (Hat Trick), lauréat du Prix Montenica (L). Cette dernière n’a pas été très chanceuse lors du tirage au sort des places à la corde puisqu’elle s’élancera la plus en dehors, de la stalle 16. Représentant l’élevage et les couleurs de Son Altesse l’Aga Khan, Tangara (Siyouni) est une fille de Taniya (High Chapparal), lauréate du Prix Fille de l’Air (Gr3), mais surtout une sœur de Tariyana (Sea the Stars), gagnante du Prix Chloé (Gr3) l’an passé. Doublement présent, Stéphane Wattel alignera notamment Tender Thoughts (Ten Sovereigns), une sœur de Cecchini (Rip And Winkle), placée des Lingfield Oaks Trial Stakes (L) sur 2.300m à Lingfield. Elle sera confiée à Christophe Soumillon. Sœur d’Ilanga (Penny’s Picnic), gagnante du Prix Texanita (Gr3), Almara (Almanzor) est entraînée par Romain Le Dren Doleuze. Bénéficiant de la décharge de Marie Vélon, Bellamore (Wootton Bassett) est une fille de Beauty of Love (Elusive City), lauréate du Prix Miss Satamixa (L). Enfin, présentant lui aussi deux partants, Nicolas Clément sellera notamment Survie (Churchill), une fille de Sotteville (Le Havre), troisième du Royallieu en 2016.

19 H 10 • DEAUVILLE • PRIX DE LA POMMERAIE

Inédits – 2ans – Mâles – 1.500m P.S.F.

André Fabre est doublement armé

Dix poulains seront au départ du Prix de la Pommeraie (Inédites). André Fabre va seller Sadak (Wootton Bassett), un frère de quatre black types, dont un sur les obstacles. Le meilleur d’entre eux est Liber Nauticus (Azamour), qui a épinglé à son tableau de chasse les Musidora Stakes (Gr3). Liber Nauticus a ensuite produit Trevaunance (Muhaarar), lauréate du Prix de la Nonette (Gr2). Sadak sera confié à Maxime Guyon. L’entraîneur cantilien aligne également le Godolphin Hamlet’s Night (Invincible Spirit), un petit-fils d’Hibaayeb (Singspiel), gagnante des Yellow Ribbon Stakes aux États-Unis et aussi troisième du Prix Saint-Alary (Grs1). Entraîné par Yann Barberot, Serquigny (Shalaa) est un neveu de Maiguri (Panis), deuxième du Prix Jean-Luc Lagardère et troisième du Critérium International (Grs1). Pensionnaire de Carlos & Yann Lerner, Wapi (Siyouni) est un fils d’Holy Dazzle (Sunday Break), troisième du Prix Miesque et ensuite deuxième du Prix Imprudence (Grs3). On lui doit Roman Candle (Le Havre), lauréat du Prix Greffulhe (Gr2). Enfin, Mathieu Brasme a engagé Da Vinci (Almanzor), neveu d’Ameenah (American Post), lauréate également du Prix Miesque. Il sera associé à Alexis Pouchin.

18 H 34 • DEAUVILLE • PRIX DU PONT D’OUILLY

Classe 2 – 3ans – 1.900m P.S.F.

Tamariske a la pointure

Lauréate de son maiden sur 2.000m à Nancy, Tamariske (Masrterscfratsman) a ensuite confirmé en prenant la deuxième place d’une Classe 2 sur 2.400m à Lyon-La Soie, le 17 octobre. Dominée de deux longueurs ce jour-là par Ardent (K) (Frankel), pensionnaire d’André Fabre prise avec une valeur handicap de 45, Tamariske démontrait ce jour-là qu’elle avait la pointure d’une Classe 2. À elle de le prouver dans ce Prix du Pont d’Ouilly (Classe 2). On lui opposera en priorité la candidature de Louve Story (Dubawi), absente depuis une cinquième place obtenue dans le Prix de la Seine (L), le 7 mai dernier. Difficile de savoir où en est réellement la pensionnaire d’André Fabre mais il faut s’en méfier. Cinquième et dernier du Prix Morel-Journel (Classe 1) sur le mile de Lyon-Parilly, le 8 octobre, Ponty (Kendargent) n’avait jamais fait illusion pour un meilleur classement. Le pensionnaire de Victoria Head va découvrir cette fois la P.S.F. en compétition. Enfin, Alia’s Rose (K) (Lope de Vega), qui reste sur une troisième place dans une Classe 2 sur 1.600m à Compiègne, et Vazirpour (Camelot), plus revu depuis une cinquième place acquise dans une Classe 2 sur 2.300m à Mont-de-Marsan, le 27 juillet, viseront plutôt les places.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires