mercredi 28 février 2024
AccueilCoursesMormona offre une première Listed à Paul de Chevigny

Mormona offre une première Listed à Paul de Chevigny

Fontainebleau, mardi

Prix Denisy (L)

Mormona offre une première Listed à Paul de Chevigny

Mormona (Morandi) méritait bien une victoire comme celle-ci ! Six jours seulement après sa tentative dans le Grand Prix de Nantes – 14e étape du Défi du Galop (L), le pensionnaire de Paul de Chevigny est parvenu à décrocher son caractère gras majuscule dans ce Prix Denisy (L), qui se disputait à Fontainebleau cette année. Durant le parcours, Mormona a été isolé à la corde tandis que Beauty Approach (New Approach) imprimait un bon rythme à l’épreuve. Dans le tournant final, Mirabad (Gleneagles), l’un des favoris, a été rapproché de l’animatrice par son partenaire avant de s’assurer seul le meilleur. Il a ensuite longtemps fait illusion pour la victoire mais allait-il tenir, ayant prononcé son effort de bonne heure ? On pouvait encore le croire jusqu’à quelques dizaines de mètre du poteau, mais Mormona a finalement fait parler sa dureté, revenant petit à petit à son intérieur pour s’adjuger le plus beau succès de sa carrière, et ainsi prendre sa revanche sur le représentant de Son Altesse l’Aga Khan, qui l’avait devancé lors de sa rentrée. Sur le poteau, le représentant de madame Jean Clee devance finalement d’une demi-longueur Mirabad. Troisième, Galego Star (Rail Link) confirme sa bonne sixième place en dernier lieu dans le Prix Royal-Oak (Gr1). Les trois premiers à l’arrivée décrochent leur caractère gras.

Au micro d’Equidia, le jockey lauréat, Alexandre Roussel, qui avait d’ailleurs pris son joker aujourd’hui, a déclaré : « Mormona a été très courageux. À Nantes, c’était sur 2.200m, distance qui n’est pas du tout dans ses cordes. Cette fois, nous étions sur 3.000m. Tony Piccone a bien décanté la course et nous avons démarré tôt dans la dernière ligne droite, c’est ce qui convient à Mormona. Comme d’habitude, il n’a pas craqué. Il est très dur et pourrait même courir sur 4.000m ! »

Une première victoire à ce niveau

Installé depuis plus de dix ans dans la Sarthe, Paul de Chevigny était passé plusieurs fois tout près d’une victoire black type, c’est désormais chose faite. Il nous a déclaré : « C’est vraiment sympa, nous n’étions pas passés loin d’une victoire à ce niveau avec Jazz Mélodie. Mormona est un cheval très méritant, qui trouvait de bonnes conditions aujourd’hui, c’est-à-dire une distance suffisamment longue et du terrain lourd. Lorsque nous avons gagné le Grand Prix d’Angers l’année dernière, nous nous étions dit qu’il serait amusant de l’amener sur le Prix du Cadran (Gr1) cette année. Sa rentrée au printemps m’avait un peu échaudé, puis il avait bien gagné son Quinté à Compiègne avant de bien recourir à Angers. Mais le cheval n’était pas très bien rentré d’Angers. Nous lui avons laissé un peu de temps, d’autant que nous avions prévu de faire l’impasse sur la période estivale au vu de ses aptitudes. En dernier lieu, à Nantes, nous nous étions laissés tenter vu le terrain lourd mais la distance était trop courte. Nous avons été raisonnables ce jour-là, ce qui nous a certainement permis de nous imposer aujourd’hui. Il était déjà prévu que Mormona passe en vente l’an dernier, mais j’avais réussi à convaincre les propriétaires de le conserver cette année, car je trouvais que c’était vraiment un cheval sur la montante. Il confirme cette année. Les propriétaires ne souhaitent pas continuer, mais ils finissent tout de même sur une bonne note… » 

Paul de Chevigny connaît également une très belle réussite sur l’hippodrome de la Solle, où il a décroché cinq de ses 16 victoires de l’année 2023. L’entraîneur explique : « Je pense avoir à la maison un profil de pistes assez similaire à celui de Fontainebleau, ce qui peut expliquer cette réussite. C’est vrai que j’aime beaucoup y aller car mes chevaux y courent souvent bien ! »

Galego Star court bien

Sixième du Prix Royal-Oak (Gr1), Galego Star courait lui aussi rapproché. Il répète sa performance de Longchamp, en prenant une bonne troisième place. Son entraîneur, Lucie Pontoir, nous a appris : « Le cheval avait bien pris sa course de Longchamp, donc nous avons tenté le coup. C’était sa dernière course avant de partir en vacances. Nous l’aimons bien, nous pensions pouvoir gagner un Quinté avec lui, mais il se contracte dans les pelotons fournis. Les épreuves moins fournies en partants comme aujourd’hui sont à son avantage. Galego Star est un bon cheval qui vieillit bien, il est assez tardif. Nous allons discuter de la suite avec ses propriétaires, mais il va pouvoir poursuivre à ce niveau. »

Il passe en vente à Arqana

Élevé par la succession de Derek Clee, Mormona sera le lot 351 de la prochaine vente d’automne Arqana. C’est un fils de Morandi (Holy Roman Emperor), stationné au haras de la Verte Vallée, qui vient de donner son premier gagnant de Groupe avec Westminster Night, lauréat du Premio Ribot Memorial Loreto Luciani (Gr3) à Rome. La mère, Mona (Motivator), est lauréate de deux courses modestes à Saint-Brieuc et Durtal sur 2.300m et 2.400m. Ce succès offre ainsi un 15e lauréat de stakes en plat à Motivator (Montjeu), en tant que père de mère.

Mormona est le premier produit de sa mère, qui a une 3ans nommée Mora Mona (Morandi), et une 2ans, Rose Island (Mr. Owen). Mona a été présentée par le haras La Rivière à la vente d’élevage Arqana, en 2021. Elle a été achetée 6.500 € par Winning Bloodstock Agency. Elle a, depuis, donné naissance à une yearling, Gatsbya (The Grey Gatsby), et une foal issue de Van Beethoven (Scat Daddy). La deuxième mère, Nanty (Nashwan), n’a pas couru. Mais elle a donné Turning for Home (Spinning World), gagnante de Listed en Allemagne sur 1.600m, elle-même mère de Wooturn (Wootton Bassett), multiple placée de Listed.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting