dimanche 23 juin 2024
AccueilCoursesOpera Mundi confirme l’estime de son entourage

Opera Mundi confirme l’estime de son entourage

Deauville, dimanche

Prix Zeddaan (L)

Opera Mundi confirme l’estime de son entourage

« Dernièrement, à Saint-Cloud, nous avions pris une vraie claque. Mais lorsque l’on sait l’étendue de son talent, on a rapidement pensé que sa contre-performance était due au terrain lourd ainsi qu’au manque de rythme. En regardant le programme, cette Listed arrivait bien. Nous avons essayé de bien préparer cet objectif. » Lauréate du Prix Zeddaan (L) à la côte de 10/1, Opera Mundi (Kingman) a remis les pendules à l’heure, confirmant toute l’estime que lui porte son entourage. Comme nous l’a expliqué l’un de ses entraîneurs, Yann Lerner, la représentante de l’écurie des Charmes – éleveur de la pouliche avec Ballylinch Stud – venait de décevoir dans une Classe 2 sur 1.500m au Val d’Or, où l’estimée Bauhinia (K) (Too Darn Hot) s’imposait. Reculé de quelques semaines et transféré sur le sable, le Prix Zeddaan a également été rallongé puisqu’il se dispute désormais sur 1.400m. Ces nouvelles conditions de course ont servi Opera Mundi puisqu’elle a montré qu’elle n’était pas dérangée par la surface…

Dès l’ouverture des stalles, Opera Mundi a été placée dans le sillage de l’animatrice, See you Around (Siyouni). Sur son dos, Ronan Thomas a attendu le dernier moment pour lancer sa partenaire. Ce n’est qu’à 300m de l’arrivée qu’il a décalé sa partenaire du sillage de l’animatrice. Prenant la bonne option en décidant de venir à son extérieur, il lui a ensuite mis une petite claque pour s’assurer la victoire. Au courage, Opera Mundi l’emporte d’une courte encolure aux dépens de See you Around. Trois longueurs plus loin, Séduisante (Shalaa), vue à mi-peloton, a bien conclu pour s’emparer de la troisième place en devançant de peu les deux représentants de la casaque Corbani, Indie Bright (City Light) et Dyptique (Night of Thunder).

Elle devrait faire une bonne 3ans

Battue d’une courte tête en débutant, Opera Mundi a rapidement été récompensée puisqu’elle avait triomphé dès sa deuxième sortie, dans le Prix de Falaise (Maiden) sur 1.400m à Deauville. Yann Lerner a ajouté : « À mon sens, elle devrait faire une bonne 3ans. D’ailleurs, on aimerait en avoir un peu plus que cela dans nos boxes (rires). Je pense que nous allons lui accorder un petit break. À l’avenir, elle devrait faire 1.400m, voire 1.600m. Depuis le début, c’est une pouliche qui travaille bien. Elle n’a pas besoin de beaucoup de boulot pour performer. Il faut juste que l’on travaille son mental à présent. »

L’Imprudence est une option possible pour See you Around

See you Around restait sur deux succès, dont un dernier qui avait été obtenu sur 1.400m à Toulouse, le 13 octobre. En constant progrès, la pouliche devrait désormais préparer un tout autre programme, comme nous l’a dit son mentor, Philippe Sogorb : « Je suis très satisfait. La pouliche continue son évolution. Elle ne sera pas revue cette année. L’idée est de lui donner une course de rentrée l’an prochain avant le Prix Imprudence (Gr3). Elle aura également son engagement dans l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). C’est une pouliche qui est bien meilleure lorsque les pistes sont légères. »

Une fille de Solage

Élevée par Ballylinch Stud, en association avec l’écurie des Charmes dont elle porte la casaque, Opera Mundi est une fille de l’étalon de Juddmonte Kingman (Invincible Spirit). Sa mère, Solage (Galileo), est passée à deux reprises sur le ring d’Arqana. Yearling, elle a été vendue pour 700.000 €, en août 2017, par l’écurie des Monceaux et, en décembre 2018, Meridian International s’en est porté acquéreur pour la somme d’un million d’euros alors qu’elle était présentée par Nicolas Clément, entraîneur de Solage. La jument a ensuite poursuivi sa carrière en Irlande, pour le compte de Ballylinch et l’écurie des Charmes, parvenant à remporter une Listed à Naas. Au haras, Opera Mundi est son premier produit et la poulinière a également donné naissance à un yearling par Dubawi (Dubai Millennium), qui a été acheté 400.000 € à l’Orby Sale de Goffs en septembre, et un foal par Siyouni (Pivotal). 

La deuxième mère, Secrète (Cape Cross), a également donné Rumi (Frankel), gagnante des Prix de la Nonette (Gr2) et Vanteaux (Gr3), ou encore Normandy Eagle (New Approach), placé du Prix Noailles (Gr3). Sous la troisième mère, on retrouve Plumania (Anabaa), qui a remporté, entre autres, le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) et le Prix Corrida (Gr2), mais également Balladeuse (Singspiel), lauréate d’un Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 23’’90

De 1.000m à 600m : 25’’12

De 600m à 400m : 12’’42

De 400m à 200m : 11’’13

De 200m à l’arrivée : 11’’43

Temps total : 1’24’’00

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires